Une augmentation de 1269% du trafic sur Google+ depuis son ouverture au public

Pendant qu’un paquet de gens prédisent l’échec de Google+, de nouvelles données issues de Experian Hitwise recueillies la semaine dernière, c’est à dire depuis l’ouverture au public du réseau social de Google, semblent dire tout autre chose.

Pendant qu’un paquet de gens prédisent l’échec de Google+, de nouvelles données issues de Experian Hitwise recueillies la semaine dernière, c’est à dire depuis l’ouverture au public du réseau social de Google, semblent dire tout autre chose.

Les visites vers Google+ auraient augmenté de 1269% avec 15 millions de visites depuis les Etats-Unis soit 1.1 million de plus que la semaine précédente propulsant G+ de la 54ème à la 8ème place du classement des réseaux sociaux de Hitwise. D’après les dernières estimations Google+ compterait 43 millions de membres.

Bon, bien sur Facebook reste non seulement le leader mais l’énormissime écrasant leader du web social comme vous pouvez le voir sur le graphique suivant, mais tout de même les chiffres de G+ vont dans le bon sens.

Au niveau des fonctionnalités, Google+ en ajoute toujours plus avec la semaine dernière la possibilité de partager des Cercles de contacts ou encore la possibilité de partager des documents Google Docs pendants les sessions « Hangout » (un article en anglais sur cette fonctionnalité)… signe que Google place encore beaucoup d’espoirs et d’énergie dans son réseau social.

Bien sur dans le même temps Facebook a dévoilé (entre autres) la nouvelle Timeline lors de sa conférence f8, une nouveauté impressionnante et qui va loin… peut-être trop loin d’ailleurs, personnellement avoir l’intégralité de ma vie sur mon profil Facebook ou comme le disait Eric dans son article une « biographie grandeur nature » ne me tente que très moyennement, en fait !

Bref, comme beaucoup de gens je pense maintenant que G+ restera probablement un réseau social de niches pour geeks, photographes et dégoûtés de Facebook (même s’il faut avouer que de passer de Facebook à Google, niveau confidentialité, c’est quand même un peu comme tomber de Charybde en Scylla… ) mais après tout ce n’est peut-être pas forcément une mauvaise chose et je me surprend à passer plus de temps sur Google+ que sur Facebook récemment car les posts m’intéressent en moyenne nettement plus que les checks-in quasi quotidients au McDo ou au Starbucks du coin de certains de mes amis sur Facebook, j’exagère bien sur mais tout de même…


Nos dernières vidéos

28 commentaires

  1. C’est encore un peu tôt pour juger de la traction réelle. Bien sûr que Google peut attirer les foules, mais cela ne veut pas dire pour autant que le service est un succès.
    Dans tous les cas, la sphère des early adopters commence sérieusement à déserter le truc, dont il était grand temps d’ouvrir les vannes.
    On sera vite fixé dans les semaines à venir. Le cycle d’adoption d’un tel outil est tout à fait identifié et impitoyable.

  2. Bonjour,

    Comme évoqué ci-dessus, il est normal que ce type d’outil émanant de Google attire les foules et les curiosités.

    Mais je pense qu’il faut attendre un peu pour juger de l’efficacité de ce service.

  3. Pingback: Une augmentation de 1269% du trafic sur Google+ depuis son ouverture au public | Veille Techno Autrement | Scoop.it

  4. Les chiffres sont des faits, Google + attire les foules et fait le buzz, c’est un réel succès.

    Mais sur la qualité du service et l’utilisation que va en faire la masse, je rejoins Laurent, il est difficile de juger. Peut être que ça ne plaira pas au final, qui sait ?

    Pour l’instant, Google a un énorme avantage pour faire la com de G+, c’est que c’est Google ! Personne d’autre que Google ne peut faire une publicité (la flèche qui pointe vers le +Vous) sur l’accueil même du moteur de recherche, avant même, d’avoir tapé la moindre requête.

    +1 pour le coup de com et le buzz, à voir pour la suite !

  5. Effectivement, Facebook et confidentialité ne font pas bon ménage, mais Google+ ne vaut guère mieux !
    Mais j’ai du mal à imaginer les 2 géants cohabiter, chacun disposant de fonctionnalités similaires.
    La bataille va se faire à coup de millions (milliards ?), mais au final c’est l’utilisateur qui en tirera des bénéfices. Les prochains mois vont être intéressant.

  6. Pingback: Google+: augmentation de 1269% du trafic depuis son ouverture au public | Best of High-Tech | Scoop.it

  7. Lorsque l’on sait que lors du lancement de Google+ au public, on avait droit à la jolie flèche en bleu qui nous indiquait le chemin, on est plus à même de se poser des questions sur les chiffres de ces statistiques : entre les curieux, et ceux qui ont été tenté de suivre le lapin blanc, heu pardon, la flèche, on arrive déjà à un bon numéro de pourcentage d’augmentation…

    Ajouté à cela que le lien est très bien placé (attention, je ne parle même pas de référencement), puisque situé la barre d’outils, ca devient moins difficile de cliquer dessus…

    Ensuite contrairement à un site social qui vient d’ouvrir, et qui doit œuvré quelques bonnes semaines dans la qualité de son SEO, sans oublier le marketing, Google+ s’en est passé en partie (mercantile oblige).

    Enfin, la facilité d’accès apportée à l’inscription et sa compatibilité native avec un compte gmail a permit cette progression.

    Donc, ces stats sont prématurément justifiées, mais y avait un bon coup de patte de Google…

  8. Je ne pense pas que facebook puisse être détrôné aussi facilement que ça, les gens ont pris l’habitude d’utiliser facebook tous les jours tout comme ils ont l’habitude de boire un café le matin.

  9. Je pense que l’audience sur GG+ est totalement différente de FB. L’âge moyen doit être plus élevé sur GG … a voir comment ça va se poursuivre d’ici 1 an mais il risque de nous arroser de pub avec les adwords.

  10. En même temps vu la publicité incroyable en 1ère page de Google, et l’emplacement trompeur du lien en haut à gauche, c’est un peu logique.
    Sur le coup, je suis neutre. Si Google + se développe vraiment, je m’y mettrais.
    Mais je persiste à croire que la partie va être dure et que le « j’aime » de Facebook est plus sympathique (moins technophile) aux yeux du commun des mortels que le « +1 » de Google qui ne parle vraiment qu’aux habitués des forums…

  11. Impressionnant. On va voir si il se passe un peu plus de chose sur G+ maintenant mais franchement c’est pas gagné, les gens ont déjà toute leur vie sur facebook.

  12. Pingback: + 1269% de trafic sur Google+ depuis son ouverture au public.

  13. @Eric Oui enfin le j’aime commence à faire de plus en plus de vagues et de mécontents, il se propage pas mal d’infos sur les infos collectés par FB avec ce j’aime (c’est en quelque sorte le analytics de FB), il y a eu aussi 2 cas dans mon entourage de compte FB perdus parcqu’ils ont suivi des j’aime, il ne se sont pas méfié c’était des faux j’aime et on leur a demander leur mot de passe et bien sûr comme ce sont des ados innocents ils avaient le même passe pour leur hotmail et du coup c’est foutu de chez foutu plus de FB plus de hotmail.

  14. Ne pas oublier que le second réseau social, juste derrière facebook, c’est Youtube, qui appartient à Google. Au total, Google fait donc un peu plus de 20% de part de marché. Pas négligeable…

  15. Comment voulez vous que google n’ait pas de succès ? Connaissez vous un seul site de type actualités généraliste qui n’a pas parle de glus ?
    De meme le placement de la flèche les mise en avant de Google ont grandement contribué à la réussite initia.e de ce service. Maintenat, si vous me dites que jojo et la patate ont crée un service et que ca marche, là je serais surpris.
    Gplus bénéficie d’une immense et abusive pub gratuite, à voir pour la suite.

  16. Trafic presque multiplié par 14… whoua ! en même temps, c’était difficile de ne pas voir la grosse flèche bleue en page d’accueil de Google ces derniers jours 🙂

  17. @Tutoriel: Orkut c’est aussi Google, ça n’empêche pas que c’est un bide, hors Brésil.
    Google+ est mort pour le grand public. C’est encore certainement les Geeks qui vont peupler les pages G+, jusqu’au jour ou Google stopperas les frais.

  18. Ben si ces chiffres sont vrais, j’avoue que je suis surpris et je n’aurai jamais pensé que ça grimpe autant, même après l’ouverture au public… à suivre de près donc.

  19. Pingback: Une augmentation de 1269% du trafic sur Google+ depuis son ouverture au public | SocialWebBusiness | Scoop.it

  20. Pingback: Le code source de Google+ annoncerait de nouvelles fonctionnalités

  21. Pingback: Une augmentation de 1269% du trafic sur Google+ depuis son ouverture au public | Veille internet & médias sociaux | Scoop.it

  22. Pingback: L’enjeu des réseaux sociaux pour votre stratégie digitale | Le blog de 24-7

  23. Pingback: Une augmentation de 1269% du trafic sur Google+ depuis son ... | googleplus | Scoop.it

  24. Puisque cet article date de plus d’un an maintenant je me permets de dire que google + profite surtout de sa liaison directe au compte google (pas + pour l’instant).
    Et je ne pense pas qu’il y est une communauté GG+ (du moins francophone) pour l’instant, à l’inverse de Facebook, Twitter et même Youtube.
    Son évolutivité est pour l’instant très insuffisante, mais va-t-continuer ainsi ?

Répondre