Andy Rubin, cofondateur d’Android, quitte Google

C’est un événement du côté de Mountain View, Andy Rubin, cofondateur du système d’exploitation mobile Android a décidé de quitter Google.

Andy Rubin n’aime pas la routine, le cofondateur d’Android (avec Rich Miner, Nick Sears et Chris White) en 2003 a donc décidé de quitter le géant qui avait racheté sa startup en 2005. Neuf ans plus tard, le bilan est flatteur puisque Android est aujourd’hui le numéro un mondial avec une part de marché qui frôle les 85%.

Pour Rubin, qui compte également sur son CV un passage chez Apple et la co-fondation de la société Danger, revendu il y a quelques années à Microsoft pour 500 millions de dollars, Android était déjà derrière lui puisqu’il avait quitté la direction la division chargée du système d’exploitation en 2013 pour se consacrer à de nouveaux projets autour de la robotique. Sundar Pichai, le nouvel homme fort de la maison Google lui avait alors succédé.

BN-FH781_1030GO_M_20141030192914

Larry Page, le PDG de Google, a pour sa part souhaité le meilleur à Andy Rubin et à rendu hommage à celui qui « a vraiment créé quelque chose de remarquable avec plus d’un milliard d’utilisateurs satisfaits ». Google n’a cependant pas donner les raisons du départ de A.Rubin qui souhaite maintenant s’orienter vers la création d’un incubateur de start-up.

A noter que c’est James Kuffner, chercheur au département robotique de Google qui prendra sa succession.

(Source)


Nos dernières vidéos

5 commentaires

  1. Pingback: Andy Rubin, cofondateur d'Android, quitte Googl...

  2. Cela peut aussi vouloir dire que la robotique chez Google est un placard… qui avait permis d’écarter Rubin de l’essentiel.
    A suivre à voir.

Répondre