Silverlit : des drones, des blogueurs et une moto folle

La marque d’engins radiocommandés Silverlit nous a lancé un drôle de défi à base d’adrénaline. Regardez…

Silverlit, la marque de jouets radiocommandés, n’est peut-être pas la plus connue dans le petit monde des drones mais elle entend bien s’y faire une place.

Notamment avec son dernier modèle, le Blacksior FPV, un RTF (Ready To Fly) qui est le seul à proposer dans un package unique et à ce tarif (150 euros) le drone avec sa caméra embarquée, une télécommande et des lunettes FPV qui permettent de piloter l’engin comme si vous étiez à bord avec le retour vidéo en direct.

Autant dire un engin qui aurait relevé de la science-fiction il y a encore quelques années, et qui était de ceux qui habitaient les rêves les plus fous des geeks en quête de sensations fortes.

Pour lancer et promouvoir sa dernière gamme de bidules radiocommandés, qui compte également de drôles de bagnoles amphibies ou encore des hélicoptères, Silverlit a imaginé un film destiné à être diffusé sur les réseaux sociaux, mettant en scène ses différentes références dans une sorte de scénario de course-poursuite entre ses jouets fous, trois blogueurs-youtubeurs-influenceurs – Max de Tuxboard, Julien de Piwee et votre serviteur – et le champion de trial freestyle Julien Dupont. Quatre « acteurs » lyonnais.

Le tournage, une expérience inédite et amusante, a été réalisé un dimanche d’octobre dans une zone industrielle de la banlieue de Lyon, au sein d’un parc de containers, avec une équipe digne d’un film de cinéma, équipée évidemment de tout le matériel nécessaire, incluant un drone (un vrai, un truc de pro) qui emportait l’une des caméras pour des scènes filmées en hauteur.

Notre rôle, très réduit et anecdotique, consistait à simuler le pilotage des engins Silverlit dans une opposition à Julien Dupont. Pour ma part, vous verrez qu’il m’a fallu une petite dose de stoïcisme (si je me la pétais je parlerais de sang-froid) pour ne pas bouger un sourcil quand Julien Dupont fond sur moi poignée dans le coin alors que je simule une poursuite avec un drone, et qu’il réalise un drift à la toute dernière seconde pour m’éviter, me frôlant à quelques centimètres (millimètres ?). Bon, question de confiance dans la vista des professionnels de la profession après tout.

julien-dupont-03

Soit dit en passant, les autres cascades et figures réalisées par ce trialiste d’un autre monde sont proprement hallucinantes, et ne sont pas juste là pour habiller une vidéo destinée à un jeune public. Regardez-le notamment grimper sur un container de 2,50 m de haut en un seul coup de gaz à partir du sol et vous comprendrez ce que je veux dire. La façon dont il défie les lois de la pesanteur est juste impressionnante.

Montez le son, regardez, likez, partagez la vidéo de Silverlit avec Julien Dupont en haut de cet article !


Répondre

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Facebook Messenger
Attention des photos malveillantes circulent sur Facebook Messenger

Une nouvelle fois Messenger fait parler de lui en tant que vecteur de propagation d’un virus. On garde tous à...

Fermer