Connect with us

Crypto-monnaies

Un malware caché dans un jeu Steam minait de la crypto-monnaie

Une nouvelle fois, un malware a réussi à se frayer un chemin au travers de la plateforme de jeux vidéo Steam. Ce dernier utilisait un jeu pour se rendre invisible et une fois acheté, un logiciel malveillant travaillait en tâche de fond pour miner de la crypto-monnaie.

Il y a

le

Du porno sur Steam ?

Un jeu au prix attractif

Si vous avez déjà mis les pieds sur Steam, vous connaissez les nombreuses forces de cette plateforme. Notamment, le fait qu’il s’agisse d’un système relativement ouvert. En effet, alors qu’il peut être difficile pour un petit studio d’avoir une version physique et d’arriver dans les bacs, sur Steam, les choses sont largement simplifiées. N’importe quel développeur ou presque peut proposer un jeu sur la plateforme très facilement.

Le problème survient quand certaines personnes cherchent à dévoyer le système. C’est ce qui s’est passé avec un jeu nommé Abstractism. Il était plutôt intéressant sur le papier. Un jeu de plateformes vendu à 0,39 €. De quoi séduire les joueurs qui ont envie de tenter de nouveaux jeux. Le problème, c’est que derrière ce petit jeu sans ambition se cachait en fait un outil de minage de crypto-monnaies,

Une arnaque facile à déceler

En effet, ses créateurs en avaient profité pour installer un petit malware qui minait de la crypto-monnaie. Nommé Monero, il permettait à ses créateurs de profiter de la puissance de la carte graphique. Ce n’est pas la première fois que la méthode est utilisée par des développeurs pour miner rapidement. Ils récupèrent ainsi le fruit de la vente mais aussi le minage, jusqu’à ce que vous réalisiez l’arnaque. De quoi récupérer un peu plus grâce à chaque victime.

> Lire aussi :  Steam TV : un nouveau concurrent pour Twitch ?

Heureusement, cela n’a pas pris trop de temps pour la majorité des joueurs. En effet, le PC se mettait rapidement à chauffer bien plus qu’il n’était normalement nécessaire. Et ce alors même que vous aviez mis l’application au second plan. Face au tollé provoqué par les joueurs, Steam a rapidement retiré le titre de son catalogue. On aurait tout de même tendance à penser qu’il serait vraiment temps de trouver une solution durable face à ces arnaques de plus en plus récurrentes.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests