Bloqueurs de publicitĂ© : Facebook attaque, Adblock Plus contre-attaque deux jours aprĂšs…

Il y a seulement 48 heures Facebook annonçait fiĂšrement dĂ©clarer la guerre aux bloqueurs de publicitĂ© en changeant le code des publicitĂ©s, afin que les bloqueurs ne puissent plus les reconnaĂźtre au milieu des autres contenus. Adblock Plus a dĂ©jĂ  rĂ©pliquĂ©…

Deux jours aprĂšs l'annonce de Facebook, Adblock Plus trouve une parade

Une dĂ©marche quelque peu prĂ©maturĂ©e de la part du rĂ©seau social, car le leader des bloqueurs de publicitĂ© a dĂ©jĂ  trouvĂ© la parade et n’a pas dissimulĂ© sa joie d’avoir trouvĂ© si rapidement une contre-mesure, en provoquant Facebook. Adblock Plus a ironisĂ© : « Vous vous souvenez comment Facebook nous a bloquĂ©s il y a deux jours ? Vous pouvez passer Ă  autre chose et oublier », ajoutant : « le blocus de Facebook est TERMINÉ ! »

Adblock Plus : « le blocus de Facebook est TERMINÉ ! »

Adblock Plus a expliquĂ© sur son blog par le biais de Ben Williams, l’un de ses dirigeants : « Il y a deux jours nous vous avions annoncĂ© que Facebook avait pris “le chemin vers le cĂŽtĂ© obscur” et dĂ©cidĂ© de commencer Ă  forcer les utilisateurs de bloqueurs de publicitĂ© Ă  voir les publicitĂ©s sur son site. Nous vous avions promis que la communautĂ© open source trouverait trĂšs vite une solution et, franchement, elle est allĂ©e au-delĂ  de nos attentes ».

BlessĂ© dans son amour propre, le rĂ©seau social ne pensait certainement pas que les bloqueurs de publicitĂ© trouveraient aussi rapidement une solution. Facebook a toutefois mis en garde les utilisateurs, en soulignant : « Adblock Plus ne bloque pas seulement les publicitĂ©s, mais aussi les contenus publiĂ©s par les amis et les pages ». Un point que le bloqueur n’a pas niĂ© et pour lequel il a expliquĂ© travailler sur la question pour  offrir une solution efficace aux utilisateurs, mais qu’en seulement deux jours, la version de blocage n’avait Ă©videmment pas Ă©tĂ© testĂ©e totalement.

Le jeu du chat et de la souris est loin d’ĂȘtre terminĂ© dans la guerre contre la pub

Facebook a simplement rajoutĂ© : « Les Ad blockers sont un instrument mal taillĂ©, c’est pourquoi nous nous concentrons Ă  la place sur la conception d’outils comme les prĂ©fĂ©rences publicitaires afin de mettre le contrĂŽle entre les mains des utilisateurs ».

Ben Williams est parfaitement lucide et sait que Facebook trouvera une solution pour faire sauter les blocages des publicitĂ©s, mais a expliquĂ© : « Cette bataille incessante entre la communautĂ© open source du blocage de pub et ceux qui les contournent existe depuis que les bloqueurs de publicitĂ© ont Ă©tĂ© inventĂ©s ; il est donc fort probable que Facebook Ă©crive un programme qui rende notre filtre inutile – n’importe quand. Si cela arrive, la communautĂ© des bloqueurs de publicitĂ©s trouvera sans doute une autre solution, que Facebook contournera Ă  nouveau, etc. (
) ». Le jeu du chat et de la souris est donc loin d’ĂȘtre terminĂ© dans cette guerre contre la pub !

Source

13 commentaires

    • Certes !
      On peut croire au PÚre Noël papou, au Petit Jésus soviétique et à toutes autres calembredaines.
      (À signaler : le Petit JĂ©sus a grandi, si, !)
      Mais la publicitĂ© est quand mĂȘme nĂ©cessaire, c’est le vĂ©ritable « plus vieux mĂ©tier du monde. »
      Ce qui est stigmatisĂ© par moi et d’autres, ce sont les excĂšs.
      Comme toujours.

  1. C’est bien et je suis heureux de voir que la communautĂ© du libre peut rĂ©agit en quelques jours sur un problĂšme prĂ©cis, mĂȘme ardu.
    Mais alors, pourquoi met-elle des annĂ©es Ă  crĂ©er des programmes libres d’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral lorsqu’ils sont moins mĂ©diatiques?
    Il y a vingt ans qu’on attend un logiciel de dictĂ©e (type « Dragon Natural Speaking » , mais libre.
    Notamment fonctionnant sous Linux.
    Un tel logiciel est attendu par des millions de handicapĂ©s, et encore plus de millions de gens qui ne peuvent pas s’offrir des logiciels de grand prix.

  2. Michel Merlin on

    ABP parfait tant qu’il ME PERMET de bloquer CE QUE JE VEUX BLOQUER
    ~–~–~–~–~–~- ~–~–~–~–~–~- ~–~–~–~–~- ~–~–~–~–~–
    ABP a tout-Ă -fait raison d’essayer de bloquer les contenus RÉELLEMENT nuisibles. Or, certes ces nuisances sont surtout des bandes vidĂ©o et audio lancĂ©es par des pubs, mais pas seulement ; il y a beaucoup d’autres agressions, notamment par overlay (une sorte de sous-fenĂȘtre qui s’affiche par dessus la fenĂȘtre que vous visitez en la rendant totalement inopĂ©rante, vous empĂȘchant, jusqu’Ă  ce que vous ayez fait ce qu’ils veulent, de lire ce que vous avez choisi), dont justement la prĂ©sente page fait usage pour (tenter de) nous forcer Ă  souscrire Ă  sa Newsletter.
    Et Ă  l’inverse il y a, en quantitĂ© non-nĂ©gligeable, des pubs qui NE SONT PAS agressives, e.g. qui ne font pas d’overlay, qui (sauf ordre explicite du lecteur par clic sur un bouton PLAY/PAUSE dĂ©diĂ© Ă  l’animation en cause) ne lancent aucun audio, video, gif animĂ©, ou autre animation, et qui se cantonnent sagement dans l’espace oĂč on s’attend NORMALEMENT Ă  de la pub, cĂ d habituellement la banniĂšre en haut de page ou la colonne de 300px de large le long de la limite droite de la page. ABP fait dĂ©jĂ  AFAIK attention de ne pas gĂȘner ces pubs correctes.
    Si les FB (FaceBook), Figaro, et autres monopoleurs et dictateurs empĂȘchaient par eux-mĂȘmes toute pub NUISIBLE ainsi que TOUTE AUTRE NUISANCE, pub ou non, tout le monde serait d’accord et il n’y aurait jamais eu de problĂšme.
    Maintenant que ces monopoleurs propagent toutes ces soi-disant pubs (qui n’en sont pas : en Ă©tant agressif envers le lecteur on ne vend jamais), l’existence de ABP est nĂ©cessaire et salutaire ; et elle-mĂȘme serait mieux admise si elle luttait contre toutes les NUISANCES, pubs ou pas, et SANS JAMAIS gĂȘner les encarts corrects, pubs ou non.
    De plus c’est au lecteur de dĂ©cider ce qu’il reçoit ou non, en particulier s’il reçoit ou non FB ou ABP.
    Donc tant que AdBlock Plus PERMET À L’UTILISATEUR de bloquer OU NON les pubs de FB, je suis d’accord avec ABP ; et tant que FB PERMET À L’UTILISATEUR de bloquer OU NON AdBlock Plus, je suis d’accord avec FB ; sous ces 2 conditions FB et ABP peuvent alors ĂȘtre d’accord entre eux. LĂ  oĂč ce n’est pas admissible c’est quand l’un ou l’autre commence Ă  bloquer l’autre AUTORITAIREMENT et SANS L’ACCORD de l’utilisateur.
    Versailles, Sat 13 Aug 2016 15:23:30 +0200

  3. ROOM Brigitte on

    Je suis anti-pub, on en est gavĂ© Ă  la tĂ©lĂ© et dans tous les domaines, si on utilise pas les antipubs sur Internet on est agressĂ© sans arrĂȘt dĂšs qu’on ouvre un site…je cesserai d’utiliser d’utiliser Facebook comme d’autres sites que je n’ouvre plus Ă  cause des pubs.

  4. Alors Facebook ce concentre tellemment sur leur gue guerre avec adblocks plus q’uil oublient certaines choses , je vient de desactiver , tout mes bloqeur de pub juste l’aisser une extension , et depuis que facebook a modifier ceci je n’est pas de pub meme sans adblock et mes autre bloquer de pub il ont ecore une fois bien fait ca tellemmment bien que ses comme les parametre de confidentialite ses du pipo ont passe a facebook us avec leur moteur graph search on voit beaucoup de choses q’uont ne devrait pas , et puis facebook ne gagnera pas face a l’open source facebook , 9h00 17h00 = employĂ© open source = passionnĂ© 85h par jour devant le pc ^^ a mettre le pc dans tout les sens pour trouver la solution / et au passage message au personne qui soit disant se font hacker leur compte eviter de mettre genre le non de votre chat ou chient ou autre en mot de passe et de dire dans une photo , ou un commentaire , que votre chat s’apelle pamplemous ses la premiere choses que les pirates vont tester pas bessoin de logiciel ou de connaissanse ni d’un brute force

    • Michel Merlin on

      Si vous preniez autant de soin à écrire que vous en espérez de notre part à vous lire, nous pourrions justement vous lire.
      Versailles, Tue 16 Aug 2016 13:22:00 +0200

  5. J’utilise Adblock+ (et Linux) depuis des annĂ©es ; je ne saurais mĂȘme pas dire quand j’ai commencĂ© Ă  vouloir limiter l’intrusion publicitaire sur ma machine, laquelle confinait trop souvent Ă  l’insupportable.
    J’ai bien compris il y a longtemps que la publicitĂ© est nĂ©cessaire pour avoir un Internet gratuit. En pratique, lorsqu’un site me demande –poliment– de dĂ©sactiver Adblock+, je le fais immĂ©diatement ; toutefois si j’arrive par exception sur un site inhabituel, je ne le fais pas systĂ©matiquement. À l’expĂ©rience, ces sites sont corrects vis Ă  vis de la publicitĂ©, qui est acceptable dans sa prĂ©sence.
    Venons-en Ă  Fesse-bouc : ses revenus viennent de la publicitĂ©. Adblock+ est une arme dramatique contre ce site, il est facile de comprendre que les bloqueurs de publicitĂ© l’ennuient considĂ©rablement, restreignant sa boulimie de fric et de gogos. Quels que soient les « avantages » Ă  ĂȘtre client, la marchandise c’est bien vous, celui qui s’est inscrit sur le site.
    J’ai choisi de faire partie des cinq milliards de personnes qui n’y sont pas, ce qui reste une majoritĂ©, mĂȘme s’il faut y comprendre les enfants Ă  la mamelle, les trop ĂągĂ©s Alzheimer ou avec une cataracte, les gens n’ayant pas accĂšs Ă  Internet, etc.
    À Adblock+ j’ai ajoutĂ© un bloqueur de ces vidĂ©os qui se mettent en action lorsqu’on descend dans la page. Étant d’abord un lecteur, cette intrusion vidĂ©o me dĂ©concentrerait. Je les regarde ensuite, parfois. Elles sont rarement intĂ©ressantes, et sont consommatrices de temps.

    • Bonjour,
      Je suis aussi parmi ces 5 milliards non affiliés.
      et pareil, ces videos qui surgissent soudain alors que l’on est super concentrĂ© dans sa lecture
      me font l’effet d’une agression … pour rien. Comment les bloquez-vous ?

  6. Michel Merlin on

    ABP rend un immense service et pourrait l’amĂ©liorer encore un (tout petit) peu.
    En effet, certes la plupart des nuisances du web sont (ou se croient) des pubs, mais il y a aussi des pubs qui se comportent poliment, ne gĂȘnent pas, et du coup remplissent rĂ©ellement leur fonction de pub ; et il y a aussi des intrusions impolies et gĂȘnantes qui ne sont pas de la pub, en particulier les vidĂ©os qui se lancent toutes seules, ou les overlays (ces boĂźtes qui s’ouvrent par dessus la page, la mettant en arriĂšre-plan gris qu’on ne peut atteindre).
    ABP pourrait bloquer tous ces contenus nuisibles, que ce soient des pubs ou non, et laisser passer tous les contenus bien-Ă©levĂ©s, pubs ou non. Si ABP parvenait Ă  fonctionner ainsi je paierais volontiers une license pour l’utiliser.
    Sun 14 Aug 2016 15:05 +0200

  7. Le contenu internet n’est pas gratuit, il est payĂ© par les annonceurs. Les journalistes sont rĂ©munĂ©rĂ©s, autant au dĂ©but de la digitalisation, la pub papier payait pour le web, autant maintenant ce n’est plus le cas. Donc soit on accepte la pub (aux sites d’ĂȘtre intelligent et de ne pas faire des sapins de noel), soit on accepte de payer un abonnement pour lire le contenu (principe mediapart). Ou alors, on a du gratos, du rĂ©chauffĂ© voire du copiĂ©. Mais on ne peut pas avoir du quali, Ă  jour, sans pub.
    Quant Ă  Adblock, c’est tout de mĂȘme hallucinant, ils prĂ©tendent nettoyer le net (genre robin des bois) mais en fait font payer les gros pour ĂȘtre sur la liste blanche, ils sont pire que les annonceurs ! T’as du pognon, tu as le droit de faire de la pub, t’en as pas (ou tu veux pas passer Ă  la caisse), ta pub sera bloquĂ©e. lol

RĂ©pondre

Lire les articles précédents :
Bernard Cazeneuve veut lutter contre le chiffrement des données
Bernard Cazeneuve souhaite lutter contre le chiffrement des données

Pour contrer la menace terroriste, le ministre français de l’intĂ©rieur souhaite mettre en place une initiative europĂ©enne contre le chiffrement...

Fermer