Suivez-nous

Actualités

Une semaine après la catastrophe, OVH annonce une réouverture progressive des serveurs dès demain

OVH continue les efforts de relancer au plus vite les serveurs touchés par l’incendie.

Publié le

 
Avis OVH
© OVH

Une semaine s’est écoulée depuis le terrible incendie du data center d’OVH à Strasbourg. Une semaine au cours de laquelle une grande partie des équipes a redoublé d’efforts pour remettre en état les serveurs concernés, et redonner ainsi accès à de nombreux sites web fermés depuis l’incendie.

On pense notamment à nos confrères de chez Maddyness qui ne peuvent plus compter sur leur site web depuis une semaine, et qui ont tout de même su se réinventer afin de satisfaire leurs lecteurs.

Pour en revenir à OVH, le compte Twitter d’OVH Cloud a publié hier une mise à jour concernant l’évolution de la situation en interne. Ce rapport nous indique que la mobilisation active de cette semaine devrait permettre une réouverture des zones 1 et 3 dès demain vendredi 19 mars 2021. Pour ce qui est de la zone 4, l’hébergeur français ne prend pas de risques et préfère annoncer une date de remise en route fixée au 22 mars prochain.

Évidemment, au vu de l’instabilité de la situation, ces dates sont menées à évoluer voire même à être modifiées. OVH est en ce moment même en train d’effectuer quelques tests pour assurer une remise en marche globale et stable très prochainement. Pour les clients encore concernés, OVH explique qu’ils seront prévenus au fur et à mesure de la mise en route progressive.

Le système anti-incendie était-il au point ?

Pour le moment, l’enquête sur les circonstances de l’incendie se poursuit. À ce jour la piste de l’accident lié à un onduleur défaillant reste la plus probable. Toutefois, les enquêteurs cherchent également à comprendre pourquoi l’incendie s’est répandu si rapidement, en s’attardant sur l’état du système anti-incendie.

Selon les premières découvertes, il semblerait que le site strasbourgeois ne soit pas équipé d’une protection anti-feu dernier cri. Les premiers éléments de l’enquête révèlent notamment que le data center n’est pas équipé d’un système répandu dans ce genre de bâtiment qui permet d’étouffer les flammes en propulsant un gaz inerte qui remplace l’oxygène dans une pièce en feu.

De nouveaux éléments devraient être dévoilés au cours des prochains jours, pour le moment il faut simplement retenir qu’OVH prévoit de relancer ses serveurs de manière progressive dès demain.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

L’offre du jour

La dernière vidéo

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋Abonnez-vous, et recevez chaque matin un résumé de l’actu tech

Les meilleurs forfaits

Les tests