Suivez-nous

Actualités

Voici la vraie raison des milliards que verse chaque année Google à Apple

Une plainte met en lumière un accord secret entre Google et Apple qui impliquerait que tant que Google est le moteur de recherche par défaut sur les iPhone et les iPad, Apple s’en tiendrait à ne pas développer de moteur de recherche concurrent.

Publié le

 

Par

Google Apple
© Presse-citron / Unsplash / Kelly Sikkema

Vous le savez peut-être, mais un accord lie Google et Apple depuis le premier iPhone. A l’époque, celui-ci était bien plus étendu, puisque Apple n’avait par exemple pas encore d’application de cartographie et que Google Maps était donc préinstallé sur les iPhone. Mais il semble, à l’aune d’une nouvelle plainte contre Apple et Google pour pratiques anticoncurrentielles, que cet accord se soit avec le temps assortis d’une discrète entente en coulisses.

L’accusation affirme que le PDG d’Apple Tim Cook et son homologue chez Google Sundar Pichai organisent régulièrement des “réunions secrètes” dans lesquelles Google discute du partage de ses profits avec Apple. Ces points réguliers auraient vocation à se poursuivre indéfiniment. A condition que Apple ne vienne pas concurrencer Google dans les moteurs de recherche. L’accord entre les deux entreprises serait même assorti d’autres conditions.

Une plainte évoque des “réunions secrètes” entre Tim Cook et Sundar Pichai

Par exemple, Apple et Google sont supposées s’entendre pour favoriser la position dominante du second dans son segment. Ce qui impliquerait d’étouffer certains concurrents ou de les acquérir. Le montant exact que verse chaque année Google à Apple reste un secret bien gardé. Une enquête du New York Times estimait le montant entre 8 et 12 milliards de dollars par an. Un analyste estime ce montant en hausse. En 2021, le versement aurait atteint 15 milliards de dollars.

Un montant très significatif, même pour Apple, puisque cela représenterait tout de même 1/15e de ses profits. L’accusation demande à ce que la justice empêche Google et Apple de poursuivre leur entente, partage des profits et traitement préférentiel. Ce qui sonnerait le glas des versements annuels de plus de 10 milliards de dollars sur le compte d’Apple.

Par ailleurs, la plainte demande de démanteler Google et Apple en plusieurs entités indépendantes – en prenant l’exemple du démantèlement de Standard Oil qui avait débouché sur la création de Exxon, Mobile, Conoco, Maoco, Sohio, Chevron et d’autres entités. Reste qu’un aspect de cette plainte pose question : Apple pourrait-il vraiment impacter Google si l’entreprise lançait son propre moteur de recherche ? Google n’a, à date, plus vraiment de concurrence sur le web.

Or, même des acteurs puissants et bien dotés comme Microsoft avec Bing peinent en 2022 à se mesurer à Google en termes de part de marché.

Youtube
Youtube
Par : Google LLC
4.3 / 5
140,5 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Les meilleurs forfaits

Les tests