118118118118118118118118118118118118118

Vous n’en n’avez pas marre, vous, des 118XXX (et je ne parle pas seulement des deux crétins en moule-burnes fluo). Perso je n’en peux plus et je m’aperçois avec un certain soulagement que je ne suis pas le seul. Le pire avec ce matraquage de masse c’est que dans la pléthore de 118, je crois

Vous n’en n’avez pas marre, vous, des 118XXX (et je ne parle pas seulement des deux crétins en moule-burnes fluo).
Perso je n’en peux plus et je m’aperçois avec un certain soulagement que je ne suis pas le seul.
Le pire avec ce matraquage de masse c’est que dans la pléthore de 118, je crois que personne ne va en retenir un seul.
Allez, si vous aussi vous en avez ras-le-bol, faites tourner !


27 commentaires

  1. Figue2barbarie le

    Il y’avait un bon reportage (capital M6?) sur les centre d’appel 118, ils sont tous …au Maroc. La classe car c’est des Bac +5 qui parlent 3, 4 voire 5 langues qui vous donnent l’adresse de la pizzeria en face de chez vous :-)…Le monde est plein de relativité aurait dit Einstein

  2. Numéros: S’il ne faut en retenir qu’un

    J’en discutais justement le week end dernier avec 2 amis qui bossent dans les télécoms.En ce moment c’est le flot saoulant des 118 mais plus sérieusement s’il y a un numéro a connaître c’est le 112. Personnellement je connaissait le

  3. Bonjour à tous, c normale toute la pub pour les 118, heureuseument c la liberation du marché, désolé que ca vous plaise pas mais le monopole du 12….
    c du protectionisme.
    Franchement parmi toute les campagnes de pub, celle du 118 218 est quand meme la plus percutante, suffit de regarder sur Internet toutes les personnes qui se déguisent.

  4. faut etre quand meme réaliste tu connais la théorie sur la taille critique quand on rentre sur un nouveau marché.
    Bien sur qu’il y a énormément de pubs mais c normal.
    souviens toi lors de la libération des telecoms….les pubs de tous les operateurs que ce soit pour le prefixe ou l’Adsl…

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.