Connect with us

Sciences

Virgin Galactic à quelques semaines des tests de vols spatiaux touristiques

Le président de Virgin Galactic, Richard Branson, a déclaré que l’entreprise était à « quelques semaines » de débuter les premiers vols de ses tests spatiaux dédiés au tourisme.

Il y a

le

Virgin Galactic vols

Alors que SpaceX a annoncé qu’il avait un premier « client privé » qui devrait effectuer un premier voyage autour de la Lune en 2023, son concurrent Virgin Galactic a indiqué qu’un vol d’essai aura lieu dans « quelques semaines ». De fait, la compagnie du milliardaire emmènera des membres de l’équipage dans l’espace pour la première fois depuis la création de la compagnie. Richard Branson a précisé à CNBC que les vols commerciaux pourraient débuter dans « des mois et non des années ».

Déjà 700 billets réservés pour les vols spatiaux

Le président de la compagnie a déclaré qu’il irait également lui-même dans l’espace, si bien qu’il pratique déjà un entraînement régulier visant à le préparer au voyage. Néanmoins, cela n’empêche pas la présence de risques liée à tout voyage dans l’espace.

De plus, il faut tout de même rappeler que l’avion SpaceShipTwo a entraîné un accident mortel en 2014, avant qu’il ne réussisse ses trois vols tests cette année. Néanmoins, il doit encore voler à une altitude supérieure, un essai qui devrait avoir lieu d’ici la fin du mois, selon le président.

Une fois que le système sera opérationnel, deux membres de l’équipage seront en charge de six passagers qui pourront expérimenter quelques minutes d’apesanteur. Pour rappel, les billets coûteront la modique somme de 250 000 dollars, un montant qui ne semble pas effrayer les voyageurs puisque près de 700 personnes ont déjà acheté un billet. Pour ceux qui souhaiteraient réserver leur place aujourd’hui, il faudra attendre jusqu’à 2021 pour s’envoler dans l’espace. À long terme, Branson souhaiterait que le prix du billet tombe à 40 000 ou 50 000 dollars, un tarif qui reste haut de gamme, mais qui fait tout de même largement retomber le prix de base.

Pour espérer se lancer dans l’espace, Virgin Galactic devra se confronter à deux concurrents non moins sérieux : SpaceX, appartenant à Elon Musk, ainsi que Blue Origin, fondé par Jeff Bezos, également à l’origine d’Amazon.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests