Suivez-nous

Smartphones

Une autre raison qui pourrait pousser Apple à retarder la sortie de l’iPhone 12

Apple craindrait que la demande pour ses premiers iPhone 5G soit faible à cause de la situation actuelle.

Il y a

  

le

 

Par

Logo Apple
© Ribastank (via Pixabay)

Depuis plusieurs mois, on évoque régulièrement les successeurs de l’iPhone 11, de l’iPhone 11 Pro et de l’iPhone 11 Pro Max, que les médias appellent iPhone 12. En effet, il s’agira normalement des premiers smartphones 5G d’Apple. Et il y a encore quelques semaines, on pouvait espérer que ces appareils soient des best-sellers, en particulier grâce à la 5G.

Mais alors que la pandémie s’aggrave dans le monde, une autre possibilité commence à être évoquée par les médias : celle qu’Apple décide de retarder le lancement de l’iPhone 12. Depuis le début de la crise de COVID-19 en Chine, on s’inquiétait déjà que les restrictions sur les voyages puissent empêcher les employés d’Apple de collaborer avec ses fournisseurs sur le développement de l’iPhone 12. Et outre cela, comme d’autres entreprises, Apple est aussi affecté au niveau de sa chaîne d’approvisionnement.

Et aujourd’hui, des rumeurs suggèrent également qu’Apple pourrait aussi envisager de retarder le lancement de l’iPhone 12 à cause d’une baisse de la demande. Dans un article publié il y a quelques jours, le média asiatique Nikkei indique qu’Apple pourrait ne pas lancer ses nouveaux iPhone au mois de septembre s’il observe une baisse potentielle de la demande.

Une source proche du dossier aurait indiqué à Nikkei qu’en plus des contraintes au niveau de la chaîne d’approvisionnement, Apple craint aussi que la situation actuelle ne réduise de manière importante la demande pour de nouveaux iPhone. Et comme Apple veut que ses premiers iPhone 5G soient un succès, retarder le lancement serait donc envisagé.

Des conditions défavorables ?

Le média asiatique précise néanmoins dans son article que si Apple surveille de près l’évolution de la situation en Europe et aux États-Unis, aucune décision n’a encore été prise. Et le lancement au mois de septembre n’est donc pas exclu.

De plus, il est à rappeler que comme ces informations ne proviennent pas de sources officielles, celles-ci sont pour le moment à considérer avec une extrême prudence.

On notera également que récemment, Bloomberg a, de son côté, publié un article sur la façon dont Apple fonctionne, alors que la Californie a déjà ordonné un confinement. D’après cet article, des ingénieurs de la firme de Cupertino seraient autorisés à emporter des prototypes chez eux, pour qu’ils puissent poursuivre le développement de futurs produits. En plus des nouveaux iPhone, Apple travaillerait également sur un nouvel HomePod, un Apple TV, un MacBook Pro, des iPad plus abordables (que l’iPad Pro), une nouvelle montre Apple Watch et un iMac.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests