Waze propose une alerte en cas d’excès de vitesse

L’application mobile de navigation GPS Waze, devenue célèbre auprès des automobilistes grâce à ses fonctions collaboratives en temps réel, a dévoilé qu’elle offrait désormais une fonction qui permet d’éviter les excès de vitesse.

Combien sommes-nous en France à avoir reçu un jour une contravention pour avoir dépassé la vitesse autorisée de 1 ou 2 km/h ? Des millions. Les utilisateurs de Waze disposeront d’un atout pour éviter cette déconvenue, puisque l’application propose une nouvelle fonction.

Waze propose une façon de mieux lutter contre les excès de vitesse

L’application Waze va désormais fournir des alertes avec les limitations de vitesse de chaque rue, route, autoroute, etc. en temps réel, et lancera une alerte à chaque fois que vous franchirez un écart de 5% par rapport à cette limite. De cette façon, plus de danger de faire un excès de vitesse par mégarde et de découvrir quelques jours plus tard un PV dans sa boîte aux lettres.

L’application Waze a tenu à expliquer que « L’ajout des limites de vitesse est une autre fonctionnalité conçue par Waze pour favoriser la sécurité routière ». L’entreprise a ajouté : « Que vous conduisez sur des routes nouvelles et inconnues ou un lieu où les limites de vitesse changent avec la saison, vous n’êtes plus dans l’obscurité ». Une mise à jour est en cours de déploiement, il faudra peut-être attendre quelques jours avant que votre version dispose de la fonctionnalité.

> Lire aussi :  Waze est disponible dans Apple CarPlay

Il s’agit également pour Waze, d’une bonne façon de toujours innover pour rester compétitif face à ses plus gros concurrents, notamment iCoyote. Dans les derniers mois, Waze proposait de nombreuses fonctionnalités autour des vitesses des automobilistes, comme la vitesse où l’on roulait à un lieu précis, les avertisseurs de radars, la localisation des patrouilles de Police, etc. L’alerte en cas d’excès de vitesse mineur viendra compléter ce dispositif. Pour terminer, sachez qu’il sera possible de personnaliser cette limite entre 5 et 15% de la vitesse autorisée, pour ceux qui souhaiteraient s’offrir une marge.

Source


3 commentaires

  1. Simple et utile… Si toutefois nos chères autorités ne s’empressent de trouvent une bonne raison d’interdire cette fonctionnalité, qui pourrait gravement nuire à la rentabilité de ses chers radars (qui bien sûr sont là pour la sécurité routière et non pas pour faire du chiffre…)

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.