Le botnet Simda a été démantelé

Le botnet Simda a finalement été démantelé grâce aux efforts de plusieurs organismes dans le monde et de sociétés de sécurité informatique.

Le botnet Simda a été démantelé à l'échelle mondiale

La guerre contre les botnets fait rage depuis plusieurs mois et de vastes opérations mondiales permettent de les annihiler un par un. Cette fois il s’agit du botnet Simda, mais il y a peu c’était Beebone qui disparaissait et encore avant lui, Ramnit. Simda avait infecté 777000 PC et agissait depuis 2012.

777000 PC étaient infectés par le botnet Simda

Pour rappel, un botnet est un ensemble de programmes connectés à  internet qui communiquent entre eux et exécutent des tâches, généralement pour faire du spam, diffuser des virus, renvoyer des internautes sur des sites, faire de la fraude au clic, voler des données bancaires, effectuer des attaques DDOS, etc.

Dans le passé les botnet étaient un fléau, car leur dimensions internationales rendaient toutes luttes impossibles, mais depuis plusieurs années les polices du monde entier collaborent par le biais d’Interpol et tous les acteurs d’internet et notamment les fournisseurs d’accès ont pris part à cette lutte active, en fournissant les moyens nécessaires à l’éradication des botnet. De nombreuses sociétés de sécurité informatique se sont également liées à ce programme international et progressivement les botnet sont démantelés les uns après les autres.

Une lutte active contre les botnet ces derniers mois

Aujourd’hui, c’est Simda qui a disparu, un botnet qui agissait depuis 2012 partout dans le monde. Plus de 777000 ordinateurs étaient infectés, si vous souhaitez d’ailleurs savoir si votre PC en faisait partie, il suffit de se rendre à cette adresse, sur le site de Kaspersky. Cet important nombre d’ordinateurs contaminés par Simda était réparti dans 190 pays dans le monde et de nombreux serveurs de commandes ont été saisis aux Pays Bas, en Russie, en Pologne, aux États-Unis et au Luxembourg.

Dans les faits, le botnet Simda était capable de délivrer des malwares et de récupérer des données bancaires en contournant les protections qui indiquent qu’un site est légitime ou non. L’internaute croyant surfer sur un site sûr était en fait sur un site pirate. Pour ce faire, Simda injectait du code pour modifier les fichiers HOSTS. Il s’agit d’une nouvelle victoire dans la lutte contre les botnet qui sont très actifs ces derniers temps, il y a quelques jours c’était le botnet Beebones qui était démantelé et au mois de février Ramnit.

Sources.


  • Première bande-annonce pour les Gardiens de la Galaxie 2

    Marvel a mis en ligne la première bande-annonce de la suite des Gardiens de la Galaxie. Une petite mise en bouche avant de retrouver Star-Lord et son équipe déjantée. Sortie dans les salles le 26 avril 2017. […]

  • Vidéo : ils font atterrir un drone sur une voiture en train de rouler

    Faire atterrir un drone sur le toit d’une voiture en mouvement ! Une jolie prouesse pour certains et une grande interrogation pour d’autre. En effet, certains se demanderont à quoi cela sert de faire atterrir un drone sur une voiture en mouvement ? Tout simplement à améliorer les livraisons dans les derniers kilomètres par exemple. Une fois que la technologie sera au point bien sûr […]

  • Rabbi Jacqueline, la suite de Rabbi Jacob annoncée en 2018

    Danièle Thompson, la scénariste du premier volet s’est associée à la dessinatrice Jul pour imaginer cette suite. La sortie est prévue pour 2018. […]

3 commentaires

  1. Pingback: Le botnet Simda a été déma...

  2. Pingback: Marketing News | Le botnet Simda a été démantelé

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Weenect Pets : un premier collier connecté pour chien
Le collier connecté pour chien Weenect Pets est disponible dans les boutiques SFR.

Bonne nouvelle pour les personnes possédant un chien et ne souhaitant plus jamais le perdre, les objets connectés ne sont...

Fermer