Voyager léger, un mythe qui a du plomb dans l’aile ?

« Ouah, et il fait le café aussi, ton bidule ? » Il fut un temps, pas si lointain, où nous rêvions de convergence totale et absolue, imaginant que nous pourrions nous contenter d’une seule et unique machine qui répondrait à tous nos besoins. L’idée n’était pas si utopique : avec l’émergence des téléphones intelligents et multifonctions

« Ouah, et il fait le café aussi, ton bidule ? »

Il fut un temps, pas si lointain, où nous rêvions de convergence totale et absolue, imaginant que nous pourrions nous contenter d’une seule et unique machine qui répondrait à tous nos besoins.

L’idée n’était pas si utopique : avec l’émergence des téléphones intelligents et multifonctions dotés entre autres d’un appareil photo et d’un vrai système d’exploitation (les anglophones, qui ont un sens inné du raccourci efficace, disent « smartphone »), nous allions pouvoir enfin nous affranchir de tous les fardeaux qui compliquaient la vie du technophile (les anglophones disent « geek ») moyen : un seul appareil pour prendre des photos, faire des vidéos, lire des vidéos, envoyer et recevoir des emails, surfer sur internet, écrire des courriers, faire des tableaux, tchatter, prendre des notes écrites ou vocales, j’arrête là cette liste, sinon nous y serions encore demain matin (ou ce soir si vous lisez ceci ce matin, enfin vous voyez).

Et d’investir à qui mieux mieux des petites fortunes pour atteindre enfin ce Saint Graal de l’homo modernus numericus : la sacro-sainte convergence, qui concentrerait toute notre vie numérique, donc toute notre vie tout court, dans un petit machin de 120g qui tient dans une poche de chemise hawaïenne.

Bon.

En fait, je voulais vous dire, cela ne s’est pas passé exactement comme ça. Ce serait même plutôt l’inverse. Car pendant que les smartphones évoluaient, les autres devices aussi, figurez-vous. Et nous avec. Ainsi, alors qu’un mobile haut de gamme se targue aujourd’hui de proposer un capteur de 3 à 5 megapixels, voire davantage, que croyez-vous que font les appareils-photo ? Et oui, ils ont aussi poursuivi leur course à l’armement. Du coup la norme actuelle se situerait plutôt aux alentours de 10 megapixels pour un bon capteur. Même si l’on sait très bien que le nombre de megapixels ne signifie pas grand chose au final, cela reste la référence marketing absolue entre fabricants qui comparent leur quéquette. Comme les chevaux pour une voiture. Ou, euh, le tour de poitrine ou le nombre de décibels produits pour une figurante de la Starac. C’est un exemple.

Bref, la théorie de l’évolution est têtue, s’appliquant aussi aux gadgets qui mettent l’homme et la femme moderne en émoi, la taille des capteurs photo n’en n’étant qu’un exemple que nous pourrions étendre à toutes les autres fonctions du fameux smartphone.

Du coup, nous devenons de plus en plus exigeants, et pire (ou mieux ?) : experts. Ainsi va le monde : celui qui aura goûté aux joies de la vidéo HD avec un caméscope à 300 euros aura du mal à se contenter de la vignette minable et saccadée de son HTC Touch. Celui qui aura admiré la pure beauté d’une photo prise avec un bon reflex numérique aura de sérieux doutes sur l’absence de profondeur de champ du capteur 5 Mpx de son Nokia acheté à prix d’or. Et enfin, l’autre, oui, celui-ci, qui se délecte de sa collection musicale copiée intégralement sur les 150 Go de son iPod ne pourra décemment pas se satisfaire des 16 Go que lui offre généreusement son super mobile à 500 euros…

Et c’est ainsi que, sans même nous en apercevoir, nous accumulons de nouveau les équipements, au grand dam de notre compte en banque (et de la préservation de l’environnement), avec leur lot de matériel annexe dont la gestion nous porte régulièrement au bord de la crise de nerfs : entre un ou deux smartphones, un netbook, un mini-caméscope, un appareil-photo (compact ou reflex), un baladeur, voire un GPS, soit le minimum vital de tout geek en goguette, que celui qui n’a jamais pesté d’avoir 3 câbles (car bien sûr rien n’est compatible), 4 chargeurs et autant de cartes mémoires dans son sac de voyage me jette la première pierre. S’il lui reste une main libre.

Et je crains que cela n’aille pas en s’arrangeant : vous avez probablement déjà entendu parler des tablettes internet, qui commencent à faire leur apparition chez les opérateurs, et qui vont bien sûr rendre caduques vos iPhones et autres netbooks.

Enfin, c’est ce qu’ils disent. Je crois que je vais acheter un sac plus grand. Et faire poser quelques prises électriques supplémentaires dans mon appartement.


Nos dernières vidéos

44 commentaires

  1. >que celui qui n’a jamais pesté d’avoir 3 câbles , 4 chargeurs et autant de cartes mémoires dans son sac de voyage me jette la première pierre

    Tellement vrai … on s’y croirait 😉

  2. ben oui je regardais un reportage sur un gars qui a fait des photos de l himalaya ça tombe bien j en ai fait aussi
    ses photos etait admirable, le mec declare il est parti avec 2 tonnes de matos … grand talent + beaucoup de matos = belle photo

    sur un sujet que tu connais bien la 600 ténéré etait une moto super que j aimais beaucoup mais mauvaise sur route mauvaise en tout terrain …
    tout ce qui est bitza dans le matériel est bien pour ……….. les non passionnés 😉

  3. Le combo du moment :
    HTC Touch HD + Samsung NC10
    Après pour les fans ils faut ajouter un reflex, mais là j’suis largué sur le meilleur rapport qualité/prix, peut-être un 450D, ou alors un compact suffirait….

  4. Je suis obligé de réagir suite au grand sourire qui devait se dessiner sur mon visage en lisant ce post 😉

    On se reconnait vraiment là dedans c’est exactement ça.

  5. Ouais, ben franchement, après avoir testé un tablet-pc, on a vite fait de réclamer son netbook^^

    C’est possible que ça fasse un flop? On ne sait jamais si le public sera au rendez-vous…

  6. La prochaine étape, avoir un APN rechargeable avec un câble USB tout simple, comme cela j’utiliserais le même que pour mon disque portable et mon lecteur MP3, le second câble pour recharger mon téléphone… Et abandon du 3e câble pour l’APN (pas de lecteur de cartes sur mon portable, je ferais gaffe la prochaine fois)…

    J’hésite actuellement, un netbook, une tablette, un smartphone king size… Ou pas !

    🙂

    Et puis il n’y a pas de mauvais outils, juste de mauvais bricolo… C’est bien une Ténéré 😉

  7. Il y avait ce proverbe… ah oui, mettre la charrue avant les bœufs!

    Il se pose un problème que tout gouvernement, jusqu’ici, feignait de ne pas vouloir se poser : le problème de l’accessibilité des connections nomades.

    Les tablettes Internet, donc, maintenant, mais toujours pas de couverture wifi publique dans les pays développés, mis à part de rares îlots très privilégiés.

    Pour pallier au manque de ce système élémentaire, simple et facile à mettre en place, peu cher, ne demandant pas des investissements gigantesques, donc, qu’est le wifi, les politiques publiques préfèrent s’en remettre au développement d’un système lent, très lourd en investissements qui seront très vite très obsolètes, donc très cher, et qui donne lieu à l’un des scandales les plus énormes d’entorses multiples et répétées aux règles les plus élémentaires de la concurrence, la 3G.

    Barack Obama vient de promettre un très important effort de développement des infrastructures de l’Internet aux États-Unis, dans lequel se posera nécessairement la question de l’accès public sans fil dans les grands centres urbains et commerciaux.

    Il semble que l’équipe américaine ait prit conscience de la véritable nature de moyen de transport des réseaux de communication aujourd’hui, et à fortiori demain.

    A côté de cette prise de conscience salutaire, l’Europe, et tout particulièrement la France, s’apprête donc à accueillir le marché des tablettes Internet en relançant artificiellement la consommation du vieux mode de déplacement terrestre motorisé, où l’on parcourait principalement, depuis les années 30, du territoire… tandis qu’il vous sera toujours quasiment impossible, malgré le prix exorbitant de votre connection 3G, de passer deux heures en train à regarder une vidéo des Monty Python, ou à travailler en vidéo conférence… sans en griller le forfait mensuel…

    L’on se demande dans quel sens l’on engage le sens du mot réforme en France, et si la vision de l’avenir n’y est pas toujours, et en ce moment comme jamais, le fruit de l’observation, dans ses bottes raide droit devant, de ce qui se donne à voir une fois la volte-face du retournement sur soi-même, complètement achevée…

  8. Alors là je dois dire NON ^^

    Quand on pars en vacance pour 1 semaine voire un peu plus, mis à part les mails et les rss, je vois pas ce dont on a besoin ^^, ah si, peut-être un gps, un peu de musique, un APN pour faire des photos sympa …
    Et toutes ces fonctions sont proposés dans la plupart des derniers smartphone \o/
    Franchement, où est l’intêret d’avoir un GPS complet écran tactile jsais pas quoi, 150 Go de musique sur soi, ou un appareil 12 Megapixels … moi je vois pas, j’ai acheté dernièrement un Nokia N96, et mis à part un chargeur, je ne pense pas avoir besoin d’autre chose.

    Je crois vraiment en la convergence numérique, et jpréfère ne pas me faire avoir par tout ces nouveaux produits Netbook, MID, Tablet Pc, mini caméscope et autres joyeuseté numériques.
    (je pense par contre qu’un bon caméscope peut-être utile pour les longs voyages^^).

    A côté de mon téléphone, j’ai un laptop (et pas de pc tour) que je peux emmener au cas où (si je sais que j’en aurais besoin).

    L’expression qui dit que si il y a de la demande, il y aura de l’offre et pas le contraire se vérifie bien, vous vous inventez des nouveaux besoins pour pouvoir acheter des nouveaux gadgets et ce n’est pas les fabricants qui vous inventent de nouveaux besoins, c’est vous :p (attention, moi non plus je n’ai pas forcément besoin d’un smartphone et j’échète des gadgets, je suis seulement contre tout les nouveaux produits assez inutiles selon moi)
    Bref, je n’ai pas besoin d’avoir 10 gadgets dans mon sac pour aller au supermarché ou même en vacances pour me sentir geek et resté connecté, c’est peut être parce que je suis assez jeune, je sais pas …

    Ps: je viens de me relire, ne prennez pas ce commentaire comme une attaque ou quoi que ce soit hein ^^ j’essaye juste de vous faire partager ma vision des choses >_>

  9. Et quand t’es pauvre ton Nokia il te sert pour tes mails, tes photos, ton GPS, et pour la musique (que du coup tu changes régulièrement..) mais tu sais en l’an 2000 quand les voitures voleront (sic) on aura sans doute des téléphones greffés dans la peau et nos yeux filmeront en THD+ (une norme haute définition que vous connaissez pas encore) et on surfera le web sur des écrans holographiques : alors moi je ne m’inquiète pas ! je sais que ça viendra

  10. Oh, damn ! Mais Eric a clairement raison. J’y pensais y’a quelques jours…maintenant j’ai mon gros D90 à la place de l’APN minable de mon E71, et j’ai un (certes petit) Creative stone pour écouter ma musique (car mon fichu e71 est en 2.5, enfin bref).
    Sans compter mon macbook pro 15,4″.

    Donc non, le mobile ne pourra pas tout faire (enfin, si, mais pas tout BIEN selon les normes du moment, comme tu le dis si bien) et oui, nous sommes dans la merde (écologiquement parlant…).

    Thx 😉

  11. Pour moi qui part cet été en Chine cet article est tout à fait pertinent alors même que je commence à élaborer le programme.

    Pour deux mois de voyage, itinérant qui plus est, le téléphone portable demeure indispensable, et la nécessité d’un véritable APN se fait ressentir. Au diable mon iPhone et mon Macbook, c’est deux là risquent bien de rester à l’abri !

    Néanmoins un peu de musique ne ferait pas de mal, d’où le besoin de retrouver un véritable lecteur mp3, notamment pour combler le bruit du bus et passer le temps durant les 24h de trajet entre Hong Kong et Shanghai. Enfin si les conditions de voyage me font redouter d’emporter mon Macbook, je dois pourtant me résoudre à emmener un support sur lequel stocker voire publier les photos prises. Alors que choisir ? Un netbook ? des cartes mémoires à volonté ? Et bien entendu je ne parle pas du fait qu’il faille également prévoir plusieurs batteries pour l’APN. Tout un programme… Finalement peut être que le plus simple sera d’emporter quelques livres…sur un e-reader ?? Technologie quand tu nous tiens….

  12. dell vostro1500 + iPhone + caméra CanonSD900 – pour le moment, la nomade numérique a réussi à réduire pas mal le contenu de sa besace. Mais il n’est pas loin le temps du carry on rempli de câbles et machines en tout genre.
    Disons que j’ai eu un (très) grand sourire en lisant ce post…

  13. Je suis tout à fait d’accord avec toi, Eric. Pour voyager pas mal entre Paris, Toulouse, Lyon et Toulon, même pour quelques jours, je suis chargé comme une mule à cause de tout le matos que je souhaite prendre avec moi. Ma mère dit même que j’ai ma vie dans mon dos, comme un militaire, ce qui n’est pas totalement faux… Avec l’apparition des smartphones, on aurait pu croire que la donne allait changer, mais il n’en est rien puisque comme tu l’as si bien souligné dans ton billet, un seul appareil multifonctions ne pourra jamais (or in a future, far far away xD) remplacer la qualité d’un seul appareil dédié.

  14. Tellement drôle et tellement vrai ! Je ne suis pas partisan du « tout en un » d’abord parce que j’ai de gros doigts et de petits yeux et qu’ensuite, plus c’est petit, plus ça se perd, se noie, et se vole… En tant que « voyageur, plongeur, photographe, videaste » pro, j’ai toujours été confronté au délire matériel et aux surcroits de bagages. Ça ne m’a hélas jamais empêché de céder au chant des sirènes et j’ai tout eu : les premiers tel « portables » (bonjour la scoliose), les organiseurs divers et variés, tous les PSION, pda et autres amulettes dont je ne me servais finalement jamais ! Aujourd’hui, j’utilise un appareil photo pour faire des photos, une caméra pour filmer, enfin, vous voyez… Et je voudrais un téléphone pour TÉLÉPHONER ! Mais l’idée de décrypter une notice en coréen et de me battre avec les systèmes, logiques propriétaires et guerre des boutons m’épuise. Cela ne m’a pas empêché de craquer pour le dernier photophone c905 Sony Ericsson. Un beau jouet qui me permet de mettre en ligne directement des photos sur mon blog. Sans doute déjà dépassé. Car bien sur, les fabricants et services marketing organisent l’obsolescence… Enfin, derrière cette intégration et miniaturisation a tout crin se cache un problème de « taille » : les batteries ne suivent pas question autonomie ! Et les pubs oublient de parler des chargeurs. Saleté de chargeurs qui tombent en panne, sont gros, lourds et laids, et font des bosses dans les sacs ; quand ils y rentrent ! Et le plus complet des smartphones sans chargeur et câbles est aussi utile qu’un silex mal taillé… On vit une époque formidable 🙂

  15. Personnellement je ne crois plus (j’y ai cru!) à la convergence. C’est une utopie de penser qu’un appareil peut être capable de répondre à tous nos besoins, qui sont si différents d’une personne à l’autre, du coup ça fait une paire de combinaison possible!
    Parfois il faut prendre un peu de recul devant toute cette surenchère, et ce poser la vrai question de ce que l’on a vraiment besoin. Je suis tout a fait d’accord avec Djoh qui dit que « la société de consommation ne crée que des désirs jamais satisfaits »

  16. Devant le consensus généralisé (et on ne peut plus justifié) une question me taraude…
    Si on s’y met tous tu ne croit pas qu’on pourrait avoir des ristournes sur les sacs et les prises électriques ?

  17. C’est tellement vrai tout ça. La question qu’on peut aussi se poser : que fait-on ensuite des matériels trop rapidement devenus obsolètes qui, bien qu’en parfait état de fonctionnement, finiront par s’accumuler dans un coin de tiroir ou au fond d’un carton dans la cave… avec bien entendu leur ribambelle de chargeurs et de câbles propriétaires…

  18. Article excellent. Plus l’on évolue, plus les besoins augmentent.

    Un téléphone portable possède de plus en plus de fonctionnalités mais cela ne suffit pas. Nous en voulons toujours plus.

    Société de consommation, quand tu nous tiens!

  19. Comme je le disais justement ici même dans un autre post hier soir (<a href= »http://www.presse-citron.net/le-htc-touch-hd-disponible#comment-65156″), on est encore effectivement très loin de la converence réussie. Sur ce sujet, je ne peux pas être d’accord avec Epicara.
    Tu as raison Eric, rien ne remplace un bon réflex pour les photos, une petite caméra HD pour les films, un smartphone et un netbook pour le reste.
    En l’état de la tchnologie, et contrairement à ce que veulent bien essayer de nous faire croire les fabriquants, aucun appareil ne fait bien tout ça.
    Cela tient aussi peut-être au fait que nous avons TOUS des besoins, des envies, des contraintes différents.
    Le « tout-en-un » ultime ne serait pas forcément celui de « tout-le-monde »…

  20. S’il pouvait y avoir un standard pour les alimentations électriques ça serait déjà un grand pas, et un gros poids en moins dans nos bagages!

    Certes celle du PC restera toujours distinctes car plus puissante mais les autres…

    Enfin quand je pars en voyage je ne prends généralement que le cable USB qui me permet de recharcher mon téléphone, mon PDA et mon GPS (mais pas l’APN).

    Enfin je devrais plutôt dire LES cables USB car bien sûr généralement les différents appareils ont un connecteur USB d’un format propriétaire…

  21. @ pat : mon petit doigt me dit que les alimentations électriques propriétaires restent un business plutôt rentable, au détriment de notre portefeuille tout comme de l’environnement…

  22. Je pense que de nos jours, un ordinateur portable apporte pas mal de choses: l’Internet, lecture de vidéos, de photos, et j’en passe. D’un autre coté il ne fait pas tout: prise de photos et vidéos. Je voit d’un mauvais oeil ces tablettes internet, on n’a pas le contrôle totale des données et du système…

    Personnellement, j’ai un ordinateur, pour tout un tas de trucs, et une psp, pour les jeux, son lecteur mp3 qui me sert d’autoradio, et son navigateur certes rudimentaire mais qui me permet de me balader sur l’Internet. Cependant, récupérer un vieu PDA ne serai pas de refus.

  23. Pingback: Le web et moi... le blog d'Arnaud Valliere | C'est bientôt Noël

  24. oui on peut aussi ajouter qques poubelles dans son appartements pour virer tous les bidules électroniques dont on nous fait croire qu’ils sont indispensable à la survie de l’homme soit-disant moderne et plus sûrement infantilisé avec tous ces petits joujoux, par contre, et ce n’est pas un paradoxe, on peut quand même être fasciné par le génie technologique de l’homo sapiens

  25. Héhé voilà un poste d’une vérité absolue!!!

    Comme pour tout, on trouvera toujours des extrêmes et je pense en faire parti malheureusement…

    Je suis sur la route d’un tour du monde et étant photographe, j’ai du mal à lâcher du leste….plus difficile de prendre que de laisser. Je dépasse toujours le nombre de kilos autorisé à l’enregistrement des bagages. Je n’ose même pas énumérer la liste de mon matériel de voyage tellement la liste est longue. Et je dois avouer que ce ne sont pas mes vêtements qui pèsent.

    Je réalise un blog donc je ne peux me séparer de mon ordinateur portable (oups c’est un 17 pouces!!!)
    Quoi j’ai besoin d’internet pour uploader mes posts…ok allez une petite clé 3G (ce n’est pas le plus lourd)….
    Ha j’oubliais, je suis photographe alors ça serait peut-être bien d’emporter mon matériel…hummm ok j’ai besoin de tout mon matériel…bon je ne vais pas ramener mes appareils argentiques, c’est déjà ça d’économisé. Mais en plus de mon boitier numérique, j’ai besoins de mes différents objectifs (dont l’un pèse quasiment 2 kilos) Wow !!! Un pied photo, un reflecteur, un flash, une balise GPS, une rotule supplémentaire….un de ci et une de ça, ça n’en finit pas.
    Comme dirait un ami Néo-Zélandais : « Regarde toi, tu pars à l’autre beau du monde, comment fais tu pour en profiter avec toute cette atiraille sur le dos ? Tu n’es jamais en vacances.» Faut dire qu’il n’a pas tord mais bon ceux qui aiment la photographie comprendront… faire une jolie photographie : ça n’a pas de prix. Quelques soit les moyens qu’il se donne et quelque soit le photographe, il oubliera vite sa peine de dos si ses photos sont bonnes.

    En attendant, j’espère vous entendre sur mon blog:
    http://www.wakatrip.com
    TaDIN !!!

    Bonne Visite

  26. Il faut dire que Asus a lancer les hostilités……et voilà aujourd’hui que tous les constructeurs se lancent dans la bataille des machines lowcost pour notre plus grand plaisir, personnellement je trouve que Acer a réussi son pari et se hisse (d’après moi) à la première place des netbooks

    @+
    Morgane
    Lingerie
    http://www/sexytoys-avenue.com

  27. Pingback: Voyager léger ? Un article high-tech que l’on affectionne !

  28. Pingback: Vers un bureau complètement mobile ? résumé d’une année en tout mobilité

  29. Pingback: Une semaine sur la toile. « La vie mobile

  30. Pingback: 10 bonnes raisons d'utiliser un mini-caméscope | Presse-Citron

  31. Pingback: Au hasard des archives : Voyager léger, un mythe qui a du plomb dans l’aile ?

  32. Le même probleme s’est posé à l’époque avec l’arrivée des fours multifontions.
    Il pouvaient te faire griller tes toasts, micro ondes, four à chaleur tournante, four à pizza , etc
    Résultats ? On a tous un grille pain, un micro ondes, un four à chaleur tournante, etc…
    Tout simplement par ce qu’il vaut être très bon dans un domaine, que moyen partout… !

  33. Bonjour !

    Je ne suis pas tout à fait d’accord avec tout ce qui est dit ici !

    Bien que je me reconnaisse facilement dans tout ce qui est dit, ca devient de moins en moins vrai :

    – la prise micro usb est la norme européenne qui va devenir obligatoire, pour tout ce qui est chargement de téléphone en meme temps que connexion data. Et perso, je trouve dans la plupart des supermarchés du coin des cables usb – micro usb
    – Et pour ce qui est du chargeur lui meme, on trouve sur tous les ordis de la planete actuellement des ports usb, et dans quasi tous les supermarchés des chargeurs électriques usb. Sinon, sur ebay, ca coute moins de 2€ 😉

    Pour la photo et la vidéo, c’est vrai, mais là aussi, on commence à réussir à condenser tous les différents appareils en un. Regardez les Sony NEX et autres, avec un capteur de la taille d’un reflex, une monture d objectif interchangeable, et on peut filmer en full hd.

    Personnellement, je pense même que ce n’est qu’une affaire de temps avant qu’on intègre à la place des firmwares des fabriquants des solutions du genre Android dans les appareils photos de ce type.
    Il existe déjà les points and shoots avec Android : http://www.engadget.com/2010/0.....e-or-both/
    Je pense qu’à terme, vu que les appareils photos deviennent de plus en plus connectés ( les derniers panasonic, canon & cie intégrant le gps par ex ), il y aura convergence complète à ce niveau là.

    Et donc, plutot que d’avoir un appareil = une fonction très bien assurée, ca sera plusieurs appareils multifonctions.

    Parce que par exemple, avec mon Android, en vacances, au fin fond de la provence, j’ai pu réparer un site en me connectant en SSH au serveur. Mais c’est super méga ch*** d’administrer un serveur sur un mini clavier ( j’ai un Motorola Milestone ).
    Donc meme si mon Android est un vrai mini ordinateur, j’irais toujours plus vite avec mon ordi portable 13″ ( qui eux aussi tiennent de plus en plus longtemps).
    Et si je dois passer plus que qqs heures devant l’ordi, automatiquement, j’essayerais d’avoir à disposition un « vrai » clavier et un grand écran (<22").
    Parce que tu vas plus vite là dessus.

    Bref, my 2-cent du jour 😉

  34. J’avais le meme netbook Acer il a apein duree un an, c’etait mon second ordinateur Acer a me lacher….mais je prefere les netbook pr les voyages. Mon pack voyage c’est mon netbook+ma psp+mon mp3. On a pas besoin de plus lol

Répondre