Connect with us

Vidéo

YouTube : 60% des utilisateurs confrontés à des vidéos fausses ou dérangeantes

Une récente étude démontre que les utilisateurs de YouTube sont encore trois sur cinq à être confrontés à des vidéos dont le contenu est faux ou dérangeant. Preuve que la plateforme a encore du travail à faire.

Il y a

le

vidéos YouTube
© Pexels / Fancycrave.com

Il y a quelques jours, le centre de recherche américain Pew Research Center a dévoilé un large rapport dans lequel il se questionne sur la manière dont les utilisateurs de YouTube se servent de la plateforme. Au total, c’est 4 594 adultes qui ont été interrogés afin de réaliser cette étude. Selon cette dernière, 87% des sondés exploitent le service de Google pour apprendre à faire de nouvelles choses, un avantage mis en avant par tous les âges, dont plus de la moitié des utilisateurs âgés de 18 à 29 ans.

Encore beaucoup de contenus dérangeants sur YouTube ?

Néanmoins, beaucoup admettent que la plateforme héberge des vidéos qu’ils jugent fausses ou dérangeantes. En effet, plus de 60% des utilisateurs indiquent qu’ils sont confrontés à des images contenant des « comportements troublants », « évidemment faux », mais également « inadaptés aux enfants ». Ce dernier point est particulièrement intéressant puisque malgré l’importance de ce pourcentage, près d’un tiers des parents laissent leurs enfants regarder YouTube regarder des vidéos sur la plateforme.

> Lire aussi :  "Thank U, Next", le nouveau clip d'Ariana Grande, a cassé YouTube

Pour rappel, YouTube est confronté à de nombreuses difficultés de modération lorsqu’il s’agit de son contenu destiné, ou non, aux enfants. Pour rappel, l’entreprise précise tout de même que l’usage de sa plateforme n’est pas adapté au moins de 13 ans. Malgré tout, YouTube Kids a des problèmes similaires, si bien que la plateforme a déjà hébergé de nombreux contenus qui n’avaient pas leur place sur le service. Il y a quelques mois, c’est des contenus conspirationnistes qui étaient directement dans les suggestions. De fait, celles-ci évoquaient plusieurs théories portant sur la Terre plate, les reptiliens ou encore les OVNIS.

L’été dernier, c’est le YouTubeur français Le Roi des Rats qui dévoilait une vidéo dans laquelle il indiquait avoir mené l’enquête sur un réseau de pédophiles présent sur la plateforme. En effet, celui-ci a découvert que les vidéos montrant des jeunes filles faisant de la gymnastique dans leur chambre dépassaient souvent le million de vues. Il appuie son point de vue en expliquant que de nombreux commentaires évoquent la minute à laquelle la jeune fille fait un grand écart, par exemple. Selon le YouTubeur, le service est parfaitement au courant, si bien que les commentaires sont désactivés sous une partie des vidéos de ce type. Lors de la publication de la vidéo, Le Roi des Rats invitait les internautes à faire réagir la plateforme avec le hashtag #YoutubeWakeUp.

> Lire aussi :  Les films et les séries originaux de YouTube seront accessibles gratuitement

Régulièrement, YouTube annonce de nouvelles mesures visant à lutter contre la pédophilie, et plus largement contre les contenus dérangeants ainsi que contre les fake news présentes sur sa plateforme. La dernière étude de Pew Research Center démontre qu’il y a encore des efforts à faire pour que le service devienne réellement sain pour ses utilisateurs, bien que ces derniers lui accordent de multiples avantages (comme l’apprentissage).

Source

1 commentaire

1 Commentaire

  1. MisterM

    13 novembre 2018 at 12 h 44 min

    ah mais même si ce sont des foutaises (des théories sur la Terre plate etc…), ils n’ont pas le droit de censurer car ils jettent le bébé avec l’eau du bain, par exemple, ils supprimeront tout ce qui parle de complot autour du 11 septembre 2001 (alors qu’on sait tous que cette histoire n’est vraiment pas claire, je parle de la thèse officielle)…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests