Word, Excel et PowerPoint éditables sur iPhone avec Documents To Go

L’iPhone gagne peu à peu ses galons d’outil professionnel en s’ouvrant enfin aux applications connues de longue date sur Palm et Windows Mobile, et qui lui faisaient jusqu’à présent encore défaut. Dernière arrivée, la célèbre suite bureautique Documents To Go de DataViz, qui n’est autre que le portage de Microsoft Office en version mobile. Cette

L’iPhone gagne peu à peu ses galons d’outil professionnel en s’ouvrant enfin aux applications connues de longue date sur Palm et Windows Mobile, et qui lui faisaient jusqu’à présent encore défaut.

Dernière arrivée, la célèbre suite bureautique Documents To Go de DataViz, qui n’est autre que le portage de Microsoft Office en version mobile.

iphoneprodpage_bottom

Cette déclinaison pour iPhone propose l’ensemble des fonctionnalités connues sur les autres plate-formes, et elle est plutôt complète puisque on retrouve les options suivantes :

  • lecture, modification et création de documents Word
  • conservation du format original des documents
  • couper/copier/coller (espérons que cette fonction soit compatible avec celle du firmware 3 de l’iPhone et permettra de copier/coller du texte entre Word et d’autres applications, comme le mail par exemple)
  • saisie de texte prédictive
  • édition en mode portrait et paysage
  • enrichissement de texte (gras, italique, etc…)
  • alignement
  • listes à puces
  • zoom
  • graphiques
  • tableaux
  • annuler/refaire
  • rechercher/remplacer
  • comptage des mots
  • protection par mot de passe
  • etc…

Les formats de fichiers supportés sont nombreux, puisque, outre Excel 97-2008, PowerPoint 97-2008, PDF, et les pages html, l’application permet aussi d’accéder aux documents Apple iWork 08. Une version optionnelle permet également la synchronisation avec Microsfot Exchange.

La synchronisation des fichiers Office entre le PC et l’iPhone se fait à l’aide d’un logiciel gratuit à installer avec l’application, en WiFi. Dommage q’uil faille encore installer un utilitaire et que cette opération ne puisse pas s’effectuer directement à l’aide d’une option dans iTunes…

Attention : si le processus de pairage entre PC et iPhone est à priori simple, il refuse cependant de fonctionner chez moi. Les appareils se voient mais il est impossible de les connecter, et après une attente de plusieurs minutes, l’application desktop finit par planter…

L’édition des fichiers Excel viendra quant à elle prochainement avec une mise à jour gratuite.

Si vous êtes intéressés, dépêchez-vous : Documents To Go est disponible sur l’App Store au prix promotionnel de lancement de 3,99 euros jusqu’au 30 juin 2009.


Nos dernières vidéos

8 commentaires

  1. Ca va prendre trois plombes de corriger des documents office sur un iPhone.

    Faut pas oublier que c’est un téléphone à la base, pas un Pocket PC !

    En gratuit, j’utilise Documents qui me permet de télécharger sur mon iPhone depuis Google Docs, et d’éditer certains types.

    C’est gratuit simple et ça marche.

    Je ne vois pas l’intérêt d’éditer des documents sur un écran 3.5 pouces, mais bon.

  2. Même remarque que Julien : mon téléphone me sert davantage à consulter (des doc, pdf, ppt, etc.) que réellement à éditer. Si vraiment écrire est un besoin, ce n’est pas un smartphone qu’il faut, mais plutôt un netbook.

    (note HS : on voit souvent des billets sur des app iPhone, quid des app pour Windows Mobile ? merci)

  3. J’en vois totu à fait l’intérêt. J’ai abandonné mon PALM pour un iPod Touch (pas un iPhone, car je ne téléphone pas ou si peu… en revanche j’écoute beaucoup de musique), sans regrets, à part pour… Documents to Go qui me permettait de prendre des notes à la volée et que je connais bien, et le voilà ! Merci Eric pour nous tenir au courant !

  4. et quid des applications Android ?

    ça fait un petit moment que cette appli est dispo sur Android (pour 29.99$, et oui, c’est fini la beta…)

    Je sais que vous ne possédez pas de terminal Android, mais ce serait sympa d’en mentionner les nouveautés de temps en temps, cet OS commence à prendre du poids dans le paysage mobile 😉

Répondre