Facebook a signalé la mort de ses utilisateurs à cause d’un bug

« C’était très touchant, il y avait un petit dessin de fleur. Le truc, c’est que je ne suis pas morte », écrit une journaliste dont le compte a été affecté.

zuckerberg-mort

En 2015, Facebook a lancé une fonctionnalité de son réseau social qui transforme le compte d’une personne en une sorte de mémorial, sous le contrôle d’un proche désigné comme légataire, après son décès.

Vendredi, cette fonctionnalité a été victime d’un petit dysfonctionnement. Et Facebook a transformé les comptes d’un nombre inconnu de personnes en mémoriaux. Mark Zuckerberg, le créateur de Facebook, fait d’ailleurs partie des victimes de ce bug. Si vous étiez allé sur le profil de ce dernier vendredi soir, vous auriez pu voir la bannière où on lit : « Nous espérons que ceux qui aiment Mark trouveront du réconfort […] ».

En tout cas, Facebook semble avoir été très réactif puisque ce bug mortel a été corrigé le soir même. Dans un communiqué, un porte-parole évoque une « terrible erreur ».

« Pendant un bref instant aujourd’hui, un message rédigé pour les comptes de commémoration a été posté par erreur sur les autres comptes. Il s’agissait d’une terrible erreur que nous l’avons déjà corrigée. Nous nous nous excusons pour ce qui s’est passé et nous avons travaillé le plus vite possible pour réparer le bug ».

Les internautes et les journalistes n’ont pas manqué d’ironiser, comme Abby Ohlheiser, journaliste du Washington Post, qui écrit : « Plus tôt cet après-midi, mon compte Facebook a publié un beau message à mes amis, en leur demandant de +se souvenir de moi+ et de +trouver du réconfort dans les choses que les autres partageront+ sur moi. C’était très touchant, il y avait un petit dessin de fleur. Le truc, c’est que je ne suis pas morte ».

Pour rappel, Facebook active cette fonctionnalité lorsqu’il est informé du décès du propriétaire d’un compte. Le numéro un des réseaux sociaux confie alors la gestion de ce compte de commémoration à un proche qui a été désigné comme légataire.

(Source)


Répondre

Send this to friend

Lire les articles précédents :
youtube
[détox] Youtube et la vulgarisation de la culture

Comment le savoir se propage-t-il sur YouTube et quels sont les codes pour partager les connaissances et diffuser la culture...

Fermer