Un capteur pour mesurer l’activité cérébrale des supporters de foot

Sharp vient de tester en Espagne un nouveau dispositif mobile qui permet de passer des supporters de foot cobayes volontaires au détecteur d’émotions fortes.

Même si cela n’est pas évident de prime abord, les fans de football – dont je fais partie – auraient une activité cérébrale. Si si. Bon, loin des clichés à deux balles, il y a aussi des expérimentations très sérieuses pour mesurer cela : comment réagit le cerveau d’un supporter devant un match, quel est son niveau d’attention, de joie, de stress et de détente au fil des actions ?

Sharp vient de tester en Espagne un nouveau dispositif mobile qui permet de passer huit cobayes volontaires au détecteur d’émotions fortes. Équipés d’un casque NeuroSky conçu par le constructeur nippon, et installés devant un grand écran qui diffuse un match de leur équipe favorite, les supporters livrent les secrets de leurs émotions à un logiciel qui analyse et met tout ce fatras en courbes et graphiques.

Sharp mènera cette expérimentation au cours de la Coupe d’Europe de football 2012 à l’aide d’un camion spécialement équipé qui fera le tour des stades, et proposera une application mobile qui permettra de suivre celle-ci en direct. Se glisser dans la peau d’un supporter de foot pour voir ce qu’il s’y passe exactement, ça n’a pas de prix. Prochaine étape : modifier leur comportement à distance pour éradiquer définitivement le hooliganisme (ou leur inculquer l’intégrale de Kant) ?

Pendant ce temps on attend toujours que la FIFA équipe certains joueurs de caméras embarquées pour nous glisser dans la peau d’un Messi ou d’un Lloris le temps de quelques actions.

(source)


9 commentaires

  1. Pingback: Un capteur pour mesurer l’activité cérébrale des supporters de foot

  2. Une excellente blague qui semble bien coller au ton de l’article et de son sujet ;o) :
    Je suppose que vous la connaissez mais c’est quand même marrant ^_°

    Einstein se trouve à un cocktail et un quidam vient l’aborder. Einstein demande :
    – Quel est ton QI ?
    – 250, dit-il.
    Alors, Einstein lui parle de la relativité, des trous noirs…

    Un peu plus tard, une autre personne vient l’aborder. Einstein demande :
    – Quel est ton QI ?
    – 150, dit-il.
    Alors, Einstein lui parle du droit international, des problèmes éthiques dus aux manipulations génétiques…

    Un peu plus tard, une autre personne vient l’aborder. Einstein demande :
    – Quel est ton QI ?
    – 50, dit-il.
    Alors, Einstein lui parle de Loft Story, Star Academy, l’Ile de la Tentation…

    En fin de soirée, une dernière personne vient l’aborder. Einstein demande :
    – Quel est ton QI ?
    – 10, dit-il.
    Alors Einstein lui demande : Et le CAC 40 ça va ?

    En fin de soirée, une dernière personne vient l’aborder. Einstein demande :
    – Quel est ton QI ?
    – 2, dit-il.
    Alors Einstein lui demande : Que penses-tu du football ?

  3. Pingback: Un capteur pour mesurer l’activité cérébrale des supporters de foot | The cloud | Scoop.it

  4. Pingback: Des capteurs pour mesurer les émotions des supporters de foot | BeBuzz

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.