Suivez-nous

Réseaux sociaux

À son tour, Facebook critique la taxe de 30 % d’Apple

Facebook lance une fonctionnalité d’événement virtuel payant pour soutenir les créateurs et les entreprises. Le réseau social ne prendra aucune commission. Mais si la transaction a lieu sur un iPhone, les organisateurs de ces événements en ligne ne recevront que 70 % des revenus.

Il y a

  

le

 

Par

iPhone 11 Pro Max Face
© Presse-citron.net

L’actualité de cette semaine aura été marquée par le bannissement de Fortnite des magasins d’applications d’Apple et Google. Le jeu est gratuit, mais celui-ci permet aux joueurs d’acheter des biens virtuels. Il y a quelques jours, le développeur de ce titre, Epic, a annoncé une réduction de 20 % sur les achats sur mobile si le joueur décide d’utiliser une fonctionnalité de paiement direct qui ne passe pas par les systèmes établis par Apple et Google.

En effet, lorsqu’un joueur utilise ces systèmes, l’App Store ou le Play Store de Google prélève une commission sur les paiements. Après cette annonce, le jeu Fortnite a été banni par Apple et Google de leurs boutiques d’applications. Par la suite, Epic a décidé de poursuivre les deux géants du numérique en justice.

Et dans cette guerre, le développeur de Fortnite n’est pas seul, en particulier contre Apple. Comme nous l’évoquions dans un précédent article, Spotify, qui a déjà déposé une plainte contre Apple à propos de la commission qu’il prélève sur l’App Store, a salué Epic pour sa décision de s’opposer aux pratiques de la firme de Cupertino et de « son abus de sa position dominante ».

Par ailleurs, Facebook a aussi décidé d’emboiter le pas. Pour rappel, le numéro un des réseaux sociaux n’a pas pu lancer son application Facebook Gaming avec toutes les fonctionnalités prévues, parce qu’Apple ne veut pas que des jeux qui n’ont pas été validés par l’App Store soient accessibles sur ses appareils.

Des événements payants qui rapporteront moins sur un iPhone

Facebook vient de lancer une nouvelle fonctionnalité destinée à soutenir les petites entreprises dont les activités sont affectées par les règles de distanciation sociale. « Aujourd’hui, nous lançons la possibilité pour les entreprises, les créateurs, les enseignants et les éditeurs de médias de gagner de l’argent grâce aux événements en ligne sur Facebook. Les propriétaires de pages peuvent désormais créer un événement en ligne, fixer un prix, promouvoir l’événement, percevoir le paiement et héberger l’événement, le tout au même endroit », explique Fidji Simo, vice-présidente et responsable de l’application Facebook.

Cette nouvelle fonctionnalité est disponible dans une vingtaine de pays, dont la France, et Facebook assure qu’il ne prélèvera pas de commission sur les paiements des utilisateurs. 100 % des revenus iront donc chez les entreprises qui organisent des événements payants en ligne, sauf si la transaction a eu lieu sur un iPhone.

« Nous avons demandé à Apple de réduire sa taxe de 30% sur l’App Store ou de nous permettre d’offrir Facebook Pay afin que nous puissions absorber tous les coûts pour les entreprises en difficulté pendant le COVID-19. Malheureusement, ils ont rejeté nos demandes et les PME ne recevront que 70% de leurs revenus durement gagnés. Alors que Facebook annule les frais pour les événements en ligne payés, nous préciserons les autres frais dans le produit », explique la responsable. En d’autres termes, il sera précisé à l’utilisateur, lors de la transaction, que 30 % de l’argent dépensé sera versé à Apple.

Facebook
Par : Facebook, Inc.
3.7 / 5
103,7 M avis
1 commentaire

1 Commentaire

  1. Jimmy Cram

    16 août 2020 at 12 h 35 min

    Pour éviter de payer la taxe de 30% de Google ou Apple (on sait pourquoi ils sont riches), pour moi, c’est très simple pour Facebook and Co, faire un lien Web dans l’application, donc, sortant du contexte « Application » et passant directement par un navigateur web (celui que vous voulez), il suffit d’expliquer pourquoi à l’internaute, les 30% ne seront pas prélevés.

    Personnellement, j’ai arrêté de développer pour Smartphone pour la raison évoquée par Facebook, soit les 30% pour l’achat de mon application.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests