Un bout de fusée SpaceX en Bretagne ?

Un couple en Bretagne a eu la surprise de découvrir un morceau d’une des fusées de SpaceX, dont on se demande désormais, comment ce nez de fusée a t-il pu arriver jusque là ?

Une plaque qui dit SpaceX

C’est une découverte très étrange qu’a fait un couple en Bretagne. Amélie Goosens et son compagnon Etienne Menguy vivent sur l’île de Quéménès au large du Finistère en mer d’Iroise. Une île déserte sur laquelle ils comptent bientôt ouvrir une maison d’hôtes. Toutefois, ils ont déjà eu un premier invité surprise, d’un genre très particulier.

Ils ont en effet découvert un cône creux de 2,5 m de diamètre pour 1,30 m de hauteur. Une fois passée la surprise de la découverte, ils ont commencé à chercher de quoi il s’agissait. C’est alors qu’ils ont découvert un premier indice. Une plaque qui dit « SpaceX ». Soit l’entreprise d’Elon Musk qui envoie régulièrement des fusées dans l’espace. Puis, une seconde inscription qui indique « Nose Cone ». Quelques notions d’anglais suffisent à comprendre qu’il s’agirait d’une partie du nez de la fusée. La question que tout le monde se pose désormais, c’est : comment est-il arrivé là ?

Pas de commentaires pour l’instant

Après avoir publié leur trouvaille sur Twitter, le couple voit avec surprise arriver des dizaines de messages. Il faut dire que leur histoire est insolite. Mais, ce sont aussi des passionnés de SpaceX qui commencent à analyser les images. Bilan ?

Selon eux, il s’agirait d’un bout d’une fusée Dragon. C’est un cargo spatiale développé par SpaceX pour la Nasa. Il sert notamment à ravitailler la Station Spatiale Internationale (ISS) précise Ouest-France. On ignore encore sa date de lancement ou pourquoi c’est le seul bout retrouvé.

En revanche, pour fournir une explication sur son arrivée ici, tout le monde continue de sécher, Elon Musk et SpaceX qui ont été contactés via Twitter et par mail n’ont pas donné signe de vie pour l’instant. Le couple va devoir prendre son mal en patience pour l’heure. En attendant ce fragment a été mis à l’abri. Soit pour le rendre à SpaceX ou pour conserver un sacré souvenir.


Commenter