Connect with us

Lifestyle

Airbus travaille sur des sièges « intelligents » pour ses classes économiques

Airbus travaille avec une société spécialisée sur une nouvelle génération de sièges destinés aux classes économiques. Au programme, tissu « intelligent  » et connecté. Si seulement…

Il y a

le

Sièges Airbus du futur

Si le voyage aérien en classe économique fait partie de vos pires cauchemars en termes de confort, Airbus a peut-être une bonne nouvelle pour vous. Ne vous enflammez pas, ce n’est pas pour tout de suite, mais l’avionneur travaille avec une société design pour réfléchir sur le siège éco de demain, qui devrait apporter d’avantage de confort et de services que ce que nous connaissons aujourd’hui. Il faut dire qu’il y a du boulot…

Le concept de sièges Move a été créé pour Airbus par la société de design Layer, basée à Londres, afin d’explorer la façon dont les textiles intelligents peuvent améliorer le confort des passagers en classe économique tout en aidant les compagnies aériennes à économiser poids et carburant.

Selon Benjamin Hubert, fondateur de Layer, « Chez Layer, on pense qu’un bon design doit être accessible à tous. Trop souvent, les nouveaux concepts de vol sont axés sur l’innovation en classe affaires. Nous étions ravis d’entreprendre ce projet avec Airbus afin de trouver des moyens d’améliorer et d’ajouter de la valeur à l’expérience en classe économique, tant pour le passager que pour la compagnie aérienne. »

Siège Airbus

Un siège qui s’adapte au passager au fil du vol

Le siège Move, qui reste pour le moment un prototype, a été créé en 18 mois et fait partie d’un partenariat permanent entre Layer et Airbus. Il ne fournit  pas nécessairement plus d’espace, mais ils peut rendre plus agréable l’espace dont vous disposez. S’il ressemble un peu à première vue à un fauteuil de camping, avec son assise constituée d’un tissu enroulé autour d’un cadre en aluminium, il est en fait composé d’un textile intelligent fabriqué à l’aide d’une couche de fil conducteur connecté à une série de capteurs et à une application pour smartphone. Le siège envoie des courants électriques à travers le fil conducteur pour ajuster la fermeté du siège. Les capteurs du siège surveillent également la température, la tension et la pression et les mouvements. Il existe plusieurs modes d’utilisation dont le massage, le repas et le sommeil. Le siège, connecté et configurable via une application sur smartphone, est également pourvu de pochettes de rangement faites de tissu sensible à la pression qui peuvent détecter si vous avez accidentellement laissé votre téléphone ou un autre objet personnel, ainsi que d’une tablette tournante et d’un système d’info-divertissement.

app Layer

A l’aide de ces technologies, tout au long du vol, Move analyse les données et s’adapte automatiquement au passager pour maintenir un confort ergonomique optimal. Move peut également être configuré par la compagnie aérienne et le passager pour répondre à une grande variété de besoins des utilisateurs.

Airbus n’en dit pour le moment pas beaucoup plus sur une future adoption de ces nouveaux sièges, mais il est à craindre qu’il en soit de même que pour tous les concepts présentés par des société de design pour faire parler de la marque : un projet qui ne pourrait pas voir le jour de sitôt, mettant finalement encore davantage en exergue le terrible inconfort des sièges actuels pour des vols de plus d’une heure ou deux.

Cela étant, cela ne pourra pas être pire que cette horreur

Source

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests