OVNI, terre plate et reptiliens : quand YouTube Kids suggère aussi des vidéos conspirationnistes aux enfants

La plateforme de vidéo YouTube Kids a hébergé de nombreuses vidéos dont les contenus soutiennent plusieurs théories du complot. Au programme, OVNI, terre plate et reptiliens…

YouTube Kids

Lancé en 2015 aux États-Unis, le service propose des vidéos sur une large sélection de sujets variés. Directement destinée aux enfants, YouTube Kids a aussi pour objectif de fournir un outil ludique et pédagogique. De fait, la plateforme est censée éviter que toute vidéo ne respectant pas les conditions d’utilisation ne se retrouve en ligne. Cependant, certaines d’entre elles semblent être passées à travers les mailles du filet puisque Business Insider rapporte avoir trouvé plusieurs contenus conspirationnistes.

Entre autres, le terme « UFO » (Unidentified flying object, pour objet volant non identifié) qui fait apparaître de nombreux résultats présentant des vidéos de David Icke. Dans ces vidéos, le théoricien du complot traite de sujets divers tels que la construction des pyramides par des extraterrestres, les reptiliens ou encore l’assassinat de John F. Kennedy par le gouvernement. Qui plus est, plusieurs vidéos de David Icke apparaissent rapidement en suggestion sur ce type de sujets, rendant le fait de tomber dessus encore plus aisé. S’il est relativement facile pour un adulte de déceler un contenu de ce type et de se faire son propre avis, il n’en est certainement pas de même pour un enfant.

YouTube a déjà supprimé les vidéos

Le média américain rapporte aussi que de nombreuses vidéos répondant aux termes « moon landing » tendent à prouver que l’atterrissage sur la lune était faux et que personne ne s’est jamais rendu sur le satellite. Si des mots clefs tels que « pornographie » ou « 11 septembre 2001 » n’affichent aucun résultat, il est néanmoins assez facile d’éviter ces termes pour ne placer sur d’autres.

Dès que YouTube a été informé que ce type de vidéos circulaient sur l’application, la compagnie a supprimé les contenus concernés et publié un communiqué. Ainsi, cette dernière indique : « Aucun système n’est parfait et parfois on rate le coche. Lorsque cela se produit, nous prenons des mesures immédiates pour bloquer les vidéos ou, au besoin, les chaînes qui apparaissent dans l’application. Nous continuerons à travailler pour améliorer l’expérience de l’application YouTube Kids ».

Pour rappel, YouTube Kids n’est pas la seule application de Google à avoir rencontré des difficultés liées de près ou de loin à la modération. Il y a quelques mois, le système d’autocomplétion de YouTube était visé en raison de ses propositions parfois plus que douteuses.


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies