V : un second reboot au cinéma à travers des films ?

La série « V » ou « LEs Visiteurs pourrait bien avoir le droit à un nouveau retour après le reboot de 2009. Une lubie de Kenneth Johnson, le créateur de la version initiale qui pourrait finalement porter ses fruits.

L’univers de « V », série aussi nommée « Les Visiteurs » est particulièrement complexe du point de vue des épisodes. Les choses pourraient encore se compliquer à travers une nouvelle trilogie pour le cinéma.

Les petits hommes-verts nazis

Des aliens reptiles humanoïdes qui veulent prendre le contrôle de la Terre et adoptent une imagerie et un style nazi assumé. Bienvenue dans « V », une série initialement lancée en 1983. Continuée à travers « La Bataille Finale » qui devait clore l’histoire du show, la série a finalement eu le droit à une suite hebdomadaire pendant 19 épisodes.

20 ans plus tard, la série avait repris du poil de la bête, en 2009, à travers un reboot sur la chaîne américaine ABC. Mais, avec seulement 22 épisodes et sans vraie fin, difficile de se considérer comme satisfaits. On pourrait bien avoir le droit à une nouvelle dose si les rumeurs se confirment. Un projet de trilogie de films à gros budgets serait actuellement dans les cartons pour clore définitivement l’histoire. L’idée ? S’appuyer sur l’histoire du roman « V : The Second Generation » qui est la suite de la série originelle.

Kenneth Johnson, défenseur acharné de V

Bien sûr, sans surprise, c’est Kenneth Johnson, le créateur originel du show qui fait la promotion de ce projet. A ses côtés, on trouverait Desilu Studios Inc et Barry Opper à la production (Slingshot, Critters…). Sur le papier, c’est donc potentiellement beau et ça donne envie de rêver un peu. Mais, Kenneth Johsnon semble manquer d’expérience pour un projet de cette envergure. De son côté, le studio Desilu vient de changer de propriétaire et cela constituerait donc son premier projet de grande ampleur. Point positif, c’est aussi chez Desilu qu’est né Star Trek, il y a très longtemps…

Pour l’heure, on a tout de même envie d’être prudents. Difficile de croire à 100% à ce qui ressemble surtout à une nouvelle manière de faire parler de son projet. Mais, on a tout de même envie d’y croire


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.