Suivez-nous

Cybersécurité

Un mot de passe sur 142 est : 123456

En 2020, la plupart des mots de passe sont encore bien trop vulnérables.

Il y a

  

le

 
Bien choisir un mot de passe
© Pexels

Une nouvelle analyse basée sur une fuite de données de plus d’un milliard d’informations révèle qu’un mot de passe sur 142 est : « 123456 ». Cette étude a été menée par l’étudiant en ingénierie informatique Ata Hakçıl.

Ce dernier a utilisé des bases de données piratées qui comprennent de plus en plus d’informations dès lors qu’une nouvelle entreprise se fait pirater. Pour mettre la main sur de telles ressources, Ata Hakçıl s’est tout simplement rendu sur GitHub, GitLab, et sur de nombreux forums pour trouver ces fichiers.

De nombreux géants du web comme Google, Microsoft, ou Apple utilisent cette même technique pour créer des messages d’alertes lorsque le mot de passe choisi est jugé trop faible. C’est également la façon de fonctionner du site Have I Been Pwned.

12% des mots de passe sans caractères spéciaux

Selon l’étude menée par Ata Hakçıl, sur 1 milliard de mots de passe, 168 919 919 sont des mots de passe uniques et plus de 7 millions étaient la suite de caractères : « 123456 ». À ce jour, il s’agit du mot de passe le plus faible, et il serait donc utilisé dans un cas sur 142.

Mais Ata Hakçıl fait une autre découverte intéressante. Selon ses recherches la plupart des mots de passe sont généralement de 9,48 caractères – ce qui est bien – mais pas assez non plus. En effet, les experts en sécurités privilégient les mots de passe entre 16 et 24 caractères pour une sécurité optimale. Par ailleurs, l’étudiant en informatique explique que seulement 12 % des mots de passe utilisent un caractère spécial – ce qui est très peu. Pour sécuriser un maximum ses données, il est vivement recommandé de faire appel à un gestionnaire de mots de passe et à un VPN pour chiffrer ses données.

Dans la plupart des cas, les utilisateurs choisissent donc des mots de passe très simples, en utilisant qu’une série de lettres (29 %) ou de chiffres (13 %). Au final, ce sont 42% des mots de passe qui sont considérés comme « très vulnérables » et très simples à trouver pour un hacker. Ata Hakçıl a rendu les résultats publics sur GitHub, vous pouvez facilement y jeter un oeil. En espérant que ça poussera certains d’entre vous à être plus vigilants avec les mots de passe…

Antivirus Bitdefender Plus
Par : Bitdefender
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *