Des smartphones aussi puissants que les consoles next-gen en 2017

Selon ARM, les smartphones du segment haut de gamme seront aussi performants que les consoles de nouvelle génération en 2017.

playStation manette pixabay

Si les jeux mobiles sont déjà très développés, ils ne séduisent généralement pas ceux qu’on appelle les hardcore gamers. Mais d’ici 2017, cela pourrait changer. En effet, selon ARM, les smartphones (ou du moins certains) seront aussi puissants que les consoles de jeux vidéo next-gen.

ARM est l’entreprise qui est derrière l’architecture qui est utilisée par la majorité des plateformes mobiles. Durant la conférence Casual Connect d’Amsterdam, son PDG Nizar Romdan a, d’après le site Venturebeat, expliqué que les composants que l’entreprise développe avec ses partenaires vont permettre aux mobiles d’avoir un graphisme « à la hauteur » de ce qu’on a sur les consoles de nouvelle génération (la PlayStation 4 et la Xbox One).

« Le hardware des mobiles est déjà puissant. Les récents smartphones et tablettes du segment haut de gamme ont déjà des performances meilleures par rapport à celles des consoles Xbox 360 et PlayStation 3. Et les Xbox One et PlayStation 4 seront rapidement rattrapés », explique Nizar Rodman.

Après, même à puissances équivalentes, les smartphones et les tablettes ne remplaceront pas de sitôt les consoles de jeux vidéo, puisque les interactions sont différentes. ARM pense plutôt à la réalité virtuelle. L’idée est que grâce à ces améliorations, les smartphones pourront produire la même expérience immersive qu’un PC ou une console de jeux vidéo, ce qui permettra d’attirer les « hardcore gamers » sur les plateformes mobiles.

Selon des prédictions, les revenus générés par la réalité virtuelle pourraient atteindre 15 milliards de dollars en 2020. Il est donc important pour les constructeurs (et de ce fait pour ARM) que leurs smartphones puissent se faire une place dans ce marché. A ce jour, Google, par exemple, propose déjà le Cardboard, un kit qui transforme les mobiles en casques de réalité virtuelle. Cependant, l’expérience est encore assez basique en comparaison à celle des produits comme l’Oculus Rift.

(Source)

7 commentaires

  1. Un hardcore gamer ne joue pas sur console.
    Les pc sont loin devant les consoles.
    Un harcore gamer ne jouera pas sur smartphone.
    cqfd

  2. Le soucis n’est pas la puissance mais l’interface, pas de bouton ou de prise en main vraiment aisée pour s’adonner au jeux video sur les portables (à moins d’utiliser des accessoires hideux et encombrant…)

  3. On parle encore de « next-gen » pour des consoles qui ont plus de 2ans ? + de 3 ans en 2017 ?
    Un peu ridicule cet article.

  4. Il faudrait que des constructeurs sortent des box avec des socs types snapdragon ou mediatek pour le moment il n’y a que amlogic ou allwiner et rockchip qui sont encore loin des puces arm haut de game.
    Après il y a la shield tv super bon mais qui à un default d’ecriture memoire qui ds le temps handicapera la box et l’apple tv avec son A8 plus tôt bon mais encore loin du A9x et surtout appart shield il faut de vrai app de jeux développés pour la machine qui explite toute la puissance du soc.
    Vs avez un iphone 6s super bon mais les jeux doivent encore tourner sur le 5/5s donc reste sympathiques mais sans plus…
    Donc oui mais ds 3ans et il y aura de nouvelles consoles..

Répondre

Lire les articles précédents :
PlayStation VR
La PlayStation VR de Sony sortirait cet automne

Le casque de réalité virtuelle de Sony sortira-t-il au premier ou au second trimestre 2016 ?

Fermer