Suivez-nous

Sciences

Vivre un hiver en Antarctique par -80° Celsius, c’est comment ?

Cyprien Verseux est un personnage hors du commun. Après avoir été missionné par la NASA sur un premier projet extrême, ce passionné d’astrobiologie revient désormais d’un séjour glacial en Antarctique lors duquel il a étudié l’évolution du climat.

Il y a

  

le

 
Cyprien Verseux
© Twitter / Cyprien Verseux

À seulement 29 ans, Cyprien Verseux fait partie du cercle très fermé des chercheurs de l’extrême. Après avoir passé 12 mois au sein d’une mission financée par la NASA reclus sur un volcan pour simuler la vie sur Mars, ce jeune français est parti vers une nouvelle aventure hors du commun : passer un hiver en Antarctique.

Des températures polaires jusqu’à -80°C

C’est dans le cadre d’une mission sur la station scientifique Concordia que cet ancien étudiant de Sup’Biotech, une école d’ingénieurs en biotechnologies, a pu vivre dans des conditions hors-normes. Son ouvrage « un hiver antarctique » aux éditions Hugo Image sort aujourd’hui en librairie et revient sur l’environnement particulièrement difficile de cette aventure sur une base gérée conjointement par la France (via l’Institut polaire français, IPEV) et l’Italie (via le Programme italien de recherche en Antarctique, PNRA).

Sur place, c’est via les réseaux sociaux que le chercheur relatait son expérience incroyable. Son compte Twitter regorge d’expériences à couper le souffle : vous pouvez y découvrir comment la nourriture congèle de manière instantanée, comment une casserole d’eau bouillante s’évapore en quelques secondes ou encore comment une bonne raclette bien méritée tourne au calvaire…

Dans son livre, il y décrit de manière prenante des conditions extrêmes en quasi-isolement, au sein d’une équipe de chercheurs composée de 13 membres : les températures glaciales, le manque d’oxygène, l’isolement ou encore l’absence de soleil pesaient sur leur équilibre mental, rendant la vie en communauté toujours plus compliquée.

Cela n’a pas empêché le jeune chef de base et ses coéquipiers de mener à bien les missions qui leur ont été confiées : outre les observations astronomiques, Cyprien a participé à des études visant à mieux comprendre l’évolution du climat au fil du temps. Inutile de préciser qu’une telle expérience lui a probablement aussi beaucoup appris sur ses limites physiques et psychologiques…

Onze mois dans des conditions extrêmes

Pour les curieux, Cyprien Verseux reviendra sur son incroyable épopée lors d’une conférence qui se tiendra le 25 octobre à 10h dans les locaux de Sup’Biotech à Villejuif. Le chercheur reviendra sur son parcours unique, depuis les banc de l’école jusqu’à la biologie spatiale en passant par ses deux aventures exceptionnelles. Vous pouvez découvrir en avant première le prologue de son livre dans le lien ci-dessous.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Illuminati

    17 octobre 2019 at 16 h 22 min

    On voit tout de suite l’impact du Réchauffement Global……

    • silence

      17 octobre 2019 at 17 h 10 min

      On voit de suite votre ignorance….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests