World Blogging Forum à Bucarest : préliminaires

« Tu as des ennuis avec la police ? » Euh, pardon ? « Oui, avec la police, dans ton pays, tu as des ennuis en temps que blogueur ? Je veux dire, si tu parles de politique, tout ça ? » Ca fait combien de temps que vous n’avez pas vu une R12 dans cet état, hein ?

« Tu as des ennuis avec la police ? »

Euh, pardon ?

« Oui, avec la police, dans ton pays, tu as des ennuis en temps que blogueur ? Je veux dire, si tu parles de politique, tout ça ? »

r12
Ca fait combien de temps que vous n’avez pas vu une R12 dans cet état, hein ?

Le premier contact avec des blogueurs en provenance de pays où la démocratie n’est pas encore un truc ni évident, ni très rôdé, nous ramène à une certaine réalité : il y a des endroits où faire preuve d’une certaine indépendance d’esprit peut vous mener directement à la case prison en moins de temps qu’il n’en faut pour faire un trackback. C’est le cas de la Chine notamment, patrie de Zhou Shuguang, a.k.a. Zola, mais aussi de l’Egypte, d’où est originaire Wael Abbas, avec qui nous avons eu une longue discussion sur la censure et les droits de l’homme au pays des Pharaons.

Le premier contact avec les blogueurs du monde, hier soir, dans un bar-resto de Bucarest, en préambule de l’ouverture officielle du World Blogging Forum fut déjà plutôt riche en discussions (et généreux en excellent vin blanc roumain). Des discussions qui nous forcent à une certaine modestie : ceux qui ont les points de vue les plus pertinents, pour ne pas dire la meilleur vision sur la place des médias sociaux, des blogs et du citizen journalism sont souvent ceux pour qui ces questions sont d’une actualité brûlante au quotidien. Ceux qui chaque jour pèsent leurs mots et s’auto-censurent pour s’éviter les foudres de dirigeants un peu trop susceptibles.

A côté de ça je peux vous dire qu’on a l’air malins avec nos débats sur les posts sponsorisés.

Sinon le premier contact avec Bucarest fut ce qu’il est à chaque découverte d’une ville et d’un pays : un des trucs les plus excitants et jubilatoires que je connaisse. Non pas que la ville soit belle à tomber par terre, mais pour le plaisir de voir comment on vit, comment on se déplace, comment on construit ailleurs.

La ville justement, assez étendue (2,2 millions d’habitants avec l’agglomération), organisée autour de longues et larges avenues rectilignes à la mode soviétique, avec des contrastes étonnants entre palais abandonnés à la gloire de Ceaucescu, jamais achevés, jouxtant buildings modernes en verre et centres commerciaux. Comme si l’histoire avait raté une étape.

De palais il en sera question puisque c’est justement dans le célèbrissime Palais du Parlement, ce bâtiment gigantesque qui trône au cœur de Bucarest que se tiendra le forum pendant ces deux jours.

Je complèterai cet article aujourd’hui avec des photos, et d’autres billets suivront en direct de Bucarest.

PS : ne vous fiez pas à la photo, je n’ai jamais vu autant de grosses bagnoles en aussi peu de temps qu’à Bucarest, ici l’Audi rutilante est apparemment l’unité de mesure de base 🙂


Nos dernières vidéos

35 commentaires

  1. unouveaucompte on

    c’est FOU de se rendre compte de notre « liberté »
    en France, mais ailleurs…
    c’est avant tout l’essence de ces rencontres…

  2. Pour info Bucarest dans les année 30 était surnommée « le petit Paris ». Si tu observes bien tu croisera bon nombre d’immeuble d’inspiration haussmanniène qui te donneront l’impression de te balader dans le 9ème arrondissement de Paris. Tu croisera aussi plusieurs bâtiments carrés qui font la fierté des locaux (issus de l’école d’architecture cubique).

    Sinon il y a à l’est de la ville un quartier fermé assez surprenant où vivent les nouveaux riches (un vigile à chaque coin de rue).

    /Fred

  3. C’est vrai qu’on y pense pas assez, mais notre liberté d’expression est loin d’être le quotidien de tous.

    Pour les personnes intéressées de près à la question, Global Voices Online vient de lancer un nouveau site web en collaboration avec de nombreuses association humanitaires qui traitent du sujet: http://threatened.globalvoicesonline.org/

    Le site se veut une plate-forme d’informations sur les menaces et les arrestations dont sont victimes les blogueurs.

  4. Je veux bien la R12 qui date des années 70 donc voiture de collection. c’est pas le plus moche des endroit pour faire votre forum le Palais du Parlement 😉

  5. « Quand je me vois je me désole, quand je me compare je me console » (dixit JL Fache, directeur d’Aerospatiale en 1992)
    Cette maxime s’applique souvent, en particulier à notre conception de la liberté par rapport à celle de pays plus à l’est.

  6. Eric

    @Fred : oui cette notion de « petit Paris » semble très cher aux habitants de Bucarest, cela nous a été expliqué hier par la guide. Ceaucescu était d’ailleurs en première ligne puisqu’il voulait une avenue « plus grande et plus belle » que les Champs-Elysées au cœur de Bucarest. Il a juste réussi à la faire plus longue 🙂

  7. La liberté de la presse en France reste en effet appréciable, surtout lorsque l’on voit l’exemple d’autres pays ou les témoignages comme l’autre blogueur…

    Cependant, il est des signes qui restent en travers de la gorge, comme le classement de reporters sans frontières qui place la France en 43e position mondiale en 2009 contre 31e en 2007.

  8. PS : je viens de me rentre compte que la France avait été classée 11e en 2002… soit 32 places de perdues en moins de dix ans…

  9. Si tu as besoin d’infos ou de tips n’hesite pas (restos, bar, boites).

    En ce qui concerne cette idée de « petit Paris des Balkans » c’est une notion qui s’applique surtout au début du 20eme siecle, avec en particulier les nombreuses villa que tu peux trouver entre Piata Romana et le nord de la ville qui ont été réalisées par des architectes roumains ayant fait leurs études à Paris (Mincu, Berindei ou Savulescu par exemple).
    L’entre deux guerre a plus été une période de grands chantiers et de construction de batiments administratifs avec Duiliu Marcu (aussi formé en France) et « l’architecture d’etat ».

    Mais cette notion de « Petit Paris des Balkans » a à voir avec la fin du 19eme/debut du 20eme siecle et n’est pas uniquement limitée à l’architecture. C’est aussi vrai dans la politique, le monde universitaire, les arts, etc ou une majorité de personnages importants de l’epoque ont fait leurs études en France, parlent Francais, facilitent la coopération entre les deux pays, etc.

  10. pour votre info :
    en Roumanie, la liberté d’expression existe !!!
    A la TV par ex, ils disent (ex parmi d’autres) combien d’argent ont les ministres (président aussi), leur patrimoine immobilier etc etc, moi j’ai jamais vu ça en France (genre : Sarko en plus de ses 10 millions d’euros de coté, a 7 appartements en location à 3000 euros chacun + 10 maisons de campagne…), en France c’est tabou, et c’est pas en Roumanie qu’on fout à la porte des journalistes par décision du président hein !!!!!

    Effictivement Eric, pour l’Audi c’est la voiture de base, et encore si tu as une Audi 2.5 litres, t’es un petit joueur…

    en fait la Roumanie encore aujourd’hui (malgré la crise) c’est le pays de toutes les possibilités !!!

    voila, c’était ma parenthèse pour tous ceux qui voient en la Roumanie que les tziganes qui volent/mendient/nous foutent la honte à Paris. D’ailleurs beaucoup de roumains sont contents que ces tziganes sont venus en France car il n’y sont plus (moins) en Roumanie !

    sinon, pour votre culture générale, regardez ça : http://www.youtube.com/watch?v=zCf8NWJ8kzA

    ——

    hé Eric, alors la bière Ursus, elle est comment ??? 🙂

  11. @eric : tu parles de l’Avenue de l’union qui a été voulue plus longue que les champs elysées, mais je pense que Paris n’etait pas du tout la source d’inspiration de ce projet (avenue + palais). Et contrairement à ce que l’on pense c’est un projet des années 80… en ce qui me concerne, ce n’est pas du tout ma partie preferée de la ville. Depuis que Lipscani a été refait (ou presque), l’ancien centre ville est vraiment devenu l’endroit le plus sympa de Bucarest.

  12. @Fru : d’accord avec toi sur la liberté de la presse en Roumanie. Mais je ne suis pas aussi enthousiaste que toi et espere que jamais la presse francais ne sera au niveau de la presse et télé roumaine qui il faut le dire prennent depuis quelques années un virage « tabloid » des plus détestables pour le presse et sont tres proches des partis pour la télé. Regarde le dernier numéro de Regards qui est consacré au sujet si ca t’interesse. Mais en Roumanie, mis à part un ou deux titres de qualité (qui sont en chute libre coté audience), le reste des média est vraiment au niveau du caniveau.

  13. Eric, si ça te dit , il y a un super bar à concerts (en fait il y en a beaucoup), le bar s’appelle « Music Club » il est entre Piata Universitatii (la place de l’université – la où il y a l’hotel intercontinental et le thétre national) et Piata Unirii (place de l’union). Le bar est au sous-sol dans une ruelle en face du resto Sheriff’s.^

    Amuse toi bien 🙂

  14. Habitant dans un pays où la liberté d’expression est en dent de scie, j’apprécie de voir le ton libre de la blogosphère francaise. Aucun débat n’est inutile même s’il en a l’air, c’est juste que les préoccupations sont différentes.

  15. c’est une Renault ou c’est un modèle type renault produit dans les usines Dacia ?
    Je sais maintenant où les producteurs de Mesrine se sont fournis !

  16. Ça doit être vraiment intéréssant de pouvoir discuter avec ces blogueurs polémiques. Par là je veux dire vrai polémiques politique et tout ce qui va avec, pas l’affaire des billets sponso 😉 En tout cas vivement la suite des billets sur cet event, je sens qu’il va y avoir des trucs intéréssants.

  17. La France est-elle aussi paradisiaque que ce que l’on peut penser?
    Je pourrais vous citer l’histoire d’un français qui vend un bien immobilier à un acquéreur. Le vendeur et l’acquéreur se sont mis d’accord pour un montant de 100 cacahouètes.
    Ils signent un compromis. Quelques semaines passent et la mairie leur indique que la vente à 100 cacahouètes ne sera pas acceptée et que la vente si elle doit se faire se fera avec la mairie à une valeur de 70 cacahouètes …

    Cela s’appelle la préemption…

    Et c’est ce qui s’applique actuellement en France…

  18. La liberté est toujours plus belle quand ont voie se qui se passe dans les autres pays.

    Mais se n’est pas pour autant que l’ont doit baisser les bars pour en avoir plus chez nous

  19. Quand on rencontre d’autres personnes qui n’ont pas les mêmes libertés que les nôtres, on se rend compte alors de notre chance de les posséder, parce que cela paraît tellement normal en temps ordinaire. Alors réjouissons nous et surtout faisons en un bon usage!

  20. @ojal: oui la France est aussi paradisiaque qu’on peut le penser, voir plus. 🙂
    Non mais franchement, comparer un droit de préemption immobilière à la liberté d’expression et au martyrs des dictatures, pardon mais je trouve ça vraiment effarant.

  21. Hi Eric, hope you had a good journey home – I just arrived back in my place in Vienna. I’m so thankful for those wonderful and intense last four days and I’m glad we met! Will try to follow presse citron, even though my French is not bad, it’s rather terrible :mrgreen:

  22. Je reviens sur les libertés que l’on a en France et que je trouve quelques fois un peu limitées…
    L’opération de buzz sous forme de distribution d’argent qui devait se dérouler aujourd’hui 14/11/2009 à PARIS à l’initiative de http://www.mailorama.fr/ a été annulée sur demande de la préfecture de Paris.
    « La distribution (sous entendu d’argent) n’est pas autorisée et est réprimée par le code pénal », a rappelé le préfet de Paris.
    Alors bien sûr on nous dira que c’est pinuts comme restriction de liberté par rapport à d’autres pays, mais on ne peut quand même pas dire que la liberté est totale…
    En France, en effet, c’est notre liberté d’expression qui est très forte…
    Allez, on est bien en France quand même 😉

Répondre