Une fonction « dashcam » intégrée dans la prochaine mise à jour Tesla

Tesla va intégrer une fonctionnalité « caméra de bord » dans la prochaine version du système informatique de ses voitures.

Camera autopilot Tesla

Elles sont très prisées en Russie et dans certains pays d’Asie, mais encore peu connues chez nous. Les dashcams – littéralement « caméras de tableau de bord » – sont ces petits dispositifs qui s’installent généralement sur la planche de bord ou qui se ventousent sur le pare-brise à proximité du rétroviseur des voitures.

Le marché des dashcams a explosé il y a quelques années en Russie, en raison de la délinquance routière et les problèmes de tentative de fraude aux assurances. Il est par exemple fréquent dans certaines contrées que des piétons se jettent volontairement contre une voiture en mouvement (à basse vitesse quand même, généralement en ville à proximité d’un feu ou d’un stop) afin de simuler un accident et tenter d’obtenir une forte indemnisation de l’assurance de l’automobiliste impliqué. Pour se protéger de ces aléas, de nombreux automobilistes ont installé une dashcam, qui filme en permanence la route et garde en mémoire glissante les dernières minutes avant un choc. Ce qui donne d’ailleurs ces milliers de vidéos assez sordides d’accidents parfois atroces que l’on peut voir sur YouTube. Il existe même des portails spécialisés dans les vidéos de dashcams. Bref, un véritable écosystème, encore confidentiel en France.

> Lire aussi :  Le beau geste de Tesla pour les possibles victimes de l'ouragan Florence

Cela pourrait changer avec cette nouvelle initiative de Tesla. C’est encore une fois via un tweet en réponse à un client qu’Elon Musk, toujours sur tous les fronts, a confirmé qu’une fonction dashcam serait intégrée à la V9 du système d’exploitation Tesla, qui devrait être déployé d’ici un mois.

Les caméras de l’autopilot observent aussi la conduite… et l’enregistrent

Rappelons que les Tesla sont équipés de huit caméras utilisées pour les fonctionnalités de pilote automatique. Depuis un certain temps déjà, certains propriétaires ont demandé la possibilité de les utiliser également comme caméra de bord. En fait, la fonctionnalité existait déjà, mais seul Tesla y avait accès. C’est un réparateur Tesla qui a découvert la fonction « cachée » l’année dernière alors qu’il travaillait sur un modèle accidenté : le dispositif d’autopilot Tesla stocke les images après un crash comme une caméra de bord.

En juin dernier, Elon Musk avait déclaré que cette nouvelle fonctionnalité serait livrée avec la mise à jour logicielle de la version 9 de Tesla, mais cette dernière a pris du retard. Celle-ci est désormais en phase de « test final » et sera disponible dans la première version de la nouvelle mise à jour en tant que fonctionnalité bêta. Elle sera ensuite améliorée dans les mises à jour de la version 9.

> Lire aussi :  Model 3 : Tesla dévoile des chiffres conformes à ses prévisions

Une avancée significative qui pourrait rendre plus populaires ces « mouchards » pour automobilistes, et dont d’autres constructeurs pourraient s’inspirer.

Bien sûr cette initiative pose quelques questions, et parmi elles bien évidemment encore une fois le respect de la vie privée et la dissémination des données personnelles. On peut parfaitement imaginer que les données de conduite aient une valeur inestimable pour les assurances et les autorités, et que certaines pressions s’exercent auprès des constructeurs pour qu’ils les transmettent. Sur un autre registre, ces données valent aussi de l’or pour Tesla lui-même, qui peut emmagasiner des milliards d’informations sur ses voitures (et ses clients), et pourrait même à terme s’en servir pour tracer des cartes vidéo des routes empruntées. Une idée déjà développée par Andy Rubin, le père d’Android, qui après avoir quitté Google, a créé une startup de distribution de dashcams gratuites… en échange de données, pour probablement créer une nouvelle cartographie vidéo nourrie à l’intelligence artificielle.


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.