Vds système de newsletter – Très bon état – Faire offre

Je reçois un email ce matin de Quivalent, la maison-mère de Zookoda, m’indiquant que le service est à vendre, selon ses éditeurs, parce-que le système a été créé et maintenu jusqu’à présent par deux personnes, gratuitement, et qu’il arrive à un point où la prise en main par un groupe plus solide de vient nécessaire.Zookoda,

Je reçois un email ce matin de Quivalent, la maison-mère de Zookoda, m’indiquant que le service est à vendre, selon ses éditeurs, parce-que le système a été créé et maintenu jusqu’à présent par deux personnes, gratuitement, et qu’il arrive à un point où la prise en main par un groupe plus solide de vient nécessaire.
Zookoda, basé en Australie, gère la newsletter de plus de 5200 blogs et souhaite poursuivre son développement, probablement en élargissant sa palette de services.
Maintenant, qu’advient-il de la gestion de votre adresse email ? Que se passera-t-il si Zookoda vend son fichier (si on compte une moyenne de 100 adresses enregistrées par blog ça fait quand même un joli pactole de 520000 adresses qualifiées) a des spammeurs sans scrupules (les spammeurs sont toujours sans scrupules, vous aviez remarqué ?) ?
Je l’ignore, même si Zookoda indique que bien sûr vous pouvez supprimer votre abonnement d’un clic.
Pour la petite histoire, la vente est basée sur une enchère qui se tiendra du 25 septembre au 13 octobre : si ça vous intéresse, c’est le moment de sortir votre chéquier.
Je suis quand même curieux de voir à quel prix ça va se négocier.


10 commentaires

  1. Recevoir les billets de ce blog par Email ?

    C’est possible depuis longtemps, mais j’en profite pour faire un petit focus suite à un billet d’Eric sur son Blog. J’ai moi aussi testé les services de Zookoda pour finalement vous proposer de recevoir les billets de ce blog via FeedBurner…

  2. Voilà ce qui arrive quand on utilise les services de quelqu’un d’autre. C’est pour cela que je suis personnellement contre ce genre de choses, même si le "hype" autour d’eux (via de nombreux blogs, celui de Cavazza en tête) les encense.

    Et dans ce cas précis, quelle solution existe pour remplacer le fournisseur de newsletter ? Même si on supprime son abonnement, que devient-il des listes d’emails des abonnés ?

    Bref trop dangereux. Quand je vois que le hype se tourne vers des solutions de commerces hébergées (type Shopify), je pense que la douche froide va être assez violente pour certains d’ici quelques mois/années.

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.