Apple admet qu’il ralentit les anciens iPhone

Apple sort un communiqué pour répondre à la polémique sur les anciens iPhone.

Les anciens iPhone sont ralentis. Et cette fois-ci, c’est officiel. Face à la polémique après la publication d’un billet sur le sujet par le fondateur de Geekbench, John Poole, la firme de Cupertino a réagi.

Interrogé par TechCrunch, Apple confirme qu’effectivement, les anciens modèles sont bridés lors des mises à jour. Cependant, contrairement à la croyance populaire, ce n’est pas pour vous inciter à acheter le modèle suivant. Voici l’explication d’Apple :

« Notre but est de proposer la meilleure expérience pour nos consommateurs, ce qui inclut des performances générales et un prolongement de la durée de vie de leurs appareils. Les batteries lithium-ion sont moins aptes à répondre aux demandes de pointe en cas de froid, de faible charge de la batterie ou de vieillissement avec le temps, ce qui peut entraîner une extinction inattendue de l’appareil pour protéger ses composants électroniques.

L’année dernière, nous avons sorti une fonctionnalité pour l’iPhone 6, l’iPhone 6s et l’iPhone SE pour lisser les pics instantanés uniquement lorsque cela est nécessaire pour éviter que l’appareil ne s’éteigne de manière inattendue dans ces conditions. Nous avons maintenant étendu cette fonctionnalité à l’iPhone 7 avec iOS 11.2, et prévoyons d’ajouter le support pour d’autres produits à l’avenir ».

En substance, la raison pour laquelle les anciens iPhone sont ralentis est la batterie. Celle-ci vieillit et ne supporte plus les pics d’utilisation d’énergie (lorsque l’appareil tourne à fond), ce qui oblige Apple à « lisser » les pics.

Cette polémique concernant le ralentissement des anciens iPhone a commencé sur le site de discussion Reddit. Des débats qui reviennent chaque année, après la sortie d’une nouvelle version d’iOS. Mais avec les chiffres de Geekbench, cela est devenu plus polémique, et a conduit Apple à s’expliquer aux médias.


2 commentaires

Répondre