Suivez-nous

Réseaux sociaux

À l’approche des élections américaines, Twitter sort un outil contre la désinformation

Le réseau social veut lutter à sa manière contre les tentatives de manipulation des électeurs.

Il y a

  

le

 
© Presse-Citron.net

Ce lundi, le caucus de l’Iowa va donner le coup d’envoi d’une année électorale cruciale pour les États-Unis. Les réseaux sociaux sont désormais un des lieux où se jouent les élections et ils sont donc devenus la cible fréquente de tentatives de désinformation.

Pour réagir au mieux face à ces menaces, Twitter a annoncé l’ouverture d’un outil de signalement des contenus trompeurs concernant les élections. Il s’agit du même dispositif actuellement utilisé pour les cas de spam et de harcèlement en ligne, mais ce dernier va être étendu pour permettre de faire remonter les fausses informations électorales.

Un effort louable mais qui ne résoudra pas tout

Les thèmes proposés sont précis de manière à limiter les abus. On pourra ainsi faire remonter les publications qui diffusent des nouvelles destinées à empêcher les gens de voter comme des dates ou des horaires incorrects, ou des détails erronés concernant les inscriptions électorales.

Ce n’est pas une première pour Twitter qui avait déjà testé cet outil lors des dernières élections européennes. Le dispositif a par ailleurs été utilisé lors des élections générales britanniques en décembre dernier.

Il ne s’agit donc pas pour le réseau social de censurer l’expression d’un point de vue politique, mais bien de contrer ces tentatives délibérées de manipulation. Cette initiative n’est pas le fruit du hasard et repose sur une expérience passée. Comme le rappelle Mashable, Twitter avait déjà supprimé 10 000 comptes à la suite d’une tentative d’intox provenant d’utilisateurs du forum 4chan. L’idée de ces internautes était de dissuader les hommes démocrates de voter pour que le vote des femmes compte d’avantage.

Cette démarche est tout à fait louable mais elle ne sera pas en mesure de contrer les velléités d’interférence d’acteurs plus chevronnés. Certains ont même fait de la manipulation politique un métier et c’est le cas des usines à troll qui opèrent dans plusieurs régions du monde.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests