Suivez-nous

Startups

Viva Technology : EDF s’entoure de 40 start-ups pour inventer l’avenir électrique

Sur l’Espace Discovery de Viva Technology, EDF met en avant une sélection de jeunes entreprises prometteuses sur les sujets qui traitent de la ville, la maison, l’énergie ou encore le travail de demain. Également à l’honneur, d’impressionnants robots.

Il y a

le

Pour la quatrième année consécutive, EDF sera présent au salon Viva Technology. C’est non pas sur un stand classique mais sur l’Espace Discovery que l’entreprise a choisi de s’installer cette fois-ci, en plein cœur de l’effervescence de la Halle de Paris Expo, à la Porte de Versailles. Pas moins de 100 000 visiteurs, 9 000 investisseurs mais aussi 1 900 journalistes issus de 125 pays sont attendus entre le 16 et le 18 mai 2019 à ce mondial de l’innovation et des startups organisé par Publicis et Les Echos.

40 startups présentent leurs innovations sur l’Espace Discovery

Les jeunes entreprises conviées par EDF à Viva Technology ont pour la plupart été sélectionnées via un challenge qui s’est déroulé en ligne sur 4 thématiques : la santé augmentée, les territoires durables, les sociétés connectées et le travail 4.0. Une quinzaine d’entrepreneurs ont remporté leur sésame pour l’événement car ils appartiennent à l’écosystème EDF : ils ont été lauréats des Prix start-up EDF Pulse ou ils collaborent avec EDF sur des projets d’open-innovation à travers le fond d’investissement EDF Pulse Croissance, la plateforme de co-innovation EDF Pulse & You ou encore le laboratoire EDF Pulse Explorer. Voici un petit avant-goût du panel des startups à découvrir sur le salon de Viva Technology.

Du côté de la maison, les nouveautés sont nombreuses. Commençons par l’accès au logement, avec le verrou innovant de Havr. « Flashez, et entrez ! » promet la startup. Le verrou fonctionne en effet par détection lumineuse. La porte se déverrouille facilement avec une clé digitale sur smartphone, qui utilise sa technologie de communication cryptée par la lumière (VLC).

On parle beaucoup d’agriculture urbaine et c’est à l’intérieur de la maison que la startup hongroise Growberry propose de faire pousser des fruits et légumes, à commencer par des fraises. Le dispositif est constitué d’une serre connectée qui fonctionne sur les principes de la culture hydroponique.

Daan Technologies propose de simplifier le quotidien avec son mini lave-vaisselle Bob : économe, conçu pour une à deux personnes, il trouve sa place dans les petites cuisines et s’affranchit du raccordement au réseau d’eau grâce à un réservoir optimisé de 3 litres.

Toujours dans la perspective d’améliorer nos intérieurs,  Teqoya est un purificateur d’air conçu et fabriqué en France. Il filtre les particules de toutes tailles, y compris les plus dangereuses pour la santé.


Sortons de la maison pour s’intéresser à nos déplacementsQui n’a jamais rêvé de transformer son vélo… en un vélo électrique ?  C’est possible et quelques secondes suffisent pour opérer la transformation. C’est l’alléchante promesse de la startup Evo Pods qui s’attaque ainsi au marché de la mobilité électrique avec un nouveau concept.

Côté industrie et « travail 4.0 » on retrouve Exhauss, pionnier français des exo-squelettes. Depuis 2013, cette entreprise conçoit, fabrique et commercialise ces dispositifs qui aident les travailleurs à porter des charges lourdes dans la logistique, la construction ou encore le cinéma.


La sélection est également de qualité sur les sujets de la transition énergétique et les « greentech ». Ecowave Power utilise les mouvements de la mer pour produire de l’énergie grâce à des flotteurs reliés à une turbine. C’est aussi dans la mer que se déploie le dispositif d’Heliorec. Véritable usine solaire flottante, fiable et rapide à mettre en place, elle est en partie composée de plastique recyclé et s’avère très efficace en termes de coût de production d’énergie. Enfin, HySiLabs a développé une solution de transport de l’hydrogène sous forme liquide, pour en faciliter la livraison et ainsi permettre le développement de cet allié de la transition énergétique.

Le meilleur de la robotique dans le Robot Park

En 2018, le Robot Park avait attiré l’attention de nombreux visiteurs de Viva Technology, avec notamment les chorégraphies étonnantes de petits robots sur le hit « waka waka » de Shakira.

La sélection de cette année ne devrait pas démériter. On retrouvera par exemple l’impressionnant ANYmal de sa société suisse ANYbotics. Ce robot quadrupède est capable de courir, danser, sauter ou porter des objets. Les applications sont multiples : dans l’industrie pour inspecter ou manipuler, mais aussi pour faciliter les secours en terrain difficile d’accès.

Également attendu dans la section Robot Park, AntBotun autre robot à pattes développé par le CNRS, l’Université Aix Marseille et l’Institut des Sciences du Mouvement. Issu du bio-mimétisme, qui consiste à reproduire des capacités observées dans la nature, il s’inspire en l’occurrence de la fourmi du désert qui est connue pour être dotée d’un extraordinaire sens de l’orientation. AntBot est ainsi le premier robot capable de se déplacer sans besoin de GPS, une vraie prouesse. Son secret réside dans une boussole céleste sensible à la lumière polarisée du ciel. Cette avancée ouvre des perspectives intéressantes pour la mobilité autonome et la robotique.

Autre innovation qui vaut le coup d’oeil, la démonstration de foot mental organisée par Mentalista.

Ne rien manquer de Viva Technology

Viva Technology, rappelons-le, se déroule sur trois jours, les deux premiers étant réservés aux professionnels et le troisième ouvert au grand public.  Cette année encore, l’équipe de Presse-citron y est présente pour vous faire découvrir le meilleur de l’innovation technologique. Tout au long Viva Technology nous compléterons cet article avec des photos et des vidéos pour vous présenter les entrepreneurs sélectionnés par EDF, et vous dévoiler leurs produits.

Et VivaTech, c’est aussi sur Twitter que ça se passe ! Les hashtags à suivre : #VivaTech et #EDF Pulse.

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Francer

    13 mai 2019 at 14 h 48 min

    Je ne trouve pas l option bien être numérique sur mon honor10 lite. Est ce à rapprocher du gestionnaire de temps d écran ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Advertisement RED

Les tests