Connect with us

Internet

Warner poursuivie pour usage de memes

Warner est attaqué en justice pour viol de droits d’auteur dans son jeu Scribblenauts. Les propriétaires de ces droits sont… le créateur de Nyan Cat et celui de Keybord Cat.

Il y a

le

Décidément Warner n’a pas la cote avec les chats, Nyan Cat et Keybord Cat se sont alliés contre lui pour poursuivre la célèbre maison d’édition en justice. En cause, une utilisation des deux memes dans le jeu Scribblenauts.

Pour rappel, Nyan Cat est un meme représentant un chat avec un corps de biscuit qui vole en laissant derrière lui une trainée d’arc-en-ciel. Accompagné d’une musique insupportable (gnia gnia gniagniagniagnia…), il a fait le buzz sur internet (96 millions de vues pour l’original) et a été décliné en de nombreux exemplaires. Il est aujourd’hui passé de mode et peu utilisé.

Keybord Cat est lui un chat en T-shirt qui joue du clavier. C’est en fait un humain qui tient ses pattes et le manipule comme une marionnette. La vidéo atteint quand même les trente millions de vues.

NyanCat

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les créateurs de ces deux memes ont tous les deux enregistrés leur « œuvre » pour la protéger et donc Scribblenauts ne respecte pas cette protection en les intégrant, sans demander l’avis à qui que ce soit. Les plaignants ont également attaqué 5th Cell, studio qui développe le jeu.

Étonnamment, les memes sont protégés par des droits d’auteur. Seulement, le « créateur » de Nyan Cat a seulement dessiné le visuel et n’est pas celui qui s’est chargé de la mise en musique, partie intégrante de son succès. Il n’a pourtant pas porté plainte pour atteinte à la protection de son œuvre. On peut donc raisonnablement penser que la seule motivation de cette démarche est l’argent, dommage pour des contenus que tout le monde s’approprie sur Internet.

EDIT : Si jamais vous ne savez pas ce qu’est un meme (mème en français) je vous invite à lire l’article Wikipedia sur le sujet qui définit la chose. Pour faire simple, le meme sur Internet est un élément qui devient célèbre et est repris par beaucoup d’internautes. Exemple : la trollface ou le « not bad » de Barack Obama.

(source)

14 Commentaires

14 Commentaires

  1. Dodutils

    3 mai 2013 at 12 h 10 min

    Heu… c’est quoi un « meme » ?

    • Axel-Cereloz

      3 mai 2013 at 14 h 03 min

      J’ai rajouté un petit edit à la fin pour préciser ce que c’est.

  2. Geoffrey

    3 mai 2013 at 12 h 28 min

  3. sylvie Vatou

    3 mai 2013 at 13 h 20 min

    Je dirais pas dommage, c’est plutot le coup de l’arroseur arrosé.
    On ne va pas plaindre Warner quand meme 🙂

  4. Agence de traduction

    3 mai 2013 at 14 h 37 min

    Et ils espèrent se faire beaucoup d’argent avec cette attaque en justice j’imagine… Tout ça pour avoir créé un truc insupportable 🙂

  5. Félix

    3 mai 2013 at 15 h 35 min

    J’avoue ne pas bien comprendre la vision de l’auteur de cet article. C’est justement génial d’attaquer la Warner qui défend avec tant d’ardeur le droit d’auteur !

    • Axel-Cereloz

      3 mai 2013 at 16 h 14 min

      Warner ou pas, j’ai toujours vu le meme comme quelque chose que tout le monde utilise à tort et à travers sur Internet. Je trouve ça un peu contradictoire de laisser tout le monde faire ce qu’il veut avec pour au final attaquer en justice dès qu’une grosse entreprise l’utilise. Après je ne défend aucunement Warner qui pour le coup est en tort et doit se conformer aux droits d’auteur (vu comme ils tannent les autres avec c’est bien normal !).

  6. faco

    3 mai 2013 at 15 h 56 min

    +1 felix

    http://www.numerama.com/magazine/25056-warner-bros-defend-le-droit-d-abuser-de-droits-d-auteur-qu-il-n-a-pas.html

    un article pour illuster ce que pense la warner du droit d’auteur…

    ca fait plaisir les voir de l’autre coté de la barriere

  7. Mamie

    3 mai 2013 at 16 h 00 min

    De mon point de vue, l’intérêt est surtout d’attaquer Warner qui mets tant d’énergie à faire valoir SES droits d’auteur, tout en bouffant ceux des autres.
    C’en est amusant 🙂

  8. Guy

    3 mai 2013 at 17 h 57 min

    Merci pour cet article! Pour un gros groupe comme Warner je pense que ce n’est pas loyal et très glorieux de leur part de copier d’autres créations. La violation du droit d’auteur mérite bien un jugement.

  9. kaosphere

    4 mai 2013 at 1 h 02 min

    L’arroseur arrosé ? Ça me plait !

  10. Immobilier

    4 mai 2013 at 18 h 41 min

    Ce n’est pas la première fois que Warner Bros sont attaqués en justice pour Copyright.
    Hotfile les avait attaqués il y a quelques années parce que Warner se plaignaient que hotfile héberge des créations digitales … qui n’appartenaient même pas à Warner 😀

  11. Mikie

    5 mai 2013 at 17 h 42 min

    Je ne vais en effet pas pleurer pour Warner.. Mais quand même, c’est du foutage de gueule pour moi. Il faut s’y attendre lorsque l’on créé un objet viral, ça va un peu à l’encontre de ce que j’aurais pensé des créateurs…

  12. Dodutils

    5 mai 2013 at 19 h 26 min

    @Mikie : oui mais Warner compte faire commerce et donc gagner de l’argent (sans contrepartie) sur ce produit qui n’est pas le leur et c’est là-dessus qu’il y a conflit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests