Airbus se penche sur la création d’un robot qui ira sur Mars

Le constructeur aéronautique Airbus cherche à concevoir un robot qui sera chargé d’aller sur la planète Mars afin de ramasser des échantillons.

robot Mars

© NASA

 

Bien qu’Elon Musk se voit déjà partir à la conquête de la planète Mars, il faudra encore des années avant que ce dernier, et d’autres, puissent y parvenir. Dans un premier temps, des échantillons de la roche qui se trouve sur la planète doivent être ramenés sur Terre pour des analyses. Pour l’instant, seules des images de ce sol ont pu être observées par le biais d’images.

Un robot qui collaborera avec le Rover Mars 2020

Dans le cadre d’un contrat à 5,2 millions de dollars, signé par l’Agence spatiale européenne (ESA) et Airbus, ce dernier pourra envoyer l’un de ses futurs robots sur Mars. Si l’équipe d’Airbus à Stevenage, au Royaume-Uni a été choisie, c’est également parce qu’elle travaille déjà à la conception du rover Mars 2020 aux côtés de l’ESA, un robot dont la mission sera de trouver et de récolter des échantillons. Envoyé sur la planète en 2020, ce dernier forera des échantillons afin de les transférer dans de plus petits conteneurs et de les placer aux points de ramassage.

Pour sa part, le nouveau rover sur lequel travaillera désormais Airbus devra récupérer les échantillons pour les charger à bord d’un autre véhicule. Si la création de ce nouveau robot baptisé fetch peut sembler simple, Airbus devra affronter bon nombre d’obstacles techniques. Pour sa part, celui-ci devrait être envoyé sur la planète rouge d’ici l’année 2026, dans le cas où il ne prendrait pas de retard. Un autre véhicule devrait faire son arrivée la même année pour ramener les échantillons récupérés par les deux robots.

En charge de l’équipe anglaise d’Airbus, Ben Boyes indique à la BBC à propos du robot : « Ce sera un rover relativement petit, environ 130 kg, mais les applications sont très exigeantes […] Le véhicule devra parcourir de grandes distances en utilisant un haut degré d’autonomie, en planifiant sa propre voie jour après jour ».

rover Mars

© Airbus


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies