Suivez-nous

Startups

Vestiaire Collective lève 59 millions d’euros pour développer sa plateforme de vêtements de luxe d’occasion

Crée en 2008, Vestiaire Collective a bien grandi et opère aujourd’hui une levée de fonds de 59 millions d’euros auprès de trois nouveaux investisseurs en plus des investisseurs historiques.

Il y a

  

le

 
Vestiaire Collective levée de fonds
© pexels

59 millions d’euros : c’est la somme que vient de lever la société Vestiaire Collective en pleine crise du Covid 19. Autour de ce financement important, trois nouveaux acteurs font leur apparition dans le capital : Korelya Capital, Vaultier7 et Cuir Invest. Les investisseurs historiques sont également présents et renouvellent leur confiance en mettant encore une fois la main à la poche. Il s’agit de Eurazeo, Bpifrance, Vitruvian Partners, Conde Nast, Luxury Tech Fund ainsi que Max Bittner, le directeur général de la plateforme.

La startup, qui a vu le jour en 2008 durant la crise financière liée aux Subprimes, a aujourd’hui bien grandi. Si elle possède son siège à Paris, elle dispose également d’autres bureaux à Londres, New York, Milan, Berlin et Hong Kong. L’accélération de son développement à l’international sur le sol américain, comme la conquête de nouveaux marchés en Asie —en visant essentiellement la Chine ou le Japon- est désormais une priorité. Pour ce faire, elle compte sur le soutien du fonds d’investissement Korelya Capital qui pourrait l’aider à percer dans cette région.

Recycler et réutiliser c’est à la mode !

Le mode de fonctionnement de Vestiaire Collective a le vent en poupe. Basée sur une économie responsable et circulaire, la plateforme met en ligne des produits de luxe de seconde main à des prix abordables. Pour le vendeur c’est aussi une façon de générer une nouvelle source de revenus tout en recyclant ses anciens objets. Quant aux fashion victimes, ils seront ravis de dénicher la pièce introuvable ou le modèle qui n’est plus commercialisé par une marque.

Afin de rendre son service C to C plus efficace, Vestiaire Collective offre la possibilité (en Europe) d’éviter le passage à l’entrepôt pour vérification avant envoi à l’acheteur si la valeur du produit est inférieure à 500 euros, ce qui représente environ 50% des commandes. Quant à son modèle économique, il est assez classique pour un service de mise en relation puisque l’entreprise se rémunère avec des commissions fixes ou variables selon la valeur du produit.

La plateforme compte aujourd’hui plus de 9 millions d’utilisateurs répartis à travers le monde qui mettent en ligne chaque semaine environ 60.000 nouveaux articles. Le pourcentage de ventes transfrontalières s’élèverait ainsi à 80%.

Vestiaire Collective ne se montre pas inquiet pour l’avenir quant aux retombées économiques de la crise sanitaire. Pour la société, les consommateurs vont moins se déplacer en magasin et faire attention à leur budget. Ces deux éléments peuvent donc jouer en faveur de la plateforme.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests