Vintage : les premières pubs pour le web, version années 90

Selon que l’on était publicitaire ou cinéaste au milieu des années 90, la vision de nouveau machin appelé « web » ou « internet » était radicalement opposée. Aux publicitaires le monde merveilleux de la connaissance, des achats en ligne et des gentilles conversations avec des correspondants du monde entier, aux cinéastes l’enfer des réseaux informatiques, du vol d’identité,

Selon que l’on était publicitaire ou cinéaste au milieu des années 90, la vision de nouveau machin appelé « web » ou « internet » était radicalement opposée. Aux publicitaires le monde merveilleux de la connaissance, des achats en ligne et des gentilles conversations avec des correspondants du monde entier, aux cinéastes l’enfer des réseaux informatiques, du vol d’identité, des méchants pirates et de la surveillance des citoyens malgré eux par des forces obscures cachées derrière votre écran.

Quinze ans après, si le côté forcément ringard et suranné de ces spots peut être davantage attribué aux coupes de cheveux (et de chemises), le discours n’a finalement pas tant vieilli que cela : regardez certains spots Orange actuels, où tout le monde il est beau tout le monde il est gentil dans un monde idéalement mondialisé et impeccablement métissé, ou pensez à Facebook et son utilisation sans cesse contestée des données personnelles…

Alors, visionnaires les pubeux des 90’s ? A vous de voir… (d’autres vidéos et explications ici)


Publicité Compuserve 1991


Publicité AOL 1995


Bande-annonce film « The Net » (« Traque sur internet » en VF)

Et en prime, une perle made in France, cru 1992, avec des ingénieurs barbus à veste en tweed et cravate grenat 🙂 (merci Eddddd)


19 commentaires

  1. « Alors, visionnaires les pubeux des 90’s ? »

    Je ne dirais pas « visionnaires ». Elles témoignaient d’une réalité numérique et sociale, et faisaient écho aux craintes et aux réticences qui accompagnaient l’arrivée du Réseau.

    Les craintes sont aujourd’hui d’une nature un peu différente, le paysage et les outils ont pas mal changé, mais sur le fond les choses restent les mêmes.

    Peut-être pour seule grande différence, le fait qu’en 1995 on s’efforçait de cloisonner, d’un côté Internet, et de l’autre le monde réel. Et qu’en 2011 ce cloisonnement a complètement sauté (cf. par exemple les divorces dûs à Facebook, ou les personnes licenciées pour avoir dit du mal de leur employeur sur leurs blogs).

  2. Pingback: Tweets that mention Vintage : les premières pubs pour le web, version années 90 -- Topsy.com

  3. Je pense que les publicitaires ne sont jamais en avance sur leur temps mais sont même plutôt rétro sur leur modéle, comme par exemple la famille qui est toujours composée du père de la mère et de deux enfants (garçon et fille)… les familles recomposées, les couples homosexuels,… ça n’est pas pour tout de suite 😉

  4. lesmoinsde20ansnepeuventpasconnaitre le

    Voir aussi le reportage Daniel Bilalian nous expliquant les autoroutes avec du synthé en fond sonore et des ingénieurs également en cravate bordeaux.
    http://www.ina.fr/economie-et-societe/vie-sociale/video/CAB95006303/internet.fr.html

    Il y a aussi la magnifique pub de Liberty Surf, pas mégalo pour un sou :
    http://www.ina.fr/video/PUB1396560125/liberty-surf-revolutionnaires-che-version-45-secondes.fr.html

    Aaaaa souvenirs souvenirs…
    Allez, je retourne à l’hospice, c’est l’heure de la compote d’abricot !

  5. Pingback: Revue de Steph #52

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies