Anytime : Amazon prépare une application de messagerie

Malgré un marché de la messagerie particulièrement embouteillé, Amazon a décidé de se lancer dans l’aventure conscient de l’importance d’être dans le coup. Le nom de cette future application de messagerie est Anytime.

Amazon plancherait sur un Ice Phone

Inutile de préciser qu’Anytime aura fort à faire pour se faire une place au soleil car d’autres géants du web ou du high-tech sont installés depuis plusieurs années et comptent des centaines de millions d’utilisateurs et certains dépassent même le milliard d’utilisateurs. Anytime ira donc se frotter à WhatsApp et Facebook Messenger (Facebook), à Allo et Duo (Google), à iMessenger (Apple), ou à WeChat (Tencent), et bien d’autres encore.

Amazon planche sur une messagerie grand public baptisée Anytime

Amazon a commencé par interroger ses utilisateurs, afin d’avoir un meilleur aperçu de leurs attentes, afin de proposer une messagerie sur mesure qui trouvera rapidement son public, à savoir ses propres clients ! D’ailleurs Anytime sera un peu plus qu’une messagerie, il semble que le géant du commerce électronique souhaite proposer une messagerie qui jouera aussi le rôle de réseau social.

Anytime souhaiterait également tirer parti du succès d’autres applications populaires en prélevant certaines fonctionnalité. On peut notamment évoquer les “mentions” sur Twitter ou encore les filtres photos de Snapchat ou les stickers. A ce jour, il est assez difficile d’être plus précis, car Amazon n’a fourni aucune explication sur cette future messagerie, on sait simplement qu’elle prendra en charge les appels audio et vidéo, et qu’elle proposera le chiffrement de bout en bout.

Le temps nous dira aussi si Amazon fait le bon choix car l’entreprise avait déjà lancé Chime il y a quelques mois à destination des professionnels, Anytime semble être son pendant pour le grand public. L’entreprise américaine dispose déjà de sérieux atouts pour qu’Anytime puisse percer, comme sa place de leader du commerce électronique, une offre Cloud impressionnante, un assistant virtuel déjà bien rôdé (Alexa) et une position privilégiée dans le hardware depuis des années, il sera donc facile pour elle d’imposer sa messagerie par défaut, sur les liseuses, des smartphones, des tablettes, des boîtiers intelligents Echo, etc. Affaire à suivre !


Nos dernières vidéos

Répondre

Send this to a friend