Suivez-nous

Buzz

Une start-up a mis au point un steak entièrement conçu en laboratoire

Une start-up israélienne a mis au point un système de culture en laboratoire de steak de viande reproduisant le goût, l’odeur et la texture d’une véritable pièce de bœuf.

Il y a

  

le

 
De la viande artificielle dans nos assiettes

C’est à une jeune pousse israélienne que l’on doit la première véritable viande factice. Cette start-up a réussi à concevoir un steak entièrement cultivé en laboratoire à partir de cellules de vache.

Un steak de viande conçu en laboratoire

La production de viande est un véritable problème écologique. D’un côté une frange de plus en plus importante de la population mondiale souhaite consommer plus régulièrement de la viande et de l’autre un défi écologique. La production de viande animale nécessite en effet énormément d’eau, de végétaux et produit une grande quantité de gaz nocifs pour l’environnement, le méthane. Responsable en partie de la dégradation de l’environnement et d’une déforestation massive pour la production de soja, l’augmentation de la consommation de viande est insoutenable pour la planète.

De la viande créée en laboratoire semble être une solution idéale pour satisfaire, non seulement les besoins croissants de l’humanité, mais aussi soulager l’environnement. C’est ce qu’entend réaliser la start-up Aleph Farms qui a réussi à mettre au point le premier steak de viande bovine entièrement conçu en laboratoire.

C’est à partir de cellules extraites sur une vache vivante que les chercheurs de la jeune pousse israélienne ont pu cultiver le premier steak de viande entièrement créé en laboratoire. Il y a 5 ans déjà, une première entreprise avait réussi à créer un hamburger partiellement conçu en laboratoire mais cette fois, il a été entièrement créé in vitro. Une véritable prouesse et un bond en avant.

Didier Toubia, le patron de la start-up, assure que « la technologie que nous avons développée représente une véritable avancée et un grand pas en avant dans la production d’un steak à base de cellules ». Le PDG de l’entreprise reste toutefois assez prudent : « Les produits initiaux sont encore relativement minces ».
La difficulté de reproduire la texture d’un steak

La plus grande difficulté à laquelle sont confrontés ceux qui souhaitent créer de la viande en laboratoire reste la texture cellulaire. Pour cela, il faut trouver une combinaison optimale de nutriments qui incite les cellules animales extraites d’une vache et cultivées à se développer dans une structure cellulaire similaire à celle d’un véritable steak de viande. Comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous, le résultat est très réussi même si le steak semble assez petit.

Le steak de viande développé par la start-up israélienne nécessite encore d’être optimisé dans son processus avant d’envisager une commercialisation. Il faut en effet compter 50 dollars et deux à trois semaines de culture pour créer un petit steak de viande. Le goût de la viande, son odeur et sa texture sont, en tout cas, très similaire à un véritable morceau de bœuf. Notez que Aleph Farm n’est pas la seule entreprise lancée sur le marché de la viande factice. L’entreprise Ecoactive tente, elle aussi, de créer un steak en laboratoire mais en utilisant des racines de champignons.

Source

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests