Suivez-nous

Lifestyle

2020, année noire en vue pour Netflix ?

L’avenir de Netflix ne semble pas inspirer beaucoup de confiance du côté de la Bourse. Faut-il s’inquiéter pour la géant du streaming ?

Il y a

  

le

 
netflix salle cinema
© Unsplash / Krists Luhaers

Ces dernières années, Netflix s’est fait une place au soleil. L’entreprise a su s’imposer auprès d’un large public d’abonnés, mais aussi du côté des critiques, comme on peut le voir avec les nominations aux Golden Globes. Mieux encore, malgré les craintes initiales, l’arrivée de Disney+ ne lui aurait pas fait perdre d’abonnés. De quoi regarder l’avenir avec optimisme et garder le sourire pour Reed Hastings ? Pas complètement si on en croit la Bourse.

Netflix forcé de faire des compromis ?

Quatre entreprises de courtiers différentes ont réduit la note de Netflix à Wall Street. L’impression des analystes, c’est que le service de streaming devrait perdre 4 millions d’abonnés premiums aux Etats-Unis l’an prochain en raison de la concurrence. La faute à Disney+, Hulu, AppleTV+, mais aussi les autres services comme Amazon, ou CBS. Bref, un panorama très large jouerait en la défaveur du géant.

Selon Laura Martin, une analyste de Needham, Netflix va devoir faire marche arrière sur sa politique tarifaire. Il sera nécessaire de proposer un nouveau prix, plus abordable pour le grand public afin de rester compétitif. Toutefois une perte de 4 millions, quand on sait que Netflix en possède un peu plus de 60 millions aux Etats-Unis semble très importante. Durant l’été, un coup de semonce avait déjà eu lieu, avec une perte sèche d’abonnés pour Netflix aux Etats-Unis, même si le total, au niveau mondial, dépassait alors les 150 millions d’abonnés.

Autre élément qui jouerait, toujours selon les analystes, en la défaveur de Netflix, son refus d’intégrer de la publicité. Les spécialistes considèrent qu’un compromis dans ce domaine permettrait de baisser les prix.

Enfin, c’est la disparition du catalogue de plusieurs programmes phares aux Etats-Unis, comme Friends ou The Office, aurait aussi de sérieuses conséquences sur le nombre d’abonnés américains à Netflix.

Bref, l’année 2020 pourrait bien être celle de tous les dangers pour Netflix. A l’heure actuelle, sa taille constitue sans aucun doute sa principale force, mais pour combien de temps ?

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests