Suivez-nous

Tech

80.000 skills Amazon Alexa et toujours pas de succès retentissant

Faire une application sur Alexa ? Une obligation d’un point de vue de l’image mais aussi une quête à fonds perdus pour l’instant…

Il y a

  

le

 
Alexa pourra bientôt détecter si vous êtes malades
© Unsplash / Andres Urena

L’importance d’être présent sur Alexa

Alexa, l’assistant vocal d’Amazon est tout simplement devenu incontournable. Au CES 2019, l’entreprise de Jeff Bezos révélait avoir vendu 100 millions d’appareils sous Alexa. Un chiffre fou, mais qu’il fallait relativiser à travers une autre donnée. Les entreprises peuvant mettre Alexa dans presque tout et n’importe quoi, du micro-onde au vélo, on a le droit à tout ou presque, et le sujet fait d’ailleurs rire chez Amazon.

Face à cette omniprésence, beaucoup d’entreprises ou de développeurs se sont sentis forcés de proposer les déclinaisons de leurs applications, avec des versions pensées pour Alexa et les challenges liés, de devoir travailler sur une application de contrôle vocal. Plus de 80.000 applications ont déjà sauté le pas. Autant dire que comme sur le smartphone, on pourrait s’attendre à de vraies Success story, notamment d’un point de vue de la rentabilité. Une réalité qui n’est pourtant pas encore là…

L’obscur concept de rentabilité sur les appareils Amazon

En fait, le problème est que si les enceintes et leurs variantes sont un peu partout, on ne peut pas dire que l’on ait affaire à une expérience vraiment révolutionnaire à l’heure actuelle. Ainsi, selon une étude publiée aux États-Unis, les usages les plus courants sont liés à l’écoute de la musique ou encore à la mise en place d’un timer pour ne pas avoir à regarder l’heure par exemple. En revanche, pour les fonctionnalités un peu plus complexes, les utilisateurs préfèrent sortir leur smartphone.

Résultat, on n’a pas encore l’équivalent d’un Angry Bird ou d’un Pokémon Go. Les skills ont beau s’accumuler, ils restent soit sur des logiques de niches, ou n’ont aucune rentabilité. L’App Store et le Google Play Store ont des centaines de milliers d’applications, mais aussi des créateurs très riches dans le lot. Amazon tente d’inverser la tendance en aidant les créateurs, mais aussi les utilisateurs à s’emparer de l’outil, avec un succès limité pour l’heure.

Source

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Nadine Mihailovic

    14 mars 2019 at 20 h 18 min

    Bonjour,j étais contente de mon cadeau,mais après 1 mois c est devenu payant donc inutile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests