Suivez-nous

Smartphones

Voici comment Apple veut vous protéger des publicités intrusives

Apple propose un standard pour le web qui permettrait de mesurer l’efficacité des publicités, tout en respectant la vie privée des internautes.

Il y a

le

Le logo d'Apple sur un batiment
© MichaelGaida (Via Pixabay.com)

Contrairement aux autres GAFA, Apple s’est toujours positionné contre le tracking de la publicité en ligne. Il s’oppose ainsi directement aux géants Facebook ou Google, qui assurent la quasi-totalité de leurs revenus grâce aux messages publicitaires optimisés qu’ils diffusent à leur communauté.

Sur son navigateur Safari, la firme de Cupertino propose déjà des fonctionnalités afin de limiter la possibilité pour les sites web de suivre les utilisateurs. Mais aujourd’hui, Apple veut aller plus loin avec sa nouvelle technologie baptisée « Privacy Preserving Ad Click Attribution For the Web ».

Cette technologie est actuellement testée sur une pré-version de Safari. Mais la société a également proposé celle-ci à la W3C Web Platform Incubator Community Group (WICG) en espérant en faire un standard pour le web.

La firme sort du discours classique anti-publicités

Fini les discours où Apple s’opposait à la publicité, quelle qu’elle soit. Ici, l’idée est de permettre le suivi des clics sur les publicités, tout en respectant la vie privée des utilisateurs. La firme de Cupertino partage tous les détails techniques dans un billet sur le site de Webkit.

« La combinaison du suivi par les tiers sur le web et de la mesure des campagnes publicitaires a conduit nombre de personnes à confondre vie privée sur le Web avec l’absence de publicités. Nous pensons que c’est un malentendu. Les publicités en ligne et la mesure de leur efficacité n’exigent pas que le site A, dans lequel vous avez cliqué sur une annonce, apprenne que vous avez acheté quelque chose sur le site B. Les seules données nécessaires pour la mesure sont le fait que quelqu’un ayant cliqué sur une publicité sur le site A a effectué un achat sur le site B », résume la société américaine.

En substance, Apple pense sûrement que sa nouvelle méthode pourrait être une bonne alternative à l’utilisation des bloqueurs de publicités classiques. Et surtout, cela permettrait de continuer à monétiser les sites avec de la publicité, sans que les internautes aient à craindre pour leurs vies privées.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Advertisement RED

Les tests