Suivez-nous

Séries

Netflix peut souffler, l’arrivée de Disney+ ne lui a pas fait perdre d’abonnés

La plateforme de streaming résiste pour l’instant plutôt bien à l’arrivée de cette nouvelle concurrence.

Il y a

  

le

 
Netflix
© Netflix

Apple Tv+, Disney+, en l’espace de quelques semaines à peine, Netflix a vu débouler deux sérieux concurrents désireux de lui mener la vie dure. Le service de streaming est certes largement en avance et il a de sérieux arguments à faire valoir, mais rien n’est gagné. Les analystes se demandent donc comment il résistera face à ces nouveaux venus.

De premiers résultats que s’est procuré Bloomberg s’avèrent très rassurant pour l’entreprise. Des données confidentielles obtenues en interne indiquent en effet que le nombre de résiliations à Netflix n’a pas augmenté depuis début novembre. Une autre étude, externe cette fois, arrive au même type de conclusion. Il semble que la plateforme s’en tire très honorablement en ce qui concerne le nombre de nouveaux clients.

Netflix va continuer d’investir dans les contenus

Le service de streaming préfère pourtant la jouer modeste. Dans une lettre adressée aux actionnaires en octobre, elle prévenait : « Le lancement de ces nouveaux services sera impressionnant. Il se peut que notre croissance à court terme soit modeste et nous avons essayé d’en tenir compte dans nos prévisions. À long terme, nous nous attendons à ce que nous continuions à bien nous développer compte tenu de la force de notre service et de la grande opportunité de marché. »

Des propos qui vont dans le même sens que ceux tenus récemment par Reed Hastings, le président de Netflix. Il dit n’avoir aucun problème avec l’arrivée de Disney+, se déclarant même prêt à s’y abonner à titre personnel. Selon lui, il devrait y avoir de la place pour tout le monde car de nombreux téléspectateurs délaissent la télé au profit des services de streaming.

Pas question pour autant de rester inactif dans le dur combat qui s’annonce. Netflix va continuer de renforcer ses contenus. Récemment, l’entreprise a ainsi investi deux milliards supplémentaires à cet effet. On sait aussi que le service de streaming travaille beaucoup pour nourrir son catalogue de programmes à destination de la jeunesse. Un effort qui sera probablement nécessaire pour résister face à la concurrence.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests