Connect with us

Actualités

Voici à quoi pourraient ressembler les premières maisons sur Mars

Dans Seul sur Mars, Matt Damon vivait pendant une longue période tout seul sur la planète rouge, mais le moins que l’on puisse dire, c’est que son habitat était plutôt classique, très « terrien » et pas vraiment surprenant. La NASA qui travaille actuellement sur le sujet grâce à un concours penche clairement dans une direction différente.

Il y a

le

Une maison typique sur Mars

Un concours lancé depuis plusieurs années

C’est un concours qui a été lancé en 2015 par l’agence spatiale américaine. L’idée sur le papier est « relativement » simple : imaginer une maison martienne. A l’époque, la perspective paraissait très lointaine. Depuis, l’idée d’aller sur Mars semble vraiment se rapprocher, même si on sait désormais que l’on ne pourra pas terraformer la planète rouge en utilisant des bombes atomiques comme le suggérait Elon Musk. Autant dire qu’il faut désormais réellement penser à un habitat qui soit adapté à tous les défis que nous pose la planète rouge.

En 2015, la première étape du défi posé par la NASA consistait à imaginer le design de ces maisons. En 2017, les équipes qui travaillaient sur le projet devaient se distinguer au niveau des matériaux. Il fallait qu’ils puissent être amenés ou produits facilement sur place, notamment grâce à l’impression 3D. La troisième étape qui vient de s’achever consistait à créer des maisons capables de résister aux incroyables conditions climatiques de Mars.

> Lire aussi :  La revanche inattendue de Pluton

18 équipes étaient encore en compétition et cinq viennent d’être présélectionnées par la NASA. Les projets ont été présentés avec des simulations informatiques reproduisant les conditions sur Mars. Il fallait donc résister aux températures qui tournent généralement autour de -65° et aux vents particulièrement violents que l’on trouve à sa surface.

Le premier prix (voir image), baptisé Zopherus est totalement automatisé. Des robots construisent des capsules à l’aide de matériaux récoltés sur place. Ces maison seraient donc en glace, terre et roches. Il faudra maintenant prouver la faisabilité à échelle réduite. A la clé ? Un chèque de près de 2 millions d’euros.

Quelques autres projets de maisons martiennes

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests