Voici le smartphone le plus fin du monde

C’est à qui présentera le smartphone le plus fin au monde et ZTE, le premier constructeur chinois de smartphones, rogne près d’un demi centimètre sur le record précédent. Le ZTE « Athena » est ainsi le smartphone le plus fin du monde. Et il a d’autres attraits.

C’est un mano a mano ininterrompu que les constructeurs chinois se livrent pour le titre convoité de smartphone le plus fin au monde. Et à ce petit jeu, ZTE met l’estocade avec son smartphone au nom de code « Athena ».

Il y avait bien eu l’iPhone 4 qui présentait un profil épais de 9.3 mm. Mais les cures d’amincissement n’ont cessé depuis lors. Et Motorola avait a ensuite frappé un grand coup avec son Droid RAZR et son profil de 7.10 mm. Mais à l’arrivée de l’été, les cures d’amincissement montent en puissance. La semaine dernière, c’est déjà le troisième constructeur chinois, Oppo, qui prenait le titre convoité de smartphone le plus fin au monde (6.65 mm) avec le Finder, un terminal sous Ice Cream Sandwich.

Avec 6.2 mm, ZTE assome la concurrence. C’est une cure d’amincissement de près de 7% par rapport à l’Oppo Finder. Et l’Athena n’a rien d’un smartphone bas de gamme. Bien au contraire. Tout d’abord, la société innove quant au choix des matériaux avec une édition en kevlar noir (6 autres coloris seront également proposés). Mais surtout, ZTE a opté pour un CPU multi-coeur à architecture Cortex-A15. Le tout sera complété par un écran de type IPS capable d’afficher de la 720p (1280 par 720 pixels) et par 64 Go de mémoire flash interne. Côté OS, on trouvera Android 4.0 et la surcouche maison Miflavor déjà présente sur le terminal Era de la marque.

ZTE, le plus gros constructeur chinois de smartphones, entend bien jouer les trouble-fêtes face aux deux ténors du marché que sont Samsung et Apple. La société chinoise aura pour avantage de jouer à domicile puisque la Chine est devenue le plus gros marché du smartphone devant les Etats-Unis.

Pour la petite histoire, les trois smartphones les plus fins au monde sont donc chinois : l’Athena de ZTE avec 6.2 mm, le Finder d’Oppo avec 6.65 mm et l’Accent P1 S d’Huawei avec 6.68 mm.

(source)


Nos dernières vidéos

7 commentaires

  1. C’est bien beau de jouer la carte de la finesse à tout va, mais c’est la prise en main qui finit par en souffrir, surtout qu’on a de plus en plus tendance à manipuler nos portables comme des ordinateurs avec les nouveaux usages (internet…). En housse en kevlar va bientôt devenir indispensable… A moins qu’il n’arrive à nous sortir des portables poids plume qui flotte quand ils tombent 😉

  2. movetosuccess on

    Merci pour cet article, Rénald!

    Personnellement, je possède un ZTE Blade depuis 10 mois. Il n’est pas aussi bien fini ou rapide qu’un Iphone 4, mais il sait tout faire (ou presque). J’en suis très satisfait.
    Il est clair, d’après ton article, que ZTE progresse très vite en technologie, en qualité et en design. Apple et Samsung ont donc du souci à se faire.
    Nokia n’était-il pas le numéro un mondial du téléphone portable au début des années 2000?

    Bonne continuation

  3. oui mais le design du smartphone d’Oppo est une COPIE CONFORME de celui de l’iPhone.. C’est vraiment flagrant et je ne vois pas pourquoi vous n’avez pas ajouté sa photo à cet article

  4. Pingback: Test du HTC One X

Répondre