Suivez-nous

Tech

Airbnb annonce un dédommagement pour tous ses hôtes

Les hôtes comme les locataires ont vu leurs programmes être bousculés à cause du COVID-19, Airbnb prend les mesures nécessaires.

Il y a

  

le

 
Airbnb amende
© Airbnb

Il y a quelques semaines, nous écrivions sur le fait qu’Airbnb cherchait une solution pour satisfaire aussi bien ses hôtes que les voyageurs suite aux perturbations liées au COVID-19. Brian Chesky, PDG d’Airbnb, avait déclaré : « En réponse aux événements extraordinaires et à la perturbation mondiale des voyages causés par COVID-19, nous annonçons aujourd’hui la mise à jour de la couverture de la politique d’Airbnb en matière de circonstances atténuantes. Cette politique s’applique désormais aux réservations existantes pour des séjours et des expériences Airbnb effectuées au plus tard le 14 mars 2020, avec des dates d’enregistrement entre le 14 mars 2020 et le 14 avril 2020. « 

Aujourd’hui, Airbnb a annoncé qu’un budget de 250 millions de dollars sera consacré aux hôtes touchés par les conséquences de la pandémie. Pour faire simple, si un utilisateur annule une réservation pour l’enregistrement entre le 14 mars et le 31 mai pour une raison liée à COVID-19, Airbnb paiera à l’hôte 25% de ce qu’il aurait normalement reçu dans le cadre de sa politique d’annulation. Airbnb assure que cette politique s’appliquera à tous ses hôtes au cours de cette période.

Brian Chesky, a une nouvelle fois pris contact avec ses hôtes en expliquant : « Nous avons décidé que nous devions permettre à vos clients d’annuler et de recevoir un remboursement complet, y compris tous nos frais. Sachez que cette décision n’était pas une décision commerciale, mais qu’elle était fondée sur la protection de la santé publique. Cependant, bien que je pense que nous ayons fait ce qu’il fallait en accordant la priorité à la santé et à la sécurité, je suis désolé que nous ayons communiqué cette décision aux invités sans vous consulter, comme le devraient les partenaires. Nous avons eu des retours de votre part et nous savons que nous aurions pu être de meilleurs partenaires ».

À partir d’avril, les hôtes pourront demander des dédommagements pouvant atteindre 5 000 dollars. En ce qui concerne les invités qui souhaitent montrer leur soutien pendant cette période, ils pourront eux aussi effectuer des paiements directement aux hôtes.

Voici une vidéo FAQ entre Brian Chesky et quelques hôtes pour en savoir plus sur la situation.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

8 Commentaires

8 Commentaires

  1. Confient

    31 mars 2020 at 13 h 27 min

    Bonjour
    Je suis hôte comment faire pour être dédommagé des annulations

  2. Rondeau

    31 mars 2020 at 17 h 36 min

    Bonjour, Attention il y a des mauvaises personnes qui profitent du Coronavirus pour ne pas accepter l’annulation de leur chambre, et le remboursement. C’est mon cas. On devrait ficher ces gens là, pour qu’ils n’aient plus le droit de louer, pour leur mauvaise foi.

    • de Pasquale

      31 mars 2020 at 20 h 42 min

      Bonsoir c’est à dire ? Une personne refuse de quitter votre logement ?

    • gallais

      31 mars 2020 at 23 h 33 min

      je m’excuse
      mais les hôtes ne peuvent refuser une annulation c’est automatique
      je suis hôte et j’ai eu des annulation ce qui est tout a fait compréhensible
      et tout c’est bien passé
      les personnes ont pu annuler directement sur la plateforme la plupart nous ont envoyé un message d’excuses ce qui était sympathique de leur part

  3. Martin

    1 avril 2020 at 10 h 33 min

    Une grande annonce pour très peu d’effets. En effet, Airbnb ne paiera que 25 % de ce que les propriétaires auraient reçu pour une annulation, conformément aux conditions d’annulation habituelles. Si un propriétaire a la condition d’annulation modérée (5 jours avant l’arrivée). Toutes les réservations annulées avec plus de 7 jours d’avances ne sont pas concernées par cette offre. La grande majorité des propriétaires ne sont donc pas concernés. Ils ne recevront rien. L’ordonnance 2020-315 du 25 mars 2020 permettait aux propriétaires de proposer à la place du remboursement, un avoir que le client pouvait utiliser dans les 18 mois. Il aurait été préférable qu’Airbnb suivent la loi française. Les propriétaires auraient été moins pénalisés. Les clubs de propriétaires Airbnb sont furieux.

  4. sandrine dermigny gordien

    1 avril 2020 at 17 h 07 min

    bonjour je suis hôte et j’ai déjà subis des annulations et je n’ai rien reçu en dédommagement

  5. Arn0

    17 avril 2020 at 16 h 17 min

    Je confirme les commentaires précédents. Pressecitron vous venez de faire de la pub gratuite pour Airbnb sans lire entre les lignes de l’annonce Airbnb. 25% de rien ça ne fait toujours 0!
    J’ai eu de nombreuses annulations et pas 1€ de versés.
    Le pire c’est que les clients ne récupèrent pas leur argent!!! Airbnb leur fait un avoir! Donc les dindons ce sont nous les propriétaires.
    Existe-t-il une asso une fédération de propriétaires pour défendre nos droits face à ce non-respect du contrat et de la loi?

  6. Jérém

    12 mai 2020 at 4 h 11 min

    Toujours rien sur cette aide .. j’ai l’impression que ce ne sont que des effets d’annonces rien de plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests