Un premier retour de manivelle 2.0 ?

Aïe, Gtalkr, une application lancée fin 2005 et regroupant sur une seule interface en Flash Gmail, Gtalk et Yahoo maps, affiche sur son site et sur son blog ce jour un message laconique dans lequel on apprend qu’il est mis fin au projet, ses fondateurs ayant apparemment intégré les équipes Google. Cette décision est-elle la

Aïe,
Gtalkr, une application lancée fin 2005 et regroupant sur une seule interface en Flash Gmail, Gtalk et Yahoo maps, affiche sur son site et sur son blog ce jour un message laconique dans lequel on apprend qu’il est mis fin au projet, ses fondateurs ayant apparemment intégré les équipes Google.
Cette décision est-elle la conséquence de l’attrait des irrésistibles sirènes de Google ou le constat, plus brut, qu’il n’y avait pas d’avenir pour ce type de site ?
Le signal d’un début de purge 2.0 ou juste une anecdote ?
(Gtalkr faisait partie de cette myriade de sites aux noms en « r » estampillés web 2.0 qui ont éclos ces derniers mois)


Un commentaire

Répondre