WhatsApp voudrait-il nous décourager à utiliser Telegram ?

Sur certaines versions de WhatsApp, il serait impossible de partager des liens vers le site de Telegram.

WhatsApp

WhatsApp est peut-être de loin plus utilisé, mais depuis toujours, Telegram a revendiqué un niveau de confidentialité plus élevé (et certaines organisations étaient d’accord).

D’ailleurs, si Ello est considéré comme l’anti-Facebook et DuckDuckGo comme l’anti-Google, l’appli de messagerie Telegram est souvent décrite comme l’anti-WhatsApp.

Par ailleurs, aujourd’hui, WhatsApp est accusé de décourager ses utilisateurs à tester les services de son concurrent. En effet, de nombreux utilisateurs de WhatsApp auraient remarqué quelque chose d’anormal sur l’appli de messagerie de Facebook : celle-ci bloquerait les liens vers le domaine Telegram.me.

Les URLs apparaitraient sur les textes des messages, mais elles ne permettraient pas d’accéder au site de Telegram en cliquant dessus. De plus, il serait impossible de copier ces URL pour les coller sur un navigateur.

Ce problème a également été confirmé par Telegram, qui a été contacté par le site The Verge. D’après celui-ci, il serait apparu sur la version 2.12.327 de WhatsApp (ceci explique peut-être pourquoi le problème n’apparaît pas sur mon téléphone).

WhatsApp a-t-il voulu empêcher ses utilisateurs de tester Telegram ? Il est aussi possible qu’il s’agisse d’un bug. En tout cas, Telegram semble confiant. Un porte-parole du service a expliqué à The Verge que généralement, après un scandale pour un cas comme celui-ci, Facebook fait marche-arrière et accuse son système de filtrage automatique d’être la source du problème.

Fin septembre, le créateur de Telegram, Pavel Durov (qui a aussi créé le réseau social russe VK), révélait que l’application est déjà utilisée pour envoyer 12 milliards de messages par jour alors qu’en mai, elle n’en comptait qu’environs 2 milliards par jour. Sinon, en plus de la confidentialité renforcée (si vous êtes toujours pour le chiffrement), Telegram a également l’avantage de proposer des applications pour le web, PC, Mac et (même) Linux.

(Source)


Nos dernières vidéos

Un commentaire

  1. Je confirme j’ai testé sur un smartphone avec version antérieure, j’y ai reçu un message avec www. telegram . org dedans je pouvais cliquer ouvrir et copier le message, j’ai mis à jour, re-ouvert le même message et c’était mort, plus aucune ouverture du lien, plus de copier/coller possible.

Send this to a friend