Gmail veut forcer ses concurrents à adopter le chiffrement

Gmail entre en guerre contre les e-mails non-sécurisés.

Cadenas sécurité chiffrement pixabay

Cela fait très longtemps que Gmail a commencé à chiffrer ses e-mails durant leurs transits, via le protocole TLS. Mais malheureusement, tous ses concurrents n’ont pas encore emboîté ce pas.

Et pour faire en sorte que plus d’entreprises décident de mieux protéger les utilisateurs de leurs services e-mails, Google a décidé de lancer une fonctionnalité de Gmail qui signale l’utilisateur lorsque la source d’un courrier ou le destinataire utilise un service qui n’est pas assez sécurisé.

Dans un billet, la firme de Mountain View explique : « il faut deux personnes pour envoyer ou recevoir un e-mail, et de ce fait, il est important que les autres services prennent des dispositions similaires [à celle prises par Gmail] pour protéger vos messages ».

La prochaine fois que vous enverrez un e-mail, il est donc possible que vous voyiez une icône représentant un cadenas ouvert rouge sur le formulaire de l’adresse du destinataire, si le service utilisé par celui-ci (ou l’un des destinataires) n’est pas sécurisé.

Unencrypted Message

Et si vous cliquez sur cette icône, une fenêtre pop-up apparaitra pour vous indiquer que « certains destinataires utilisent des services qui ne supportent pas le chiffrement. Si votre message est confidentiel, pensez à supprimer ces adresses ou à supprimer les infos confidentielles ».

D’autre part, si vous recevez un message qui ne peut être « authentifié », Gmail mettra un point d’interrogation rouge sur l’avatar de son auteur.

Unauthenticated Avatar Image_FINAL

Google explique cependant que tous les messages qui seront marqués par cette fonctionnalité ne seront pas « nécessairement dangereux », mais qu’il est encouragé « d’être plus prudent ».

A lire aussi : Gmail passe le cap du milliard d’utilisateurs actifs

(Source)

2 commentaires

  1. Attention à ne pas confondre sécurité et confidentialité, le chiffrement n\’assurera pas la sécurité du mail en ce sens que rien n\’empêchera qu\’un mec balance un mail avec un virus dedans ou d\’usurper le Mail From de l\’expéditeur (le SPF aide pas mal pour ça), là il s\’agit de chiffrer les données pour assurer leur confidentialité pendant le transport entre le dernier serveur de sortie côté expéditeur et le premier serveur MX de Gmail.

  2. Pingback: Veille semaine 8 février #fmcnewtechofficiel #tes75 | Pearltrees

Répondre

Lire les articles précédents :
Oculus-Rift-5
Début des précommandes pour les bundles d’Oculus Rift

L’Oculus Rift et le PC Oculus Ready qui va avec.

Fermer