Suivez-nous

Tech

Une intelligence artificielle identifie si un Rembrandt est vrai ou faux

Des chercheurs amateurs ont mis au point une intelligence artificielle capable de déterminer avec 90,4 % de précision si un Rembrandt est vrai ou faux.

Il y a

le

intelligence artificielle
© NC

Dans leur temps libre, un couple d’amateurs a mis au point une intelligence artificielle (IA) capable d’identifier avec précision si une peinture de Rembrandt est vraie ou fausse.

La difficulté pour une IA d’identifier les faux Rembrandt

Le peintre du 17ème siècle, Rembrandt Harmenszoon van Rijn (plus connu sous son seul prénom, Rembrandt), est considéré comme l’un des meilleurs peintres de l’histoire. Avec son style baroque, le peintre hollandais a été particulièrement prolifique. On lui attribue près de 400 peintures notamment, sans oublier des eaux fortes et des dessins. Ses peintures et son style ont cependant souvent été reproduits et il est parfois bien difficile de savoir s’il s’agit d’une peinture authentique ou d’un faux. Une intelligence artificielle pourrait aider à déterminer aisément s’il s’agit d’un faux.

Selon deux chercheurs amateurs en intelligence artificielle, un couple du Massachusetts, dont le projet est actuellement examiné par l’IEEE Transactions, le concept d’entropie, emprunté à la thermodynamique et à la théorie de l’information, pourrait aider les systèmes d’intelligence artificielle à découvrir de fausses œuvres d’art. Les chercheurs ont formé des réseaux neuronaux d’IA sur de petites parties des portraits de Rembrandt pour tester un algorithme de reconnaissance de la contrefaçon d’art.

Si l’intelligence artificielle devait aider à identifier les authentiques Rembrandt parmi les faux, il lui faudrait au moins 5.000 images de vraies peintures de Rembrandt et, idéalement, au moins 5.000 échantillons d’images de chacun des principaux faussaires, imitateurs et copieurs de l’œuvre du peintre hollandais. C’est impossible car il n’existe pas de telles quantités de peintures. C’est là que le concept d’entropie intervient.

L’IA identifie avec précision 90 % des vrais tableaux

En réalisant un script simple sur une image et en sélectionnant des pavés de 100 pixels, 200 pixels et 400 pixels, ils ont mis au point un « désordre informationnel » qui permet à l’intelligence artificielle d’apprendre à distinguer un Rembrandt d’un faux.

Le résultat donne un taux d’identification correct des vrais Rembrandt de faux d’une précision de 90,4 %. Fait notable, l’analyse a permit aussi de déterminer quelles parties d’une image s’avère être la plus importante pour identifier une peinture. L’un des chercheurs amateur explique ainsi : « Si vous voulez vraiment voir ce qui différencie Rembrandt, vous devez regarder un morceau de la toile plus grand et à un niveau de composition plus grand ».

 

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Advertisement RED

Les tests