Suivez-nous

Séries

The Walking Dead : que vaut le final de saison 9 ?

Avis critique et analyse des épisodes 15 et 16 de The Walking Dead saison 9. Une meilleure saison, mais suffisamment pour continuer ?

Il y a

le

The Walking Dead final saison 9 épisodes 15 et 16 avis critique analyse théories

Bienvenue pour cet avis et cette analyse sur les épisodes 15 et 16 de la saison 9 de « TWD ». Il y aura des spoilers dans tous les sens, vous voilà prévenus !

S’abonner à Captain Popcorn

Une saison meilleure, mais qui s’étale encore beaucoup trop

Ce n’est plus vraiment The Walking Dead, mais plutôt « Winter is Trolling ». L’épisode 15 s’appelait « Le calme avant » et le 16 « La tempête », mais, évidemment, pour que les choses bougent il faudra attendre la saison 10.

TWD a encore pris 16 épisodes pour introduire une nouvelle menace et ne pas vraiment entrer dans le vif du sujet sur la façon d’y faire face. 16 épisodes mieux écrits que les 32 qui avaient précédé, c’est vrai, mais 16 épisodes, étalés sur des mois et des mois, c’est très long.

Mais revenons à ces épisodes 15 et 16 que je pourrais presque résumer à : « Alpha fait du tourisme en perruque, des têtes sur des piques, paf c’est l’hiver et Negan sauve Judith. Fin. »

The Walking Dead final saison 9 épisodes 15 et 16 avis critique analyse théories

La foire aux saucisses

Quand on regarde cette série, on est coutumier des moments de joie et d’espoir qui ne sont là que pour se faire outrageusement écraser la tronche à coup de talon, de batte ou même de pic à brochette.

Lorsque la foire tant attendue parvient enfin à se tenir au Royaume, qu’on a un beau discours, des oiseaux qui chantent et l’unité enfin retrouvée entre les groupes, on se doute que le retour de bâton va picoter.

Je retiens toutefois quelques images marquantes de la foire. Outre Jerry à quatre pattes qui imite à merveille l’herbivore bougon, c’est notamment Connie que j’ai trouvée émouvante dans la scène partagée avec sa sœur Kelly.

The Walking Dead final saison 9 épisodes 15 et 16 avis critique analyse théories

Cette dernière est choquée que sa grande sœur ait pu partir avec Daryl en pleine nuit sans prévenir et on la comprend.
Toutefois, on apprend, dans l’échange qui suit, que Connie a été particulièrement bouleversée par ce bébé abandonné aux marcheurs par les chuchoteurs, car cela la renvoie à un passé douloureux. Elle a certainement perdu un enfant en bas âge, sans doute au début de l’apocalypse zombie.

C’est une scène simple, mais que j’ai trouvé intense, bien interprétée et qui apportait un vrai plus, aussi bien dans sa façon de révéler un élément du passé de Connie qu’en renforçant la relation entre les sœurs capables de se pardonner rapidement.

The Walking Dead final saison 9 épisodes 15 et 16 avis critique analyse théories

La perruque de la mort

Petit retour en arrière avec un début d’épisode 15 qui résume assez bien les forces et les faiblesses de le série avec le couple d’inconnus qu’on nous introduit en quelques plans pour ensuite nous montrer que leur carriole a été interceptée par les chuchoteurs.

D’un côté, la série prend un peu de temps pour expliquer l’origine des cheveux du déguisement d’Alpha et leur donner une coloration non seulement blonde, mais surtout horrifique et tragique.

De l’autre, si on s’arrête sur les détails, c’est n’importe quoi. Pourquoi cette carriole voyage-t-elle de manière isolée ? Pourquoi personne ne s’inquiète de ne pas les voir arriver à la Foire ? Pourquoi aucun des membres de la Colline ne reconnaît la robe, les cheveux et le chapeau, mais portés par une personne différente ?

Le résultat pour moi, c’était un effet tragi-comique involontaire, exactement ce que j’ai ressenti au moment de la révélation des têtes sur les piques, mais j’y reviendrai.

The Walking Dead final saison 9 épisodes 15 et 16 avis critique analyse théories

La Charte des morts en sursis

La foire donne l’occasion d’une réunion qui aurait dû survenir il y a bien longtemps et qui scelle la Charte des nations unies de l’apocalypse ainsi que l’acceptation de Lydia parmi eux. Tout le monde est content, même la fille random d’Oceanside (Rachel ?), une communauté qui n’a d’existence que comme une sorte de blague soulignée par le jeu de la foire.

On nous pose même Tara en nouvelle meneuse pragmatique et humaine de la Colline pour bien souligner le potentiel que le personnage allait enfin pouvoir embrasser après des années de disette scénaristique.

Dans la même lignée, on tente de nous faire croire que les fameux ados de la Colline ont la moindre importance pour la suite et que Luke, Enid et Alden vont devenir les meilleurs amis du monde.

The Walking Dead final saison 9 épisodes 15 et 16 avis critique analyse théories

Rosita & Cie, sérieusement ?

On sait tous comment tout ça se termine, sur des piques. Alors que du côté de Rosita et du quatuor amoureux complètement pourri, là par contre aucun souci, on laisse tout ce beau petite monde en vie.

Une productrice exécutive de la série a même souligné qu’elle avait hâte de voir Rosita maman dans ce contexte de famille recomposée… Clairement, tout le monde n’a pas les mêmes attentes pour cette série.

Heureusement que Negan est là dans l’épisode 16 pour se payer leur tête. On dirait que c’est le seul qui a conscience du ridicule de la situation dans une telle série, mais apparemment les scénaristes n’écoutent pas leurs propres personnages.

The Walking Dead final saison 9 épisodes 15 et 16 avis critique analyse théories

Une embuscade ! Courrons dedans !

Lorsqu’un groupe se forme pour partir défendre la Colline en cas d’agression des Chuchoteurs, Daryl confie Dog à Connie et le regard qu’il lui lance alors vient clairement souligner qu’il commence à ressentir quelque chose pour elle.

J’avoue avoir été un peu agacé de voir les meilleurs survivants de la série tomber dans une embuscade aussi grossière que celle des chuchoteurs d’autant que ce n’est pas une première, entre le coup de Negan en fin de saison 6 ou celui du cimetière cette saison.

Pendant ce temps au Royaume, ou justement non, pas pendant ce temps mais plus tôt, on retrouve le loup dans la bergerie avec Alpha qui se promène incognito et rencontre Ezekiel.

The Walking Dead final saison 9 épisodes 15 et 16 avis critique analyse théories

Renard, Loup, Caneton et vieux lion

C’est un clin d’œil intéressant pour ceux qui savent que dans les comics, le Roi fait partie des victimes dont la tête orne la nouvelle frontière.

Dans l’épisode 16, Michonne et Ezekiel se font un ping pong de la culpabilité, un thème transversal puisqu’il concernera aussi Lydia.

Il faut bien reconnaître que Michonne n’a pas tort en soulignant que le renfermement des communautés a permis à Alpha de se promener sans susciter le moindre soupçon. Si seulement Eugène avait pu lancer plus tôt sa grande campagne de jeu de rôle inter-communautés, on en serait pas là.

The Walking Dead final saison 9 épisodes 15 et 16 avis critique analyse théories

La thématique du renard dans le poulailler se retrouve avec la projection d’un dessin-animé Baby Huey. Alors qu’Alpha viendra rejoindre sa fille.

Alors oui, on sait bien que Lydia est sous l’emprise psychologique de sa mère, c’est compréhensible, mais bon sang, pourquoi elle ne sonne pas l’alerte, pas même plus tard quand elles sortent ensemble ?

Si Alpha est le renard du dessin animé, elle va très mal finir et voilà qui me fait penser à Negan en saison 7 et 8 qui avait tout du grand méchant loup face aux trois petits cochons. On verra s’il se transforme pour de bon en caneton géant.
Ce qui est sûr, c’est qu’avec Judith, c’est un vrai canard.

The Walking Dead final saison 9 épisodes 15 et 16 avis critique analyse théories

Pique et pique et colégram

Le véritable danger que pose les chuchoteurs, c’est celui de l’immense horde sur fond vert qu’Alpha montre à Daryl, mais cette horde sera-t-elle toujours aussi d’attaque après avoir essuyé un hiver à vous geler un marcheur sur place ?

Et les piques alors ? C’est bon, j’y arrive. J’avoue que pour cette scène j’étais partagé entre le rire et l’émotion.

La mise en scène de l’arrivée des témoins était plutôt convaincante, mais toute la fin de l’épisode 15 reste pour moi une sorte de catastrophe dans la construction scénaristique.

L’épisode tente des choses, mais il se loupe et une grande partie du potentiel dramatique lui file entre les doigts (même si un épisode en a rarement, je vous l’accorde, des doigts.)

The Walking Dead final saison 9 épisodes 15 et 16 avis critique analyse théories

Pour commencer, les seuls visages marquants sur les piques sont ceux de Tara et Henry. Les autres étaient soit des « Joe random », des nouveaux arrivants, l’épouse du forgeron, une ex-femme de Negan ou encore Enid qui n’avait plus le moindre intérêt depuis deux saisons minimum.

Tara et Henry ? Oh là là, je suis choqué.

Tara meurt pile au moment où elle pouvait imposer son style, mais bon, ce n’est pas non plus une perte phénoménale, quant à Henry, le choix s’explique à 99% pour l’impact sur Carol, Ezekiel et Lydia, mais certainement pas pour les spectateurs dont la majorité se fout largement du personnage.

Le choix des victimes en lui-même n’est pas très malin, mais le pire du pire, c’est le discours de Siddiq ensuite, celui dans lequel il raconte comment tout cela s’est passé. Cette scène est faible et surtout, elle souligne que l’épisode aurait pu nous faire vivre intensément le déroulement de ces événements plutôt que de les montrer dans un flashback raté.

The Walking Dead final saison 9 épisodes 15 et 16 avis critique analyse théories

Pourquoi un tel choix alors ? Peut-être en partie parce qu’il était impossible pour les scénaristes d’imaginer un déroulement logique à l’enlèvement et au massacre de tous ces gens alors même qu’un seul appel au secours mettait toutes les communautés sur le dos d’Alpha et compagnie.

Un épisode final beau et (presque) vide

Avec l’épisode 16, c’est la tempête dans un verre d’eau. Même s’il ne se passe pas grand-chose au final, il faut reconnaître un gros effort sur l’ambiance visuelle de la série et une réalisation soignée sur l’impact du temps hivernal.

Henry était le personnage le plus idéaliste de la série avec son père adoptif et lorsqu’il est mort, ce n’est pas seulement le meilleur plombier du Royaume qui est parti, mais aussi sa magie.

Sans magie, le conte de fée part en morceaux, la réalité les rattrape et même le couple royal se sépare.

The Walking Dead final saison 9 épisodes 15 et 16 avis critique analyse théories

Tout le monde fait la gueule, Lydia veut mourir et Alden ne serait pas contre. Daryl joue les grumpy tonton et dans tout ça, il n’y a que Negan qui jubile.

Et là, je dois avouer, le coup de l’hiver pour les forcer à sortir Negan de sa taule, c’est franchement malin. Mais bon, mise à part la réhabilitation du criminel de guerre, quelques marcheurs blancs et l’acceptation de Lydia par Carol, où cet épisode nous amène-t-il ?

Les chuchoteurs esquivent l’hiver par magie

Simplement à la fusion entre Royaume et Colline et à nous montrer que le camping a du bon, il suffit de marcher des centaines de kilomètres pour éviter l’hiver.

C’est apparemment ce qu’ont fait les chuchoteurs. Bah oui, forcément, sinon ils seraient morts dehors comme des crétins et tout le « blabla » sur l’adaptation à leur milieu serait tombé à l’eau, enfin, à la glace…

The Walking Dead final saison 9 épisodes 15 et 16 avis critique analyse théories

Plutôt que de nous monter un petit spectacle Alpha et Beta on Ice, on a donc un training montage qui consiste à se fouetter avec de petites pousses en prenant un air inspiré.

Vous l’aurez compris, je les trouve de moins en moins inquiétants ces chuchoteurs et je me demande bien pourquoi ils ne se sont pas encore fait rétamer la tronche, si vous me passez l’expression, par un groupe organisé équipé d’armes automatiques (pourquoi ne serait-il plus possible de fabriquer des balles ?)

Je les vois un peu comme ce marcheur pétrifié à l’entrée de la colline, des épouvantails plus qu’une véritable menace.

The Walking Dead final saison 9 épisodes 15 et 16 avis critique analyse théories

Carol et Daryl ?

Evidemment, certains voudront voir dans la fin du conte de fée entre Ezekiel et Carol une façon d’enfin transformer en histoire d’amour sa longue relation de Daryl, mais personnellement, je les trouve bien plus intéressants dans cette relation platonique.

C’est donc Negan qui tire vraiment son épingle du jeu d’un final que j’ai trouvé visuellement surprenant, mais très soporifique sur le fond.

Même Michonne est amenée à remercier l’ancien Loup et les intentions sont évidemment de le remettre en avant pour en finir avec les Chuchoteurs, chose qui aurait dû être mise en route dès cette saison, si vous voulez mon avis (c’est un peu le but en même temps.)

The Walking Dead final saison 9 épisodes 15 et 16 avis critique analyse théories

Qui parle à la radio ?

Pour tenter de conserver l’attention, on nous laisse sur un petit mystère, celui de la Radio, sachant que les candidats les plus probables sont la communauté de Georgie que Maggy a rejointe ou encore celle où Rick a été emmené en hélicoptère avec Jadis.

Rendez-vous en saison 10, ou pas.

Qui aura la patience de poursuivre toutes ces histoires jusqu’en saison 10 ? Personnellement, je n’en suis pas sûr. Il y a de très nombreuses séries de meilleure qualité, même si elles restent moins regardées.

Cette saison 9 était mieux écrite que les 7 et 8, ce n’était pas difficile, mais elle reste pour moi trop lourdement handicapée par 16 épisodes et un ensemble de personnages qui sont loin d’être tous aussi intenses ou passionnants que n’ont pu l’être les Rick, Shane et Glenn des débuts.

The Walking Dead final saison 9 épisodes 15 et 16 avis critique analyse théories

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Bobo

    3 avril 2019 at 23 h 07 min

    Personnellement, j’ai été également très surpris de voir que les chuchoteurs ont très bien passé l’hiver dehors, (ça semble même leur avoir bien réussi, ils ont bon teint!). Je suis également surpris a chaque fois que l’on parle d’un courrier envoyé à la communauté de Géorgie, c’est par lettre prioritaire ou par Chronopost?
    Sinon, en effet j’attendais bien plus pour un final plutôt qu’une ballade à la fraiche…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Advertisement RED

Les tests