Suivez-nous

Navigateurs

Accusé d’avoir saboté le navigateur Edge, Google dément

Google assure qu’il ne modifie pas le code de YouTube pour saboter Microsoft Edge.

Il y a

  

le

 

Par

Il y a quelques semaines, Microsoft a annoncé qu’il va abandonner son moteur de rendu EdgeHTML pour passer à Chromium, le moteur utilisé par Google Chrome.

En changeant de moteur de rendu pour son navigateur pour ordinateurs, et en adoptant celui du navigateur le plus utilisé dans le monde, Microsoft espère éliminer les problèmes de compatibilité que Edge peut avoir avec certains sites web, étant donné que la plupart des développeurs pensent principalement à Google Chrome lorsqu’ils conçoivent des sites ou applications web.

Google accusé d’avoir saboté Edge

Il y a quelques jours, une rumeur selon laquelle Google a peut-être saboté Microsoft Edge et le moteur de rendu EdgeHTML a commencé à circuler sur la toile.

Comme nous vous l’expliquions dans un précédent article, un ancien stagiaire de Microsoft, qui a travaillé sur Edge, avait indiqué qu’il avait l’impression que Google utilisait parfois les codes de ses sites populaires afin de saboter les autres navigateurs.

« J’ai récemment travaillé au sein de l’équipe Edge. L’une des raisons pour lesquelles nous avons décidé de mettre fin à EdgeHTML était que Google continuait à modifier ses sites de manière à casser les autres navigateurs », écrivait-il.

L’ancien stagiaire cite l’exemple de YouTube. D’après ce dernier, Google aurait inséré un élément <div> vide (et caché) sur les vidéos YouTube, qui aurait causé un dysfonctionnement sur l’accélérateur de matériel de Microsoft Edge.

« Auparavant, notre accélération vidéo à la pointe de la technologie nous plaçait loin devant Chrome en termes de temps de lecture vidéo sur la batterie, mais presque au moment où ils ont cassé des choses sur YouTube, ils ont commencé à annoncer la domination de Chrome par rapport Edge en terme d’autonomie pour la lecture vidéo », écrit l’ancien stagiaire.

Ce dernier garde cependant une certaine réserve et écrit également : « Maintenant, même si je ne suis pas sûr d’être convaincu que YouTube a été modifié intentionnellement pour ralentir Edge, beaucoup de mes collègues sont tout à fait convaincus – et ce sont eux qui ont examiné la question personnellement. Pour ajouter à tout cela, lorsque nous avons demandé, YouTube a rejeté notre demande de suppression de la <div> vide cachée et n’a pas donné suite ».

Google : le démenti

Google sort de son silence. Cité par notre confrère The Verge, un représentant de la firme de Mountain View dément ces allégations.

Concernant la Div vide sur YouTube, il explique que « YouTube n’ajoute pas de code conçu pour neutraliser les optimisations des autres navigateurs et fonctionne rapidement pour corriger les bugs détectés. Nous collaborons régulièrement avec d’autres éditeurs de navigateurs via les organismes de normalisation, le projet Web Platform Tests, le projet open-source Chromium, etc., pour améliorer l’interopérabilité des navigateurs. »

Quoi qu’il en soit, Microsoft Edge devrait pouvoir espérer une meilleure part de marché une fois que ce navigateur, proposé par défaut sur Windows 10, passera à Chromium.

Youtube
Par : Google LLC
4.4 / 5
84,4 M avis
1 commentaire

1 Commentaire

  1. anonyme

    21 décembre 2018 at 11 h 05 min

    si c’est comme avec l’ancienne version,c’est à dire qu’il est difficile de CHOISIR son moteur de recherche,alors ce « nouveau » navigateur sera un échec.
    MS n’a pas compris qu’en voulant IMPOSER en force ses produits (W10 en est l’exemple),les utilisateurs les rejettent,ces même utilisateurs qui maitrisent maintenant leurs PC (fini le temps ou IE était seul et régnait en maître,il y a maintenant de la saine concurrence).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Partenaire

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests